Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  géromino le Lun 14 Sep 2015 - 8:26

"Volkswagen blues"  Babel 1998 343 pages   (1ère édition Québec-Amérique 1984)


                 Années 80 Québec. 
            Jack "Waterman", la quarantaine, est un romancier insatisfait, au succès médiocre. Très pris par ses écritures, il a négligé les courriers que lui envoyait son frère Théo. Aujourd'hui, après plusieurs années sans nouvelles, il ressort la dernière carte postale reçue et décide de partir à sa recherche. Cette carte ayant été postée à Gaspé, il s'y rend au volant de son Combi Wolkswagen et fait la rencontre d'une jeune métisse surnommée "la Grande Sauterelle". Tous les deux vont partir à l'aventure sur les traces de Théo; un voyage qui les mènera de Gaspé à San Francisco en passant par Détroit, Saint-Louis et la mythique Piste de l'Oregon.


            Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce road-novel. Concernant les personnages (ah! j'ai oublié le chat de la jeune femme, qu'ils appelleront "Chop Suey"), il s'agit il s'agit bien d'une quête identitaire, chacun tentant de faire le point sur sa vie (pour Jack) ou de se questionner sur ses racines (pour la Grande Sauterelle). 
            C'est aussi une plongée dans l'histoire de la colonisation du continent nord-américain par les européens et notamment les français qui ont laissé un héritage incontestable par la culture, la langue, les coutumes qu'ils ont apportés non seulement au Québec, mais aussi sur une grande portion des Etats-Unis.
             Au cours de leur périple, Jack et la Grande Sauterelle s'attardent dans les musées, visitent des sites historiques, commentent leurs abondantes lectures (Jack a voulu s'accompagner de tant de livres que le Volks peine dans les côtes abruptes!). La jeune métisse est très sensible à cet héritage indien que lui a légué sa mère. Ses nombreuses lectures (elle "emprunte" des livres dans les bibliothèques!) font l'objet de longues discussions sur les violences, les exactions, que les Blancs ont infligées aux Indiens.
             Arrivés à Saint-Louis, ils retrouvent les traces de la Piste de l'Oregon, qui traversait les montagnes, les déserts et les grandes étendues sauvages et que des milliers de pionniers ont empruntée au péril de leur vie, bringuebalés au lent pas des boeufs tirant des lourds chariots (dont on peu encore apercevoir les ornières laissées par les roues). Des pionniers en quête d'une vie meilleure, qu'on leur fait miroiter, loin, là-bas dans l'Ouest.
            C'est aussi une histoire tendre, je ne dirais pas d'amour, mais plutôt d'une affection retenue, une belle amitié qui unit deux êtres, décrite avec beaucoup de pudeur et de simplicité.


            Je crois bien que j'ai un coup de coeur pour ce livre plein de sensibilité qui vous embarque sur les chemins de l'Histoire et de la Liberté. D'abord l'écriture vous charme par sa simplicité et on s'attache naturellement aux personnages qui deviennent émouvants. Un régal!


Note: 5/5   coeur

_________________
"C'est joli le progrès? Demain, quand on offrira un livre à un gamin, il le tournera dans tous les sens pour savoir où mettre les piles.
                                                                                                                                                                              Coluche

Challenge "Book around the States":  16/50

géromino

Nombre de messages : 2522
Age : 52
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  dodie le Lun 14 Sep 2015 - 9:31

Ta critique donne envie !!!!

dodie

Nombre de messages : 4335
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  Mandarine le Lun 14 Sep 2015 - 10:52

Oui, vraiment!! Je le note en priorité, pour le lire pendant le thème!! bounce

Mandarine

Nombre de messages : 1946
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  géromino le Lun 14 Sep 2015 - 12:12

Dodie,  Mandarine, je tiens le pari que vous allez aimer  wink !!

_________________
"C'est joli le progrès? Demain, quand on offrira un livre à un gamin, il le tournera dans tous les sens pour savoir où mettre les piles.
                                                                                                                                                                              Coluche

Challenge "Book around the States":  16/50

géromino

Nombre de messages : 2522
Age : 52
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  Cyrielle le Lun 14 Sep 2015 - 13:19

Je le note aussi pour notre virée parisienne et dans la Librairie du Québec  Wink

_________________
PAL apocalyptique : 258 livres

Cyrielle

Nombre de messages : 7178
Age : 29
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  géromino le Sam 31 Oct 2015 - 9:23

"Jimmy" Babel 1999  201 pages

      Jimmy vit avec Mamie et Papou (et aussi un chat appelé Le Chanoine) dans une maison sur pilotis, sur les bords du Saint-Laurent, non loin de Québec. Jimmy a sans doute l'imagination fertile d'un enfant de son âge, sauf que lui, il vit à fond les aventures qu'il se crée, ou s'identifie pleinement à ses héros: Eliott Ness ou Jim Clark le pilote de Formule 1 et est aussi pilote d'hélicoptère ou de sous-marin. Mais son rêve, c'est de piloter un chaland sur le fleuve, comme Thiers, le fils du Commodore.

    Entouré d'adultes, Jimmy a besoin qu'on lui témoigne de l'attention; mais les adultes ont d'autres préoccupations... Mamie n'est plus la même depuis qu'elle est sortie de l'Hôtel-Dieu. Papou écrit une biographie d'Hemingway enfermé dans son grenier. Bien sûr, il y a le Commodore, près à le dépanner d'une hélice pour son hélico, qui lui parle volontiers "d'homme à homme"; ou Thiers, qui l'initie à la conduite de chaland sur le fleuve. Mais qu'il est difficile de parler aux grandes personnes quand on a onze ans...
     Laissez-vous porter par cette gentille histoire; ne cherchez pas à savoir ceci ou cela -Jimmy prend des pilules, on ne sait pas pourquoi ... Mamie et Papou, ce sont ses parents? ... - Ce n'est pas important; ce qui est important, c'est de voir ce petit garçon en quête de tendresse se démener au milieu d'adultes, qui sans l'ignorer vraiment, sont incapables de répondre à ses besoins de communiquer. 


     Note: 4/5 

_________________
"C'est joli le progrès? Demain, quand on offrira un livre à un gamin, il le tournera dans tous les sens pour savoir où mettre les piles.
                                                                                                                                                                              Coluche

Challenge "Book around the States":  16/50

géromino

Nombre de messages : 2522
Age : 52
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  Cyrielle le Lun 2 Nov 2015 - 16:48

VOLKSWAGEN BLUES





On suit dans ce roman le road trip de Jack, écrivain un peu raté et de Grande Sauterelle, une jeune métisse dont on ne sait pas grand chose. Ils partent de Gaspé jusqu'à San Francisco pour retrouver Théo le frère de Jack qu'il n'a pas vu depuis plus de 20 ans.

Mon avis : 3,5/5
J'adore ce genre d'histoire, lorsque des personnages partent sur les routes pour x raisons et rencontrent des tas de gens. 
Mais dans Volkswagen Blues il n'y avait pas cette petite magie des road trip, on y apprend plein de chose mais justement j'ai trouvé ça très scolaire, pas assez spontané que ce soit dans le style d'écriture que dans l'histoire en elle même.
J'ai appris un tas de chose sur le pionniers et les indiens mais ça à manquer de rencontre avec des personnages loufoques ou non. On reste centré sur les deux protagonistes sans finalement en apprendre beaucoup sur eux. Jack ne m'a pas spécialement attiré, son côté triste et un peu existentialiste m'a parfois ennuyé.
J'ai aimé les références à la littérature et la passion dévorante de la Grande Sauterelle pour les livres.
Ce roman se lit très vite, on passe quand même un agréable moment, on s'instruit et on voyage.

_________________
PAL apocalyptique : 258 livres

Cyrielle

Nombre de messages : 7178
Age : 29
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  lalyre le Lun 2 Nov 2015 - 17:06

Volkswagen Blues   
Jacques Poulin        

Quatrième de couverture

- Quand partons-nous sur la Piste de l'Oregon ? demanda-t-elle brusquement. - Vous n'avez pas envie qu'on se sépare ? dit l'homme au lieu de répondre. - Non, dit-elle. - Pourquoi ? Elle alla chercher le petit tabouret en simili-cuir, elle tendit sa brosse à l'homme et s'assit en lui tournant le dos. - Parce que je suis attachée au vieux Volkswagen, dit-elle. -L'homme se mit à lui brosser les cheveux délicatement, à petits coups, comme il l'avait vue faire plusieurs fois. - Le vieux Volks peut tomber en ruine à n'importe quel moment, dit-il. - On verra, dit la fille. - Vos cheveux sont doux. Ils sont noirs comme le poêle, mais je n'en ai jamais vu d'aussi doux. - Merci. Quand est-ce qu'on part ? - Vous pensez vraiment que Théo est allé sur la Piste de l'Oregon ? demanda l'homme. - Oui, c'est ce que je pense, dit-elle.

Mon avis
Voici encore un beau roman réaliste qui raconte l’histoire de Jack voulant retrouver son frère, dont il ne sait rien depuis sa disparition, il y a vingt ans. Accompagnant Jacques dans son long périple, la Grande Sauterelle, une jeune femme qui dans ses accès de colère ne ménage guère Jack, homme vieillissant et d’un caractère renfermé. Il n’empêche que cette jeune femme attachante est aux petits soins pour lui qui se remet toujours en question. Donc pendant ce voyage à travers l’Amérique, Jack va chercher à comprendre pourquoi il a préféré ne plus penser à son frère. Quant à la Grande Sauterelle, elle est très indépendante, j’ai vraiment aimé ses réflexions sur les rapports entre les blancs et les indiens,  Je dois dire que l’histoire traversant quelques évènements historiques est écrite avec beaucoup de simplicité et de clarté ce qui en fait un roman facile à lire. Des personnages attachants, une atmosphère de réalité, une histoire de solidarité et d’amitié, de beaux dialogues entre les deux héros en font un beau roman  que j’ai apprécié….4,5/5

lalyre

Nombre de messages : 4018
Age : 84
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  Lyreek le Dim 17 Jan 2016 - 13:30



La tournée d'automne - Jacques Poulin
Actes Sud - 208 pages

Résumé

Comme chaque été, le chauffeur (on ne sait pas son prénom) reprend le volant de son bibliobus pour faire sa tournée dans les petits villages de la région de Québec. Mais cette année, tout est différent car le chauffeur sent que ce sera sa dernière tournée. Juste avant de partir, il rencontre une troupe d'artistes et fera une partie du voyage avec eux. Parmi eux, il y a la belle Marie dont il se sent immédiatement très proche.

Mon avis

J'avais beaucoup aimé le précédent livre de Jacques Poulin que j'ai lu : Volkswagen Blues aussi étais-je particulièrement ravie de retrouver sa plume pour cette tournée d'automne.

Et bien je n'ai pas été déçue du tout. J'adore son écriture toute en douceur et en nostalgie. C'est simple mais en même temps tellement beau.

Ses deux personnages, Marie et le Chauffeur, sont vraiment très attachants dans leur fragilité : le Chauffeur qui traverse une mauvaise passe et qui croit que sa vie est finie et Marie, mystérieuse, qui va lui montrer la beauté et le bonheur des petites choses de la vie.

Ces deux là se rencontrent pile au bon moment et leur histoire qui avance à petit pas est pleine de pudeur et de tendresse.

Déjà, en temps normal, j'aime beaucoup les road-novel mais en plus là, c'est en bibliobus et au Québec, le rêve! Je dois avouer que je m'embarquerais bien dans le camion moi aussi pour traverser tous ses petits villages sympathiques, rencontrer le réseau des lecteurs et distribuer des livres.

J'ai beaucoup aimé également le joli message du roman : les livres sont faits pour voyager et pour être partagés, peu importe pour le chauffeur que les visiteurs rendent le livre emprunté ou pas.

Bref, c'est une lecture très agréable, tout en retenue et en délicatesse, une lecture très touchante qui me donne envie de continuer à lire des livres de Jacques Poulin et que je recommande aux amoureux des livres, du Québec et des chats.


4,5/5

_________________
Lecture en cours : L'age de raison d'Helen Fielding



"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"

Lyreek

Nombre de messages : 2197
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  dodie le Dim 26 Juin 2016 - 12:43

Les grandes marées




Teddy est traducteur de bandes dessinées. Pour répondre à son rêve de vivre sur une île déserte, son patron l'a exilé sur l'île Madame au milieu du Saint-Laurent. Pour Teddy, la vie s'écoule tranquillement en compagnie de son chat. Son séjour est rythmé par la visite hebdomadaire de son patron qui lui amène travail et provisions. Mais un jour, le trouvant peut-être un peu esseulé, il vient en compagnie d'une jeune femme qui restera sur l'île avec Teddy. 
La cohabitation réussit très bien: les deux jeunes gens sont indépendants et respectent le besoin de solitude de l'autre.
Mais voilà que de nouveaux arrivants débarquent progressivement et cela en est fini de la tranquillité.
Que disait Sartre déjà? "L'enfer c'est les autres!"

Voilà un court roman qui se lit très vite. N'ayant pas lu le résumé du livre, je ne savais pas à quoi m'attendre...Alors à la lecture des premières pages je pensais lire un roman assez contemplatif: la nature, le retour à une vie simple, l'introspection....Et j'ai donc été très surprise de voir apparaître petit à petit des personnages tous plus loufoques les uns que les autres. 

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur (une découverte pour moi) et j'avoue que même si la fin m'a quelque peu déconcertée j'ai pris du plaisir à le lire.
Un auteur que je relirai certainement.
Ma note 3,5/5

dodie

Nombre de messages : 4335
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques POULIN (Canada/Québec/France)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum