Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Lun 14 Jan 2013 - 20:59

Very Happy Ce serait super sympa pour les lecteurs si les éditions 10:18 pouvait envisager une réimpression d' Indian Killer Rolling Eyes

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 14 Jan 2013 - 23:30

Sinon Flight est très bon. Un bon choix pour l'état de Washington.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  géromino le Ven 18 Jan 2013 - 9:33

Lacazavent, Mousseline, si vous êtes intéressées, je peux vous prêter mon "Indian Killer", je l'ai en 10/18. "Indian blues" sera mon prochain Alexie (je l'ai trouvé il y a quelques jours).

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2748
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Ven 25 Jan 2013 - 20:39

Flight de Sherman Alexie
10 : 18 / 200 pages




Seattle, 2007. Spots, le narrateur, est un jeune délinquant, orphelin depuis l'âge de six ans. Mi-Indien, mi-Irlandais, il se revendique comme un ciel vide, une éclipse solaire. De sa mère, il a hérité ses yeux verts, de son père, une acné sévère. A quinze ans, il a déjà vécu dans vingt familles d'accueil, fréquenté vingt-deux écoles, et tout ce qu'il possède tient dans un sac plastique. Un jour de haine intense, il braque une banque et récolte une balle dans la tête qui le propulse au cœur d'un étrange voyage dans le temps, à travers les périodes les plus troubles de l'histoire américaine, vers une possible rédemption...



Un très beau roman, intense et riche en enseignement. Tout m' a séduite dans cette lecture, j'ai particulièrement aimé à peine caché derrière l' apparente simplicité de l' histoire et de l'écriture l' incroyable profondeur et les réflexions sur la vie qu' exprime Sherman Alexie. Quand à la fin, je ne révélerai rien si ce n'est que ce sont les toutes dernières pages qui ont fait un coup de cœur de ce livre.






5/5
Lieu : Seattle, État de Washington

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  géromino le Mar 4 Juin 2013 - 14:33

"Indian Blues" 10/18 1999 305 pages

Fin des années 1980, Wellpinit, réserve indienne Spokane -Etat de Washington-

L'alcool et l'ennui rythment l'existence de la réserve. Arrive un curieux musicien, Robert Johnson, qui possède une guitare ensorcelée. Il cherche à se débarrasser de cet instrument (qui pourtant lui a favorisé le succès) et vient demander l'aide de Big Mamma pour qu'elle le délivre de son mauvais sort. La guitare échoue dans la camionette de Thomas Builds-the-fire, qui ne tarde pas à s'apercevoir de son pouvoir magique. Avec deux compères, il décide de fonder un groupe de musique blues-rock: les "Coyote Springs". Lui-même à la basse et chant, Junior à la batterie, Victor à la fameuse guitare. Ce sont de médiocres artistes, mais grâce au jeu diabolique de la guitare, le groupe connaît le succès et est invité à jouer dans une réserve proche, chez les indiens Flathead. Deux soeurs Flathead, Checkers et Chess, vont se joindre au groupe en tant que choristes; Chess et Thomas tombent amoureux l'un de l'autre.

Bientôt une importante maison de disque leur propose une audition à New-York. Mais l'éphémère succès ne peut faire oublier que le caractère Indien semble peu compatible avec le monde du business des Blancs. Et à cela, même une guitare ensorcelée n'y changera rien...

Une étonnante composition de Sherman Alexie qui mélange fiction (le bluesman Robert Johnson a réellement existé, mais a été assassiné en 1938), rêves et cauchemars indiens, et cruelle réalité des réserves indiennes. Mélange aussi de mysticisme indien et religion chrétienne, mélange du passé et du présent, de l'Indien et du Blanc. Clins d'oeil aux guerres indiennes: les agents de la maison de disque s'appellent Shéridan et Wright -2 généraux de l'armée US ayant combattu sans pitié les Indiens; leur patron s'appelle Armstrong, le clône de Georges Armstrong Custer et la maison de disque Cavalerie Records! La partie de basket, qui oppose deux indiens contre six policiers tribaux fait immanquablement penser à la lutte inégale de l'Indien contre l'Homme Blanc.

Un roman qui met en relief les inhumaines conditions d'existence des indiens dans leurs misérables réserves. Chaque habitant a peu d'espoir de se sortir de ces ghettos; pas d'argent autre que celui des allocations de l'Etat, souvent englouti dans des bouteilles d'alcool. Peu d'espoir de partir ailleurs -cela nécessite des moyens financiers; peu de possibilité d'emplois dans la réserve (hormis dans la police tribale, par exemple); à l'extérieur, les critères d'embauche imposent des règles souvent incompatibles avec le faciès indien. Il ne leur reste que peu de choix: la résignation, la boisson, le suicide... Beaucoup rêvent...

Coktail d'émotions, d'un peu de violence, de pas mal d'humour aussi, le tout servi dans un grand verre de musique blues-rock, dont on a un aperçu, car chaque chapitre débute par un texte du répertoire des Coyote Springs; dommage, il n'y a pas le son!

Note: 4.5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2748
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Lun 22 Déc 2014 - 19:34

Flight

À Seattle, Spot, un jeune métis transbahuté d’une famille d’accueil à une autre, se présente un jour armé dans le hall d’une banque : il va massacrer tous ceux qui s’y trouvent. Toutefois, lorsqu’il se fait abattre par un gardien de sécurité, il voyage dans le temps et se matérialise dans le corps de différentes personnes, dans des situations touchant de près ou de loin les Amérindiens. Il se retrouve dans une réserve de l’Idaho en 1975 lors d’affrontements entre le FBI et les autochtones, à la bataille de Little Big Horn lors de la défaite de Cluster, dans un massacre d’un village commis par la cavalerie américaine, chez un pilote qui est lié à un auteur d’un attentat et finalement dans son père.

Le style est coup de poing et témoigne de la difficulté de beaucoup d’Amérindiens de trouver leur place dans la société américaine. La construction originale permet d’aborder des éléments du passé qui peuvent avoir eu, ou non, une influence sur la vie de Spot, archétype des Amérindiens à la dérive, mais en y immergeant le lecteur tout comme le narrateur. L’auteur ne présente pas de groupe comme les « bons » ou les « mauvais », il constate plutôt l’incompréhension, l’altérité et le cercle vicieux de la vengeance.

4,5/5

Le Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : Allah n'est pas obligé (Ahmadou Kourouma)  Les vagues (Virginia Woolf), Le rêve des forêts (Gérard Klein)
De la bibliothèque : Désir   Hitonari Tsuji
Commentaire en attente : Falling angels (Tracy Chevalier)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1903
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Lun 6 Avr 2015 - 0:38

Indian Killer
À Seattle, John Smith est un Amérindien adopté dès sa naissance par des Blancs. Ses parents l’élèvent comme leur enfant tout en reconnaissent ses origines autochtones, mais ceci ne suffit pas pour bien l’intégrer à la société : il se sent étranger chez les Blancs, mais pas vraiment autochtone non plus, car rattaché à aucune tribu. Jeune adulte décrocheur, il cherche sa place dans la société américaine. En même temps, un meurtrier signe plusieurs crimes dans la ville par des deux plumes de hiboux. Un animateur de radio populiste se saisi rapidement de l’affaire pour jeter de l’huile sur le feu ce qui amène des affrontements violents entre Blancs et Amérindiens à travers la ville. Les parents de John Smith s’inquiètent pour lui, tandis que ce dernier se coupe du monde.
 
Ce livre dépeint la difficile vie des Amérindiens en Amérique du Nord, tiraillés entre leurs racines dans une réserve où ils sont restreints et les villes où ils sont étrangers. Le livre de Sherman Alexie est une raclée pour le lecteur, souvent violent, il n’offre pas d solution ni de réponse facile.
 
La vie de John Smith m’a rappelé un des couples dans Dolce Agonia de Nancy Huston : bourgeois aisés, ils avaient adopté un enfant noir qui avait ensuite sombré dans la drogue. Lors du repas raconté dans le livre, un autre protagoniste noir s’étonne de leur surprise : en Amérique, un Noir est toujours un Noir même s’il a été élevé par des parents Blancs.
 
Je suis toujours surpris lorsqu’on traduit « Indian » par Indiens, car, nous l’avons maintenant réalisé, Colomb n’est pas débarqué aux Indes! Ici nous les nommons plutôt Amérindiens ou Autochtones.
 
J’ai trouvé ce livre très bon, mais moins aimé son côté polar et violent.


4/5

le Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : Allah n'est pas obligé (Ahmadou Kourouma)  Les vagues (Virginia Woolf), Le rêve des forêts (Gérard Klein)
De la bibliothèque : Désir   Hitonari Tsuji
Commentaire en attente : Falling angels (Tracy Chevalier)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1903
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Dim 17 Avr 2016 - 17:34

Dix petits indiens
 
Note : 3.75/5
 
Résumé : L’auteur raconte à travers 9 nouvelles, 9 tranches de vies de 9 personnages, tous issus de la tribu spokane, dans l’état de Washington.
 
Critique : C’est la première fois que je lis un livre de cet auteur et la première fois il me semble que je lis un livre sur la culture amérindienne contemporaine. Je dois reconnaitre que j’ai moyennement accrochée à ce livre. Les nouvelles sont assez inégales. Certaines m’ont beaucoup plu (Moteur de recherche), d’autres que j’ai trouvées très moyennes (celle sur les juristes par exemple). Ce sont tout de même des portraits plutôt intéressants en général mais je n’ai pas vraiment été emballée. Malgré tout, j’ai apprécié le fait de découvrir une bride de la culture indienne qui m’est complètement inconnue. L’image qui nous est rendue est beaucoup plus sombre que ce qu’on pourrait imaginer, avec une communauté grandement rongée par le chômage, la précarité, le racisme, l’alcoolisme. Le décalage est saisissant. Le portrait de cette génération d’indiens un peu paumé entre les traditions et la société contemporaine américaine. Par contre, il manque peut-être des notes de la traduction pour certaines références culturelles qui me sont totalement passées au-dessus. J’avoue avoir fait l’effort de chercher au départ, mais j’ai laissé tomber par la suite. Bref, une lecture mitigée, mais qui était quand même assez intéressante. Je ne suis pas mécontente d’avoir enfin lu ce livre qui trainait dans ma pal depuis un moment.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4683
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Sam 12 Nov 2016 - 22:11

Dix petits Indiens

Recueil de nouvelles avec des Amérindiens du Nord-ouest américain comme protagonistes. Le livre n’est pas folklorique, il décrit la situation contemporaine : la plupart vivent en ville, ils étudient, ont des emplois, des obligations… Comme tous humains du XXIe siècle, ils cherchent un sens à leur vie (tout en consommant). Mais leur héritage amérindien vient rajouter une inconnue supplémentaire : est-on obligé de toujours y penser, même d’y faire référence? Si on essais de l’ignorer, les autres vont souvent nous le rappeler. Et parfois c’est utile de jouer cette carte, une des personnages profite de l’aura de mystère que son origine lui offre auprès de ses confrères de l’université.   
 
J’ai beaucoup aimé ces nouvelles d’êtres qui se cherchent. J’aime aussi que l’auteur transcende le côté folklorique des Amérindiens, car leur intégration se fait rarement facilement, même aujourd’hui. Beaucoup de nouvelles tournent aussi autour des livres, ce qui m’intéresse toujours. J’ai toutefois trouvé que les nouvelles, bien que pas si vieilles, sont datées. Il y a es références à des personnalités aujourd’hui oubliées, à des scandales (Clinton) relégués aux archives et à des références moins d’actualité (il y a plusieurs références au 11 septembre, c’est moins courant aujourd’hui, il y a eux d’autres attentats depuis). C’est néanmoins une très bonne lecture, surtout qu’elle décrit la vraie vie des Amérindiens. 
   
4,5/5

RR

_________________
Lectures en cours : Allah n'est pas obligé (Ahmadou Kourouma)  Les vagues (Virginia Woolf), Le rêve des forêts (Gérard Klein)
De la bibliothèque : Désir   Hitonari Tsuji
Commentaire en attente : Falling angels (Tracy Chevalier)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1903
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Pistoufle le Mar 15 Nov 2016 - 10:12

Indian Blues



Résumé : Indian Blues est une histoire tragi-comique sur le vieux thème du " pacte avec le diable ". Le célèbre bluesman Robert Johnson, assassiné en 1938, réapparaît pour les besoins de la fiction cinquante ans plus tard, dans la réserve des Spokanes, à la recherche d'une Indienne susceptible de l'aider à rompre son sort. Par un heureux hasard, des jeunes vont récupérer sa fameuse guitare et fonder un groupe de rock, les Coyote Springs, dont le succès extraordinaire les conduira à New York, au terme d'une réjouissante odyssée. Mais peut-on jouer impunément de l'instrument diabolique ?

Mon avis : une jolie découverte, malheureusement je n'ai pas accroché avec le côté "fantastique" du roman. Cela a vraiment gêné et ralenti ma lecture, et je pense ne pas avoir su apprécier ce roman à sa juste valeur. Je ne m'attendais pas du tout à ça, il a fallu que je m'accroche.
J'ai toutefois beaucoup aimé l'écriture de l'auteur, et découvrir à travers celle-ci le quotidien dans la réserve des Spokanes. Certains passages sonnaient très justes et m'ont touchée. Peut être devrais-je insister avec ses nouvelles ?

Ma note : 2,75/5
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 353
Age : 33
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Chantal le Mar 15 Nov 2016 - 17:23

"Dix petits indiens" est remonté dans ma Pal, grâce à RR ! Smile
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2211
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum