James W. NICHOL (Canada)

Aller en bas

James W. NICHOL (Canada)

Message  Calepin le Jeu 20 Nov 2008 - 23:36

De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 2007-06-21 05:06

Ne te retourne pas
10/18, 378 p.

Canada,dans l'Ontario en 1979,Walker trois ans est retrouvé, agrippé à une clôture le long de l'autoroute,il ne sait pas ce qui se passe ,ni pourquoi sa mère l'a abandonné à cet endroit en lui recommandant de rester accroché là.Quinze ans ont passé,Walker a passé ces années, ballotté entre des familles d'accueil,enfin le voila placé dans une famille qui l'adopte ,il s'appellera désormais Walker Devereaux.Arrivé à sa majorité, gardant à peine le souvenir flou du visage de sa mère,il apprend qu'il a le droit de voir son dossier,il y découvre une photo et une lettre adressée à sa mère par une amie adolescente,il semblerait y avoir un secret sur sa naissance.Il décide de rechercher sa mère biologique. Débarquant dans la capitale canadienne avec un peu d'argent,il loue une chambre,trouve un emploi comme taximan,fait la connaissance de Krista, jeune handicapée qui l'aide dans sa recherche.Mais voila,plus il avance dans sa quête,plus grand devient le danger et Walker comprend qu'il devra y laisser ses illusions.

Un beau roman,facile à lire, rempli de rebondissements qui donnent envie de tourner la page suivante,tant l'impatience est grande de connaître la suite Une atmosphère sordide qui s'alourdit au fil des pages.Un premier roman captivant ,un superbe thriller qui m'a captivée jusqu'à la fin.

Note : 5/5



De : zeta-b Envoyé : 2007-06-24 06:05

Ne te retourne pas

Ce livre m'a surpris. Je pensais que c'était un roman sur l'abandon d'un enfant et sa recherche de ses origines, ce qui en soi est déja suffisant pour faire un bon roman. En fait il s'agit d'un "thriller", et je ne m'y attendais pas, je ne crois pas que cela apporte beaucoup à l'histoire (c'est un point de vue personnel).
Le procédé de la double narration, un chapitre par le gentil, un chapitre par le méchant, nous amène à très vite savoir qui tire les ficelles et qui est justement le "vilain de l'histoire". C'est un livre que j'ai lu sans déplaisir qui est distrayant, point. Dans le genre j'ai lu meilleur et moins bon, donc :

Note : 3/5



De : Philcabzi5 Envoyé : 2008-01-08 07:09

Ne te retourne pas
Edition Fleuve Noir, 2005, 278 pages

Mon avis:
J'ai adoré cette histoire si bien racontée. Le fait d'alterner entre la quête de Walker et la vie de Bobby (on apprend qui il est que tard dans l'histoire) contribue grandement à enrichir le suspense. Il est difficile de déposer ce livre sans en avoir lu la dernière ligne, comme si nous aussi nous abandonnions Walker en chemin.

Note: 5/5
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James W. NICHOL (Canada)

Message  Elfe le Ven 26 Juin 2009 - 7:04

Ne te retourne pas


"Canada, province de l'Ontario, 1979. Un enfant de trois ans est retrouvé, seul, agrippé à une barrière près de l'autoroute 69. Quinze ans ont passé. 1:enfant a grandi, tant bien que mal, entre les services sociaux et les familles d'accueil. Il se nomme Walker Devereaux. De sa " vie d'avant ", il ne garde aucun souvenir, si ce n'est le visage flou de sa mère, lorsqû elle lui a conseillé de s'accrocher au grillage. Désormais majeur, il ale droit de consulter son dossier, dans lequel il trouve assez d'éléments pour entamer ses recherches : une photo prise au bord 'un lac, la lettre d'une adolescente à sa meilleure amie. Il y est question d'un secret. Et de Toronto.
Muni de ces maigres renseignements, Walker débarque dans la capitale canadienne où il découvre un monde à' la fois dur et plein d'humanité, à l'image de Krista, la jeune fille handicapée qui' l'accompagne dans sa quête.
Au bout du chemin, il y a le visage flou de sa mère. Seulement, plus l'image devient nette, `plus le danger' se précise. Ne te retourne pas la vérité est devant toi
." (4e de couverture)



Voilà un thriller terriblement accrocheur. Une fois commencé je n'ai pu le lacher. PLutôt bien écrit, la narration passe de la quête de Walker au passé quelque peu énigmatique de Bobby, jeune garçon perturbé. Au fil du récit, les éléments prennent place et les pièces du puzzle s'assemblent; les personnages sont interessant, petit coup de coeur pour Krista, jeune femme handicapée qui va aider Walker jusqu'au bout de sa quête. Un thriller au suspens haletant!!!!
Ma note: 5/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1817
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: James W. NICHOL (Canada)

Message  Houppelande le Ven 26 Juin 2009 - 12:16

C'est vrai que ça a l'air bien comme polar!

Je tiens juste à souligner que contrairement à ce que le 4ème de couverture semble suggéré, Toronto n'est pas la capitale du Canada, c'est plutôt Ottawa.
avatar
Houppelande

Nombre de messages : 403
Age : 34
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James W. NICHOL (Canada)

Message  cecile le Lun 31 Aoû 2009 - 9:52

Ne te retourne pas

Bon thriller très haletant bien que j'ai eu parfois quelques difficultés à me repérer dans les personnages, mais celà n'a heureusement rien enlevé au suspense. Krista m'a également beaucoup émue. Un agréable moment de lecture.

Note : 4/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ne te retourne pas

Message  nauticus45 le Dim 15 Avr 2018 - 13:23




  • Broché: 278 pages
  • Editeur : Fleuve Noir (9 juin 2005)
  • Collection : Noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2265081396
  • ISBN-13: 978-2265081390


Walker a trois ans lorsqu'il est retrouvé abandonné au bord d'une route. Des avis de recherche sont lancés un peu partout mais personne ne réclame ni n'identifie l'enfant. Après quelques années à aller de foyer en foyer Walker est finalement adopté par la famille Devereaux. Il finit de grandir et s'épanouit au milieu de ses 6 frères et soeurs, mais le moment de quitter la famille pour aller étudier arrive et Walker veut en profiter pour découvrir d'où il vient...

Ce roman policier n'est pas vraiment original mais il est bien écrit et comporte un vrai suspense. On s'attache rapidement à Walker et au fur et à mesure qu'il s'approche de la vérité on sent le danger se rapprocher aussi de lui. Ce n'est ni nouveau ni haletant mais la lecture de ce roman reste agréable.

3/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1622
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: James W. NICHOL (Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum