Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  gallo le Jeu 20 Nov 2008 - 20:28



Indien d'Amérique né d'un père de la tribu Coeur d'Alene et d'une mère de la tribu Spokane, Sherman Alexie a grandi dans une réserve près de Seattle, dans l'Etat de Washington à l'Ouest des États-Unis. Il écrit aussi bien des poèmes que des romans, recueils de nouvelles, pièces de théâtres et même scénarios de films. Son livre Phoenix, Arizona a d'ailleurs été adapté à l'écran par le réalisateur Chris Eyre en 1998 ; c'est le premier film réalisé, produit, écrit et interprété par des Indiens.

Il s'est fait connaître pour son roman Indian Killer en 1997, un drame contemporain sur la légende d'un tueur indien. Alexie y décrit la misère contemporaine de son peuple, le dénuement matériel et spirituel des jeunes Indiens et les ravages causés par l'alcool et la drogue.

Bibliographie

Indian Blues (en: Reservation Blues) (roman, 1995)
Indian Killer (roman, 1997
Phoenix, Arizona (nouvelles, 1999)
La vie aux trousses (en: The Toughest Indian in the World) (nouvelles, 2000)
Dix petits Indiens (nouvelles, 2003)
Flight (roman, 2007)
Le Premier Qui pleure a perdu (roman jeunesse, 2008)




De : Slainte29260 (Message d'origine) Envoyé : 28/02/2006 11:38

Sherman ALEXIE - Phœnix Arizona

Sherman Alexie est un Indien .Un Indien Spokane ,il est l’ami de Jim Harrison, normal, logique.
Phœnix Arizona est un recueil de nouvelles mettant en scène les Indiens Spokane dans leur réserve et leurs quelques virées dans le monde des blancs.
Sherman Alexie trempe sa plume dans les tripes de sa tribus : Le goût est amer. L’amertume de la défaite et de l’humiliation. L’amertume d’un peuple qui a perdu sa fierté, son honneur et qui ne se maintient en vie que grâces aux béquilles des victoires passées. Pour le reste, pour tenir le coup dans ce monde il leur reste la bière, le coca light et les Pow-wow .
Les mots sont durs, tranchants comme le couperet de la sentence des blancs. Les portraits sont tendres et sans concession. Ce ne sont pas les portraits des grands guerriers, non ces guerriers là mènent une guerre perdue d’avance, celle contre l’oubli.
Vous aimez Jim Harrison ? C’est « pire », là où Harrison nous montre le malheur des Indiens, Sherman Alexie nous montre les plaies encore ouvertes, les trous béants d’où coulent le sang et les larmes.
Les héros de Phœnix Arizona sont morts, depuis le jour où l’homme blanc a posé le pied sur les plages de ce continent.
En nous racontant la vie de Victor et de ses frères, Sherman Alexie nous montre combien la programmation de l’extinction totale des Indiens se poursuit de manière ignoble.
Sans complaisance, sans pathos mais sans langue de bois ni fausse pudeur il nous fait voir l’agonie d’un peuple.
Un livre magnifique, un auteur magnifique, un être humain. Il y en a, il en reste, encore, malgré ce monde.




De : Mousseliine Envoyé : 22/04/2007 21:35



Sherman ALEXIE : Indian Blues
(10/18, 2005, 303 pages)

L'histoire se déroule à Wellpinit, la réserve des Indiens spokanes. Réserve située près de la ville de Spokane dans l'état de Washington. Thomas décide de partir un groupede musique rock avec Victor et Junior. Se joindront à eux plus tard deux Amérindiennes de la tribu des Flathead du Montana. On pourrait dire que c'est l'histoire d'un rêve avorté comme pour la plupart des rêves des amérindiens qui n'aboutissent pas à grand chose.

Sherman Alexie touche à plusieurs thèmes : l'alcool qui détruit un nombre important des gens de son peuple, la détresse des enfants et adolescents, l'ennui, la pauvreté, le laisser-aller, la misère sociale et intellectuelle, bref c'est la vie dans la réserve de Wellpinit. Aussi il revient parfois dans le passé historique.

L'envie, la haine, les ressentiments... le passé encore si présent, auquel s'accroche bon nombre d'Amérindiens, ce qui les empêche sans doûte d'aller de l'avant.

"Les Blanches, Junior le savait parfaitement, représentaient des trophées pour les jeunes Indiens. Il avait toujours pensé que se faire une Blanche, c'était comme compter un coup ou voler des chevaux, la plus éclatante des revanches contre les Blancs. Hé! disaient ainsi les Indiens aux Blancs. Vous nous avez peut-être flanqué la pilule pendant les guerres indiennes, mais maintenant on se tape vos femmes!"

Malgré cette tristesse qui se dégage c'est loin d'être un roman misérabiliste. Car Sherman Alexie a une plume pleine d'humour et de poésie. De l'humour dérisoire en fait. Par moments l'aspect fantaisiste m'agaçait mais ça sert bien son histoire en lui donnant de l'originalité et du relief aux personnages.

Un auteur à découvrir certainement. Pour ma part je vais récidiver car je suis enchantée d'avoir découvert Sherman Alexie. Faut dire que je me passionne pour la culture amérindienne alors c'est réjouissant de lire des auteurs amérindiens.

Note : 4,25/5

(Mousseline)
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 11 Jan 2009 - 1:45

Pour la critique de "Le premier qui pleure a perdu", roman pour adolescents :

http://clubdesrats.forumr.net/litterature-adolescente-f34/sherman-alexie-t4631.htm

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Sam 7 Mar 2009 - 15:02



Phoenix, Arizona coeur coeur coeur
(Albin Michel, 1999)

Un recueil de nouvelles dans lesquelles Victor revient constamment à différentes époques de sa vie. Victor est un Indien de la réserve de Wellpinit près de Spokane. Son père est parti alors qu'il était enfant. Si vous avez déjà lu Sherman Alexie vous allez retomber dans le même univers.

Un univers où la pauvreté, la faim, l'alcool sont le lot quotidien. Des papas qui quittent leur famille, une nostalgie envers les traditions, des oncles qui se battent, des pow-wows, l'ennuie, l'oisiveté... On boit parce qu'on s'ennuie, parce qu'on ne sait rien faire d'autres, pour oublier. Une misère sociale épouvantable mais pas un roman misérabilisme. En fait des Amérindiens qui n'arrivent pas à trouver leur place dans la société, qui sont en marge de la vie, qui sont en colère car l'Histoire est encore très présente dans leur esprit. Et il ne faut pas oublier le basket-ball et la télé.

Sherman Alexie a une très belle plume, de la poésie dans ses mots, du style, il est original dans sa façon de raconter les choses. Il y a beaucoup de misère dans ces histoires mais avec une dose de mysticisme et d'humour. J'ai souligné plein, plein d'extraits, il a quelque chose à dire ce gars-là et il le dit bien.

C'est un recueil de nouvelles mais c'est très prenant, j'avais constamment envie de découvrir la prochaine histoire.

Je vais recommande très fortement de découvrir Sherman Alexie et commencez avec ce livre vous ne serez certes pas déçus, promis, juré. Bref, il faut lire au moins un livre de Sherman Alexie ne serait-ce que pour s'ouvrir l'esprit à une autre réalité que la sienne...

Extraits :

"Quand un couple indien commence à se déchirer, c'est plus destructeur et douleureux que partout ailleurs. Un siècle plus tôt, les mariages indiens se défaisaient facilement. L'homme ou la femme se contentait de prendre ses affaires et de quitter le tipi. Il n'y avait pas de querelles, pas de discussions. Aujourd'hui, les Indiens se battent jusqu'au bout, s'accrochent à ce qui reste, tout ça parce que nos existences sont vouées à la survie."

"Sur une réserve, les hommes indiens qui abandonnent leurs enfants sont encore plus mal considérés que les hommes blancs qui font pareil. C'est parce que les Blancs agissent ainsi depuis toujours, alors que les Indiens viennent juste d'apprendre à le faire. Voilà ce que donne parfois l'assimilation."

"Qu'étaient devenus les liens tribaux, le sens de la communauté? La seule réalité qu'il partageait avec les autres, c'était une bouteille et des rêves brisés."

"James lui était peut-être né comme ça et qu'il désirait rester comme ça parce qu'il ne voulait pas grandir pour voir et faire ce que nous tous on voit et on fait."

"Au milieu de chaque parcours d'une nuit de beuverie, il y a un moment où l'Indien se rend compte qu'il ne peut pas revenir vers la tradition et qu'il n'a pas de carte pour le guider vers l'avenir."

"Il a fallu que je comprenne ce que cela signifiait d'être un garçon, puis un homme. Et surtout, ce que cela signifiait d'être un Indien, et sur ce point, il n'existe aucun manuel pratique."

Note : 5/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  géromino le Sam 7 Mar 2009 - 15:47

Hop!! direct dans ma LAL... et l'auteur aussi!!!
géromino
géromino

Nombre de messages : 3273
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Chantal le Sam 7 Mar 2009 - 16:03

Moi l'auteur est dans ma Lal depuis un moment !

Je travaille sur le thème des indiens en ce moment avec mes petits élèves, ce serait le moment de le lire ! Very Happy

Sinon, il est bien le nouveau Paul Auster ? wink
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2422
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Sam 7 Mar 2009 - 20:21

Géromino, Connaissant un peu tes goûts, je pense que cet auteur va te plaire beaucoup et puis avec le pseudo que tu as, tu ne peux t'y soustraire. Very Happy

Alors Chantal, les petits français étudient les indiens, c'est sympa! Vous allez faire quoi comme activités ? Je me rappelle que mon fiston à la maternelle avait aussi étudié les indiens, l'un était venu en classe, ils ont mangé de la banik, et ils sont allés visiter un musée.... Et en voyage dans Charlevoix... mon fiston a vu un Innukshuk.... "ah un Innukshuk!"

Avec les années on a visité pas mal de choses à propos des Amérindiens... Là en Arizona ce sera les Navajos et les Hopis, c'est passionnant de voir les différentes coutumes, moeurs, habitudes de vie d'une tribu à l'autre. Chaque tribu est une nation à part finalement.

Ce que j'aime de Sherman Alexie c'est qu'il nous fait découvrir le mode de vie actuel, ça change de l'Histoire...

Je n'ai pas encore commencé le dernier Paul Auster, ce sera chez le coiffeur cet après-midi... mais peu importe si c'est bon ou pas (mais bien sûr que je préfère que ce soit bon Smile ), ça fait trop longtemps que je lis Paul Auster pour l'abandonner.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Chantal le Dim 8 Mar 2009 - 22:08

Ouh la la ! J'aurais bien du mal à faire venir un indien dans ma classe ! Very Happy

Nous parlons juste de la vie quotidienne des indiens à partir de livres et histoires et nous allons nous déguiser pour notre carnaval: on fabrique donc des costumes, on écoute des chants indiens, et on va danser une petite danse déguisés (danse pour faire tomber la pluie Smile ) pour les autres classes de l'école. Pas de musée indien ici, on travaille beaucoup à partir de photos. Tu pourrais me donner la recette de la banik, c'est du pain je crois?

J'ai lu un livre qui parlait des Hopis ("Dans l'or du temps" de Claudie Gallay) et de leurs petites "poupées" kachinas :



Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2422
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 9 Mar 2009 - 6:46

Je suis allée lire ta critique de L'or du temps, très inspirant, et ça m'a amené à faire une recherche sur Amazon à propos de Soleil Hopi que je viens de mettre dans ma LAL. Very Happy Merci! C'est prévu d'aller visiter la réserve Hopi...

Pour la banika, j'ai déjà eu la recette que fiston avait rapporté de l'école justement, j'en ai jamais fait, et j'ai perdu la recette depuis fort longtemps. Tu devrais la trouver sur le net.

Pour la danse de la pluie... fais attention qu'il ne pleuve pas sur toute la France durant 2 semaines.... les gens ne seront pas contents, à commencer par Zeta. wink

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Chantal le Lun 9 Mar 2009 - 19:48

Alors il faudra me montrer des photos des hopis ! ça m'intéresse beaucoup !

J'ai trouvé la recette (c'est écrit la "bannique" ) , si j'ai le temps je l'expérimente chez moi, et si c'est bon, je la fais avec les enfants.

Bon pas étonnant que cela fait deux jours qu'il pleut chez moi ! + les bâtons de pluie qu'on agite souvent ! Very Happy
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2422
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  géromino le Mar 10 Mar 2009 - 20:18

Hé oui Mousseline,c'est effectivement ce genre de lecture qui m'intéresse, mais je pense qu'il ne dois pas être dispo en poche; tant pis.... sois j'attends, soit je casse ma tirelire Very Happy !! hugh!!
(Je savais que l'Arizona me disait quelque chose; ben oui: La trilogie des confins de Mac Carthy....)
géromino
géromino

Nombre de messages : 3273
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 24 Mai 2009 - 14:49



La vie aux trousses coeur coeur

(10/18, 2005, 247 pages)

Encore une fois, je me suis régalée avec les nouvelles de Sherman Alexie.

Ce sont des gens à un moment donné de leur vie : il y a des Indiens et des Blancs.

Il y a une Indienne qui travaille chez Microsoft, elle est mariée à un Blanc, un ingénieur chimiste. Cette Indienne est devenue indifférente face au sexe... Il y a l'histoire de ce Spokane qui comme son père a cette habitude d'embarquer des pouceux mais seulement des pouceux indiens. Un jour il tombe sur un Indien coriace... Dans "La classe", un avocat indien insatisfait de sa vie va passer une soirée dans un bar pour Indiens, il tente sans succès de retrouver "les siens". Low Man Smith, un écrivain à demi-indien, débarque à Missoula pour retrouver la femme qu'il aime mais il se retrouve finalement dans un soûper entre deux lesbiennes : une Blanche et une Indienne et les parents de l'Indienne. "Les mangeurs de péché" est une histoire de science-fiction.

Une belle histoire d'amour entre Roman Gabriel Fury, ex-basketteur professionnel qui n'a jamais brillé, et Grace Atwater, enseignante. L'une de mes préférées : "Cher John Wayne", une vieille Indienne raconte comment elle a perdu sa virginité avec John Wayne, c'est une histoire très amusante qui se déroule en partie à Monument Valley. Et il y a cet homme, enseignant de littérature à Spokane, dont l'ex-femme s'est remariée avec un Blanc, "Un homme bien". Cet homme qui a pris un congé pour s'occuper de son père mourant.

Mais ce qui rend le tout aussi extraordinaire, c'est la plume de Sherman Alexie, il nous éblouit, c'est tout sauf terre à terre, c'est poétique. Il y a de l'humour. De la joie. De la nostalgie.

Contrairement aux autres livres que j'ai lus de Sherman Alexie, il n'y a pas de pauvreté, ni d'alcool ici ou alors très peu, ce sont des Indiens qui ont un bon boulot. Ce qui revient dans ce recueil c'est un ras-le-bol des touristes à Indiens, des anthropologues Blancs qui croient savoir tout des Indiens, des Blancs qui se prennent pour des Indiens, des Blancs qui écrivent des livres plein de mensonges sur les Indiens. Avec l'amour et les relations sexuelles entre un Blanc et une Indienne ou un Indien et une Blanche ou encore entre Indiens de différentes tribus. Bref ici c'est l'amour mixte.

Décidemment, j'aime beaucoup Sherman Alexie. Aussitôt refermé la dernière page, on a envie de tout reprendre depuis le début.

Extraits :

"[...] je me suis demandé si mon fils comprenait ce qu'était sa vie, s'il se rendait compte à quel point il était privilégié. Et s'il était privilégié ce n'était pas parce que des dizaines de cadeaux l'attendaient au pied du sapin (ça, c'était simplement la preuve du matérialisme de ses parents...). Non, mon fils était privilégié parce que son beau-père était un homme bien."

"Pour ce qui est de l'amour, du mariage et du sexe, tant Shakespeare que Sitting Bull connaissaient l'unique vérité : les traités sont parfois violés."

"Seymour voulait être le Brigand Bien-aimé, l'Homme au Coeur Brisé rafistolé avec du Scotch."

Note : 4,75/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 31 Mai 2009 - 11:55

Mariselya... tu me demandais dans la discussion de la semaine quoi lire de Sherman Alexie ? Je vais te répondre ici... (et je suis contente qu'on s'intéresse à cet auteur).

Personnellement je trouve qu'il est excellent dans les nouvelles alors vas-ty avec Phoenix, Arizona ou La vie aux trousses. Tu ne pourras pas regretter l'un de ces deux livres.

Pour ma part je vais m'acheter Dix petits indiens.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Cocotte le Dim 31 Mai 2009 - 14:54

Je prends également note de tes suggestions Mousseline! Sherman Alexie est un auteur que je voudrais bien découvrir très bientôt. Tu en parles avec beaucoup de bien!
Cocotte
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 21 Juil 2009 - 18:11

Juste pour donner le site officiel de ce très cher Sherman Alexie : http://www.fallsapart.com/

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  clarize le Dim 6 Sep 2009 - 13:46

Indian blues de Sherman ALEXIE

Histoire : Un bluesman noir se retrouve dans une réserve d'indiens Spokanes à la recherche d'une vielle indienne. Thomas Buids-the-Fire se propose de le conduire à Big Mamma femme médecine. La guitare du bluesman oubliée dans la camionnette bleue de Thomas va donner naissance aux Coyote Springs.

Mon avis : Nous sommes plongé dans un univers onirique ou la souffrance du peuple indien reste toujours présente, l'épopée des Coyote Springs est tragi-comique. Les indiens ne s' intregrent pas et le veulent-ils? L'alcoolisme est toujours précent, la plupart vivent des aides sociales, tout semble déspéré. Mais ce livre vaut le coup d'être lu car moderne , la réussite est-elle essentielle?

Note 4/5

_________________

Challenge US : 10/50
clarize
clarize

Nombre de messages : 2595
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  géromino le Ven 18 Sep 2009 - 13:48

"Indian killer" éd. 10/18 416 pages

Fin des années 60, dans une réserve indienne, un nouveau-né est enlevé à sa mère, pour être confié à des parents adoptifs; un couple de Blancs aisés, résidant à Seattle. Il s'appellera désormais John Smith. John va grandir en quête de sa véritable identité, s'inventant une origine et rêvant d'une famille qui aurait dû être la sienne. Il va croiser des gens, surtout Indiens, mais ne trouvera pas le réconfort qu'il attend, ni même de compréhension. Seul, de jour en jour son état mental se détériore jusqu'à frôler la folie. Il doit tuer un Blanc. C'est son projet, son objectif.
Dans le même temps, des Blancs sont assassinés, ou enlevés, avec une plume de hibou comme signature du criminel. La psychose du "Tueur Indien" sème la terreur dans la ville. D'autant plus que des représailles ne tardent pas. Maintenant, des Indiens sont attaqués, brutalisés avec haine...

Sans tomber dans le manichéisme, Sherman Alexie nous décrit la difficile existence des Indiens dans la réserve Spokane, dans les années 80. Une enquête criminelle sert de fil conducteur à ce roman qui brosse avec réalisme le tableau d'une Amérique raciste envers les Indiens. Indian Killer nous plonge au plus profond de la société Indienne avec sa misère, sa précarité, son désespoir et sa haine refoulée. Entre le Blanc qui crie sur les toits son ascendance Indienne -usurpée- et l'Indien qui voudrait ne serait-ce qu'une simple reconnaissance de son état, le décalage est énorme. L'incompréhension, totale.
Un roman très prenant. Sherman Alexie captive le lecteur par son langage simple, toujours sincère, très réaliste. L'intrigue est bien ficelée et réserve son mystère jusqu'au bout. Par bribes, nous visitons l'histoire Indienne, et rien que de ce point de vue-là, c'est déjà très enrichissant.

Note: 4,85/5
géromino
géromino

Nombre de messages : 3273
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 21 Sep 2009 - 3:14

Très belle critique Géronimo, je ne l'ai pas lu celui-ci, c'est dans mes intentions. Je suis contente que tu aimes Sherman Alexie. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mer 14 Oct 2009 - 4:32



Flight coeur coeur coeur coeur coeur

(Albin Michel, 2008, 201 pages)

Flight c'est la douleur et la rage d'un adolescent. Spots pour les boutons d'acné, à 15 ans il est déjà passé par 21 familles d'accueil. Son père a disparu dès sa naissance, sa mère est décédée d'un cancer alors qu'il avait 6 ans. Il vit à Seattle. Il est grand et maigre. Il se trouve laid. Ajouté à cela que son père est un Amérindien.

Il finit par tourner vraiment mal et tire sur plein de gens dans une banque, il se fait lui-même tirer dessus et il entre dans une sorte de transe où il fait des voyages dans le temps et prend différentes identités : Un agent du FBI dans les années 70 qui lutte contre l'extrémisme amérindien dans une réserve de l'Idaho, un jeune adolescent lors de la bataille de Little Bighorn, un vieux soldat dans la cavalerie américaine qui attaque un village indien et un sans-abri.

Spots est lui-même le narrateur et son langage est fabuleux : il recherche sa véritable identité, il cherche à comprendre, il s'interroge sur la vengeance, la culpabilité, il raconte comment il perçoit le monde autour de lui avec une certaine naïveté mais surtout une grande lucidité et bien sûr avec humour. Car comme toujours avec Sherman Alexie l'humour est présent, c'est l'humour qui permet de passer à travers.

Sherman Alexie est un poète. "Flight" ça te remue les trippes. Peut-être que ça m'a touchée particulièrement parce que je travaille avec des ados et que j'en ai vu pas mal des mal aimés, des ados qui se promènent de famille d'accueil en famille d'accueil c'est courant.

Aussitôt terminé j'avais envie de le relire en tout cas j'ai au moins relu et même deux fois les nombreux extraits que j'ai soulignés.

Peut-être mon préféré de Sherman Alexie quoique c'est difficile d'élire un préféré dans l'oeuvre de Sherman Alexie. J'ai tout aimé ce que j'ai lu. Les livres de Sherman Alexie sont bien plus que divertissants, ils nous amènent à remettre en cause certaines de nos façons de penser...

Quelques extraits :

"Les blessés de la vie se reconnaissent entre eux."

"Je me souviens alors que Dieu est très vieux, très vieux. Donc, Dieu a peut-être de l'arthrite. Et c'est peut-être pour ça qu'on vit dans un monde de merde. Parce que ses mains et ses doigts ne fonctionnent pas aussi bien qu'avant."

"Peut-être que je ne peux pas la vaincre avec ma rage et ma haine à moi."

"J'ai appris à arrêter de pleurer.
J'ai appris à me cacher au-dedans de moi.
J'ai appris à être un autre.
J'ai appris à être froid et insensible."


Note : 5/5


La chanson préféré de la mère de Spots : Blood Sweat & Tears - I Love You More Than You'll Ever Know

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  anna44 le Mer 14 Oct 2009 - 8:34

Super critique Mousseline !! Je ne connaissais pas du tout cet auteur avant d'arriver parmi vous et ta critique me donne particulièrement envie de le lire.
Merci aussi pour le lien youtube, très jolie chanson !!
anna44
anna44

Nombre de messages : 1634
Age : 37
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Louvaluna le Ven 16 Oct 2009 - 8:42





Dix petits indiens
Nouvelles
10/18, 2004, 277 pages

"C'est difficile de partager une salle de bains avec une Indienne et de continuer à l'idéaliser. Si le bruit se répandait qu'elle était une personne ordinaire, et même ennuyeuse, elle craignait de perdre son pouvoir et sa magie. Elle n'ignorait pas qu'un jour viendrait où les Blancs finiraient par comprendre que les Indiens étaient tout aussi incurablement ennuyeux et égoïstes qu'eux et qu'ils sentaient tout aussi mauvais qu'eux, ce qui serait un grand jour pour les droits de l'homme, mais un triste jour pour Corliss."
(p.24)

Tel une grand-mère indienne, Sherman Alexie nous conte les espérances et dérapages de dix vies. Dix personnages, liés à la tribu spokane et arrimés à la ville de Seattle, qui rêvent à s'intégrer pleinement. Chargé du poids du passé ou confronté au racisme, chacun avance comme il peut.

L'écriture de Sherman Alexie est chargée d'humour et de gravité. Parce que la gravité est certainement plus abordable par le rire. A moins que ça ne soit tout simplement parce que les Indiens sont doués pour le rire. Mais goûtez donc ces nouvelles, emplies de sensibilité, qui éclatent de rire par lucidité face à l'absurde des situations les plus injustes !

4/5


De nombreuses critiques déposées à l'occasion de son élection en tant que Livre du mois d'août 2009

_________________
Louvaluna

« Écrire consiste à rêver avec une intensité telle que nous parvenions à arracher au monde un morceau. » - Pierre Jourde

« J'aime la lecture en général. Celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. » - La Rochefoucauld
Louvaluna
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Sam 15 Jan 2011 - 16:00


Adaptation tirée de la nouvelle Phoenix, Arizona.

J'ai enfin vu "Smoke Signals" adapté de la nouvelle "Phoenix, Arizona" et j'ai énormément aimé. C'est tout à fait fidèle à l'ambiance qui se dégage des histoires de Sherman Alexie. D'ailleurs Sherman Alexie a lui-même écrit le scénario du film. On retrouve dans le film l'humour de Sherman Alexie qui empêche de tomber dans le mélodramatique. C'est triste la vie dans une réserve indienne mais avec l'humour ça passe. Les relations interpersonnelles sont mises de l'avant, surtout père-fils, l'amitié et l'amour permettent de s'en tirer.

Je connais peu la vie dans une réserve indienne américaine, j'ai juste fait de passer dans quelques réserves dans nos roadtrips à travers les Etats-Unis mais j'ai une forte impression d'authenticité en lisant Sherman Alexie et c'est le même ressenti en regardant le film.

Thomas (Evan Adams) et Victor (Adam Beach) sont absolument fabuleux.

Pour en savoir plus : Amazon.com


Si vous aimez Sherman Alexie ne manquez surtout pas "Smoke Signals" et si vous n'avez pas encore eu la chance de connaître ce fabuleux auteur c'est l'occasion de le découvrir à travers "Smoke Signals" et par la suite il faut aller vers ses livres.



_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Aurore le Sam 12 Mar 2011 - 15:56

Danses de guerre - Sherman Alexie
(Albin Michel, 2011, 194 p., Terres d'Amérique)



De Sherman Alexie j'avais lu Dix petits indiens, qui m'avait charmé de par ses petites nouvelles incisives et cinglantes. Alors quand j'ai eu vent de ce nouveau recueil de nouvelles (couronné par le prix Pen Faulkner 2010), je n'ai pas hésité un instant avant de me plonger dedans. Et retrouver la plume de cet excellent novelliste amérindien a été un vrai bonheur !

Sherman Alexie nous parle d'Indiens, de ceux qui tentent de trouver leur place dans la société américaine. Et ce n'est pas sans mal qu'ils se fraient un chemin et entrent dans le moule. Pour preuve, cet assassin à la peau ni blanche, ni vraiment brune. C'est un Indien de la tribu Spokane, qu'on ne parvient pas à catégoriser. C'est pourtant l'identité de ce meurtrier qui fait débat. Qui est-il? Pourquoi a-t-il tué un Noir? N'est-ce pas toujours les Blancs qui se confrontent aux Noirs?
Il y a aussi cet autre Indien, parcourant les couloirs d'un hôpital à la recherche d'une bonne couverture épaisse (comme celles que font les Indiens) pour couvrir son père opéré. Et la rencontre d'un Indien d'une tribu différente va montrer la solidarité entre ces petites ethnies vivant selon leurs rites.
Mais Alexie ne se borgne pas à décrire des Indiens et uniquement des Indiens. Tous les hommes sont par essence reconnaissables dans ces portraits d'hommes ordinaires tiraillés par les tracas de la vie quotidienne. Tout est sujet à la discussion : la guerre des races, l'alcool et la drogue mais aussi aussi la guerre ou bien la société de consommation. Et les hommes qui prennent place dans ces histoires sont tour à tour des pères, des maris ou des fils. Ils ont cela de commun qu'ils s'interrogent sur l'existence ou sur un élément déclencheur qui bouleverse leur vie. Avec Sherman Alexie on est dans l'instantanéité, dans la description concise de rapports humains. Le fait est qu'il esquisse des histoires (sur)prenantes sur le ton de la blague voire de l'information purement factuelle.

Une fois de plus été happée, embarquée par ces petits récits qu'on se verrait se faire raconter au coin du feu. Car la confrontation de deux êtres engendre tout un lot d'inconnus. S'agirait-il en fait de petites guerres arbitrées par les conventions modernes?
Les récits se succèdent avec un même plaisir, celui de la découverte perpétuelle de ces gens qui ont tant à nous apprendre. Certaines nouvelles se placent sur une ou deux pages, découpées de telle manière qu'on les engloutit comme un encas. D'autres sont plus longues et s'étalent sur des dizaine de pages. Ce style propre à Sherman Alexie, j'y adhère les yeux fermés. Il ne transforme certes pas la réalité mais nous en donne une vision éclairée du point de vue d'un Amérindien lucide et toujours extrêmement droit dans ses positions.
Un petit bonheur de lecture !

4,5/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





Aurore
Aurore

Nombre de messages : 2181
Age : 32
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://chezmelopee.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Sam 12 Mar 2011 - 18:30

Je ne savais pas que Sherman Alexie avait sortir un nouveau livre. Merci Aurore!!!

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 31 Déc 2012 - 2:02


_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 2 Jan 2013 - 11:50

Very Happy J'ai jamais rien lu de lui, ça pourrait être une bonne résolution littéraire pour 2013

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sherman ALEXIE (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum