Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  Mousseline le Mer 19 Nov 2008 - 1:13

De: Doubibi

Dominique Demers - Maïna
(Québec Amérique, 1997, 361 pages)
Très, très bon! J'ai adoré!

Tout à fait différent puisque l'histoire se passe il y a 3500 ans. Je trouvais Le Collectionneur (Chrystine Brouillet) cru et cruel, eh bien voilà un autre type de cruauté (différent, tout de même)!

On goûte à tout: cannibalisme, échangisme, questionnement, spiritualité, grand air, liberté/contraintes, unions forcées, nature sauvage. Beaucoup de recherche a été faite pour écrire cette perle!

C'est le premier roman que je lis avec si peu de dialogues (question de faire sentir au lecteur la barrière linguistique entre les clans et le silence qui parle plus que des mots).

note: 4.5/5
(Doubibi)


de: Dytal

Dominique Demers - Maïna

C'est un livre que j'ai aimé malgré quelques longueurs.

Il raconte l'histoire d'une jeune femme autochtone de la tribu des presque-loups mais qui un jour quitte sa tribu avec l'homme de sa vie. Ce voyage en sera un rempli d'embûches et Maïna découvre une nouvelle tribu avec qui elle vivra un moment.

Dominique Demers a bien travaillé sur ce bouquin et on constate qu'elle a effectué de bonnes recherches avant de publier. Il paraît aussi qu'un film serait à venir basé sur ce livre!

note: 3/5
(Dytal)


De: sarahEmily

Dominique Demers - Maïna

C'est un très bon livre, qui nous fait revivre les peuples anciens qui ont habités nos terres, avec leurs coutumes et leur mode de vie.

Je commence toujours ce genre de bouquin à reculons, mais je finis toujours par m'y laisser prendre!

note: 4/5
(SarahEmily)


De: Mamanlouve

Dominique Demers - Maïna

Vraiment un bon petit livre.

Encore une fois je suis déçue de la fin. Mais bon je commence à être habituée de rester sur ma faim. Ça me fait ça depuis que j'ai terminé Florent (Marie Laberge).

note: 4/5
(Mamanlouve)


De: Michelle

Dominique Demers - Maïna

C'est l'histoire de Maïna jeune amérindienne, qui a envie de vivre différemment des autres femmes de la tribu, elle aime chasser et se rebelle contre la loi des hommes. Elle fuit un prétendant qu'elle déteste et va vers le nord et rencontre les Inuits et l'amour. L'histoire, c'est la quête de son identité, sa place parmi ce peuple et elle paie cher sa différence.

J'ai beaucoup aimé, ça se lit très bien et c'est bien le fun et intéressant de découvrir comment vivait les premiers amérindiens du Québec. Il y avait une telle richesse spirituelle et ils se débrouillaient avec tellement peu. Par contre il n'y avait pas de place pour la différence, les rôles, question de survie, sont coulés dans le béton. Et survivre c'est à n'importe quel prix même celui de manger ses enfants pour les Inuits. C'est absolument horrible comme condition de vie.

Note : 4/5
(Michelle)


De: Mousseline

Dominique Demers - Le pari
(Québec Amérique, 1999, 424 pages)

J'ai bien aimé. Ça m'a pris un bon tiers du livre pour embarquer par contre. Mais sinon un coup dedans, c'était très bien, il y a pas mal de suspense et quelques longueurs.

Les personnages sont intéressants. J'ai beaucoup aimé Ala, Simon, Paul-Emile, Jeanne, bref un peu tout le monde excepté le personnage principal. :) Maximilienne, bof... disons que je la trouvais peu plausible. Je trouve ça un peu gros sa manière de réagir face à sa famille.

L'écriture est des plus banale. Ça m'a décue, je m'attendais à beaucoup plus. Ses mots ne me touchent pas comme peuvent le faire par exemple les mots de Marie Laberge. Ses descriptions de paysage... bof! C'est vraiment le suspense surtout qui m'a fait apprécier ce livre.

Alors finalement je vous le recommande mais empruntez-le plutôt que de l'acheter. Ce n'est pas un livre à lire à tout prix mais ça vaut la peine de découvrir Dominique Demers étant donné qu'on en entend parler beaucoup. Mais je m'attendais à davantage.

note: 3.8/5
(Mousseline)


De: Annabelle

Dominique Demers - Le pari

C'est un beau roman magique, plein de petits clins d'oeil à la vie, j'ai adoré.

Je ne veux pas vous en dire plus parce que c'est assez, je trouve toujours cela plutôt compliqué de faire une critique d'un livre sans dévoiler des choses. Le personnage principal est une femme médecin que tous voient comme parfaite mais en dedans ça crie et c'est difficile. Elle doit se battre pour que son passé ne remonte pas à la surface car sinon elle sombrerait.

Très magique. Certains moments se passent dans la nature et on y sent la force de l'amour de la vie, c'est vraiment magique, je me répète mais c'est le mot qui me vient.

Je vous encourage fortement à le lire et peut-être que vous aussi en le fermant vous aurez en tête le chant du monde.

note: 4.5/5
(Annabelle)

[
De: Dytal

Dominique Demers - Le pari

C'est l'histoire d'une femme médecin à l'urgence d'un hôpital à Montréal, qui se remet en question, remet en question entre autres sa décision, d'il y a 25 ans, de couper les ponts avec ses parents et sa ville natale.

C'est un très bon roman, bien écrit et qui se lit comme un charme. J'avais tout simplement toujours le nez dedans!

Dominique Demers a le don de nous rendre ses personnages attachants et de nous faire ressentir les émotions exactes qui suintent de ses personnages. J'ai vraiment adoré et en sortir fut difficile. J'aurais voulu que ce livre ne se termine jamais!

note: 5/5
(Dytal)


De: Chatminou

Le Pari, 3/5 parce que je suis généreuse et que même si moi ce n'est pas le genre de livre qui me plaît, il fera sûrement le bonheur de bien du monde.

Bon, je ne suis pas gentille et c'est un livre gentil. Je ne suis pas désespérément rêveuse et malgré le sujet c'est un livre de rêveuse, genre happy end dans le sens de la morale. Désolant et pourtant c'était si bien parti, mais ça manque de couilles.

Grosso modo, c'est l'histoire d'une femme médecin, urgenciste à Verdun, qui s'attache à une vieille clocharde qui a des rubis – des vrais – aux oreilles, non mais on ne l'a pas encore étranglée pour ça????? Bon, elle décide sur une bouffée de chaleur de faire un pari avec un spécialiste de l'hôpital (qui par hasard est beau comme un diable, qui mord dans la vie à pleines dents, alors qu'elle, elle ressemble plutôt à une spectatrice) de prolonger la vie de la vieille dame atteinte d'un cancer incurable. Jusqu'à là c'est intéressant, mais la révélation du punch tarde, tarde, tarde, et le pétard mouillé qui a gâché sa vie, en a fait une morte vivante, c'est... ha!!!, oui si elle était encore adolescente, mais non si elle est médecin.

Enfin bref, c'est du genre qui me fait crier "Faut pas pousser Mémé dans les orties!" non mais tu charries ma fille, m'enfin passons...

note: 3/5
(Chatminou)


De: Poutchi
J'ai adoré, ouf ça m'a remué les trippes.
À lire! ça fait réfléchir sur le sens de notre vie et les problèmes qu'on refuse de surmonter de peur que ça fasse trop mal...
note: 4/5


De : Roxie Envoyé : 2002-10-13 20:54
Dominique DEMERS - Le Pari

Une femme, Max, au tournant de la quarantaine, interroge aussi bien son présent que son passé. Et elle deviendra presque magnifiquement aux yeux de tous les lecteurs la figure éternelle du questionnement et du doute. Pourtant Le Pari est un drame contemporain, précisément parce que ce qui s'y joue défie le temps et l'espace. Mais cette Maximilienne nous est proche. Femme moderne, médecin, épouse, aux prises avec un présent qu'elle juge insatisfaisant de meme qu'avec quelques fantomes du passé, elle n'échappera pas, cette fois, aux tremblements du coeur et de l'esprit.

De Murray, a la frontiere outaouaise, le lieu de son enfance et de la mémoire trouble, a Montréal, lieu actuel de la déroute et de la déception professionnelle et conjugale, Max se livre a la plus radicale des remises en question. Accompagnée de Simon, son mari, de Carl, le collegue troublant, de l'amie Sylvie, de l'itinérante Ala comme de ses souvenirs les plus intimes, elle menera a son terme une démarche presque initiatique. Seul un tel cheminement pouvait la conduire a la découverte de ce secret enfoui qu'elle pressentait sans cesse et qui la détruisait.

Mon premier Dominique Demers et j'ai été conquise ... Je n'ai sauté aucun passage ce qui m'arrive TRES rarement quand je lis un livre ... chaque phrase, chaque mots sont important ... l'histoire m'a tenu en haleine du début a la fin ... Seul la fin m'a un peu décu ...

Je lui donne donc 4.7/5



De : Roxie Envoyé : 2002-12-20 08:20
Dominique DEMERS - Marie-Tempete

J'ai dévoré ... déguster ... wwooww ... c'était vraiment tres bon ... Encore un Demers ou j'ai savouré chaque ligne sans en passer aucune ... Il n'y a que la fin qui m'a décu ... Avant l'histoire des soeurs j'aurais donné au moins 4.8/5 meme peut-etre 5/5 ... mais ca m'a coupé le sifflet ... c'était vraiment inutile a mon avis ... je comprend vraiment pas pourquoi elle a mis ca la ... entk ...

Ma note : 4.3/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  gallo le Mar 16 Déc 2008 - 20:47

Livre du mois de Juillet 2000
Marie-Tempête de Dominique Demers


Critiques
Dominique Demers - Marie-Tempête
(Québec Amérique, 1997, 316 pages)

De: Mousseline
Dommage que la fin, l'histoire de bonnes soeurs moines, soit venue gâcher mon impression d'ensemble.

Sinon j'avais embarqué entièrement, de tout mon coeur, à pleurer même. Mais la fin malheureusement m'a vraiment déçue. C'est quand même un livre que je recommande parce qu'avant l'arrivée des bonnes soeurs c'est très très beau.

note: 4.25/5


De: Mamanlouve
J'ai presque tout aimé de ce livre, en fait il est divisé en 3 sections (comme les trois livres de départ j'imagine). J'ai adoré les 2 premières sections mais moins la dernière que j'ai trouvé un peu moins réaliste mais en y réfléchissant bien c'est possible sauf que moi j'ai de la misère à faire coller ça.

J'ai adoré les aléas de la vie de Marie-Lune. Elle a été me chercher. Sa mère malade, le décès de sa mère, ses amours, sa grossesse, le petit copain qui dit que c'est impossible, je sais pas ça m'a touchée. J'ai particulièrement aimé qu'elle écrive à son moustique car c'est en plein ce que moi je faisais lorsque j'étais enceinte. Que dire de son accouchement où elle se croit en train de mourir. Sa panique face à la douleur et son courage pour sauver son fils, son don de l'allaitement mais surtout son don d'amour qui la poursuivra longtemps, j'aurais aimé qu'elle puisse conserver un lien même ténu avec son fils, des nouvelles, des photos, pour voir le bonheur dans les yeux de son fils mais elle n'a pas choisi cette voie somme toute difficile à vivre aussi.

Antoine maintenant qui laisse l'école et s'attend à faire vivre sa famille mais Marie-Lune lui refusera ce bonheur, et qui semble ne jamais s'en remettre, je sais pas mais moi j'y ai vu un lien avec sa mort.

Jean, le beau Jean que Marie-Lune découvre trop tard, car bien sûr tout aurait été différent si elle l'avait remarqué en premier. Jean est un autre type de garçon. Jean qui attend sa Marie-Lune. Ça pour moi c'est poussé fort mais c'est vrai que parfois certaines personnes s'attendent longtemps.

Léandre si dépassé par les événements mais qui se retournera à temps pour aider sa fille. Mais pourquoi avoir caché les choses sur Jeanne??? Et sur la mère de Marie-Lune???

J'en aurais encore bien long a dire sur les personnages de ce livre qui m'ont marqué d'une façon ou d'une autre, l'infirmière, le petit malade transformé en mari d'un jour, les parents de Jean, Claire, le moustique en lui-même, la meilleure amie de Marie-Lune et son comportement typique d'ado, les petites soeurs.

Ouf un livre à lire sans contredit mais se munir d'une boîte de Kleenex si on a l'âme sensible car oui ce livre m'a touchée, j'ai revécu une partie de ma grossesse avec lui, une partie de l'accouchement aussi. Et j'ai découvert des émotions qui m'étaient inconnues lorsque le moment de l'adoption est intervenu.

note: 4.7/5
(Mamanlouve)


De: Lagrande

J'ai beaucoup aimé ce livre qui se présente plein de désespoir pour cette jeune fille qui a mal à l'âme. Je me demande parfois si ce n'est pas le cas de beaucoup de jeunes qui vivent loin des grands centres mais c'est probablement la même chose en ville aussi, enfin, je m'éloigne du sujet!

Elle finit par trouver le bonheur.

J'ai moins aimé la partie dans le cloître, ça m'a tapé sur les nerfs!

note: 4.3/5


De: Annabelle
Mon dieu que j'ai adoré il m'attirait comme un aimant ce livre-là.
C'est beau. C'est doux. C'est intense.
C'est un livre qui raconte l'histoire d'une jeune adolescente de 15 ans qui dans la même année découvre le premier amour, découvre l'atrocité d'un départ définitif, découvre les joies et les tumultes de la maternité, c'est beaucoup pour elle, trop par moment. Elle chavire avec une énergie magnifique et elle est belle tellement belle cette jeune femme...
Ça paraît que j'ai aimé. Smile)
La partie dans le cloître c'est moins bon, c'est même un peu long mais il y avait un certain charme.
note: 5/5


De: Toutatis
J'ai bien aimé Marie-Tempête. Ça se lit bien et vite.
J'ai beaucoup pensé à une de mes amie dont la maman est morte du cancer il y a deux ans. J'ai versé des larmes (vive les hormones!!!).
J'ai aussi moins aimé l'épisode du cloitre et le personnage de la soeur... hum... un peu tiré par les cheveux je trouve, et je ne sais pas trop pourquoi mais cela m'a dérangé la relation entre Marie-Tempête et cette soeur là, étrange, trop excessive pour que je la comprenne mais bon. Je repense souvent à ce livre surtout lorsque j'entends des histoires d'avortement ou de fille-mère. J'aime ça des lectures qui ne nous laissent jamais plus la même, qui nous transforment un peu.
note: 4/5


De: Poutchi
Littéralement subjuguée. J'ai pleuré comme une madeleine, j'ai refermé ce livre avec un gros soupir, c'est fou mais ça m'a transformée comme je ne pourrais le dire, ce livre m'a donné un quelque chose qu'en lisant un livre je n'avais pas encore ressenti...
Cette belle grande fille pour qui la vie ne fait pas de cadeau, sa maman morte, ouf ça fait mal, je voyais ma maman. Pourquoi ne pas l'avoir dit, ils auraient pu vivre mieux ces derniers moments, moins de culpabilité pour Marie-Lune.
Léandre, nom de mon fils, ça faisait bizarre, un papa un peu perdu dans tout ça, sa fille qui grandit, sa femme qui se meurt, mais il a bien joué son rôle par après malgré Antoine qui vit sur un nuage rose, la copine ado, Jean son vrai amoureux je crois.
Moi j'ai trouvé superbe Les sapins qui dansent dans la tempête (la dernière partie), j'ai adoré. Je vais arrêter sinon je ne finirais pas.
J'ai adoré!
note: 5/5


De: Polluxe
Ce livre, je l'ai lu environ une semaine avant d'accoucher, les hormones aidant, les larmes ont coulé à flots!!! Que dire de plus?
J'ai trouvé ce livre absolument bouleversant de par les émotions qui se dégagent et qui sont si justes. Particulièrement les lettres de la mère à la fille, de la beauté de ce qu'on vit à l'intérieur de soi à la naissance de notre enfant en passant par ce qu'on doit ressentir au seuil de la mort en constatant qu'on ne sera plus là pour les voir grandir, son combat à elle vis-à-vis de son petit. J'ai trouvé ça beau, très beau.
Je ne donne pas de note parfaite car ce récit ressemble beaucoup (énormément!) à la trilogie de Robert Plante, "J'ai besoin de personne". Je ne sais pas qui l'a écrit en premier (et je ne veux pas le savoir non plus!) mais ça m'agace qu'un récit ne soit pas tout à fait original. Ça se ressemble jusque dans la manière que la demoiselle réfléchit, sa poésie intérieure. Les 2 aiment un "bum", un nobody, qui meure, les 2 tombent enceinte en ayant cru à la pensée magique que ça ne leur arrivera pas, les 2 trippent dans le bois, la neige, les 2 n'ont pas de mère et leur père fait tout pour se rapprocher, une avorte, l'autre accouche. Tout ça m'a empêchée de me donner complètement au récit.
Mais, parce que c'est beau, parce que ça m'a touchée quand même (ça m'a tordu le coeur, oui!)...
note: 4.5/5


De: Pico
Il faut que je donne trois notes pour chacune des parties de Marie-Tempête car je ne les ai vraiment pas appréciées de la même façon.
Donc pour L'hiver dans la tourmente un 2/5. C'était plate cette partie. Je n'embarquais pas du tout. Mais ce qui vaut le détour ce sont les lettres de Fernande pour Marie-Lune. Ces lettres, c'était un bijou. Que dire de plus, c'était tellement ado, tellement quelque chose qui ne me rejoint plus et donc je ne veux même pas me souvenir. Elle était tellement prévisible cette petite ado. Plate!
Pour Les grands sapins ne meurent pas un gros 4,3/5. J'ai adoré cette partie que je n'aurais sans doûte pas lu en d'autre circonstances car j'aurais décroché bien avant en temps normal Smile). Merci au livre du mois Smile). Les lettres au moustique, encore de petits bijoux. J'ai adoré suivre cette grossesse non désirée et cet acouchement dans la douleur.
Pour la dernière partie un 2,8/5. Ce qui m'a fait suer dans cette partie c'est le beau Jean qui attend Marie-Lune pendant 5 ans. Mon oeil! Du Harlequin pour ado. Le beau apprenti vétérinaire qui attend la petite paumée du rang Croche!!! Pfff! Ça m'enrageait presque de penser que des jeunes filles pouvaient lire ça! Smile) La partie du cloitre c'était comme pas rapport dans le roman, mais j'ai aimé plonger dans la tête d'une tout croche. Smile)
Pour l'écriture une note parfaite. J'ai aimé me laisser bercer au fil des mots de ce roman sans penser à rien. La poésie coule à flot et les métaphores sont géniales.
note: 3/5


De: Gabrielle
C'est la première fois depuis Une prière pour Owen Meany (John Irving) que je pleure à chaudes larmes en lisant un livre. La grossesse, l'accouchement, l'allaitement (vous me connaissez, moi et l'allaitement... Smile). JE BRAILLAIS comme c'est pas possible. Mon chum paniquait! Il se demandait ce qu'il avait fait. Smile)
Toute la tourmente de l'adolescence! Ha, que ça m'a rappelé des souvenirs; certains bons, certains moins. Ces "je l'aiiiiime"... ces papillons dans le ventre, ces attentes, ces inquiétudes, ces "qui suis-je / que fais-je / que veux-je / où vais-je?" La beauté et la justesse de l'écriture m'a rappelé cet inconfort, cette douleur. J'ai peut-être un peu guéri de mon adolescence avec cette lecture!
Et que dire de sa maternité, ça c'est venu me chercher au plus profond de moi-même!
La course, le retour vers son lac, la débandade en vélo, quelle intensité! Le cloître en effet, c'est plus ou moins plausible, mais je m'y suis laissée aller, j'ai aimé les réflexions qui en sont sorties.
Et Jean, le beau Jean. Plus vieux, qui sait attendre... 5 ans, c'est peut-être un peu long, je l'avoue, mais quand un homme t'a attendu pendant 2 ans 1/2, c'est pas très difficile à croire. Smile
Quel beau livre...
note: 4.8/5
(Grabielle)


De: Chatminou
Quel beau roman, quelle belle adolescente que cette Marie-Lune qui se dit elle-même Marie-Éclipse, Marie-Tonnerre et Marie-Tremblement de terre. Une histoire d'amour, une histoire d'amour de la vie, une histoire de vie. Sans longueur, sans remplissage, l'auteur va droit au but. Pas de détails inutiles, pas d'intrigue tirée par la queue, du vrai, du vécu. Même dans le choix des noms.
Je me souviens, avantage de l'âge, de cette période où fatiguées des Louise, Nicole et Michèle, les mamans se sont mise à donner du Marie-N'importe-quoi-pourvu-que-ça-sorte-de-l'ordinaire! Période faste des années 70 où tout était remis en question, où il fallait sortir des sentiers battus - heureuse tradition qui perdure, mais un peu plus rationnelle. La mort du beatnik, en somme, du peace and love et même si j'ai l'air de divaguer et de m'éloigner du sujet, j'y suis plus qu'on pourrait le penser. Fernande, Léandre, la mère de sa copine sont tous des ex: ex-révolutionnaire, ex-qui voulaient changer le monde, ex-existentialiste, nommez-les! C'est ce climat qui donne la texture des personnages.
Roman complexe sur le thème de la liberté et de l'apprentissage. Thématique du premier amour, mère/fille, fille/père, premier amant. Amour de perte, perte de la mère, extrêmement juste dans la description de la douleur, dans la complexité des sentiments haine/amour, douleur du vide et re-douleur de l'enfant qui se transforme en femme, douleur de l'enfantement solitaire, combat pour la vie. Roman de solitude dans la multitude. Un pur délice et oui à la littérature ado!!!
note: 4.8/5


De: Pisty
Moi aussi j'ai été touchée par cette histoire merveilleusement racontée! Marie-Lune m'a émue presqu'aux larmes plus d'une fois, je dois vous l'avouer! J'ai dévoré le roman en une journée, sans presque reprendre mon souffle...
En première partie, je dois avouer que le délai pour la critique m'a poussée à ne pas refermer le livre, puis en deuxième partie, la grossesse et l'accouchement sont venus pincer des cordes sensibles. Finalement, en troisième partie, le courage de Marie-Lune m'a gardée accrochée jusqu'à la conclusion.
Pourquoi cacher les réalités de la vie à une ado? Pourquoi ne pas lui avoir permis de comprendre ce qui arrivait à sa mère? Pourquoi lui avoir menti à propos de sa chienne Jeanne? Parce que parfois les adultes sous-estiment la force intérieure des jeunes, et veulent les épargner dans les épreuves de la vie. C'est ma réponse à moi, ce n'est toutefois peut-être pas le chemin à prendre! Marie-Lune en témoigne!
L'épisode du cloître. Personnellement je ne peux pas juger de sa "réalité", mais je trouve bien d'aborder la question spirituelle dans un roman "jeunesse" (puisque à l'origine le roman visait cette clientèle) sans imposer un point du vue ou l'autre... Ce sont quand même des questions que l'on se pose à l'adolescence, et sans trop oser en parler.
L'amour a encore gagné, Marie-Tempête est belle et heureuse, auprès de son Jean, son prince qui l'a attendu. Le destin a finit par lui sourire. Et c'est une fin appropriée à son histoire, à son combat.
Pas le style de roman vers lequel j'aurais été naturellement attirée, mais bien heureuse de l'avoir découvert avec vous!
note: 4/5


De: Frimousse
Je l'ai trouvé très captivant et j'ai dévoré ce livre.
Au début du roman je me suis dit ça ressemble à Annabelle (Marie Laberge), le personnage principal étant du même âge. Mais le récit est très différent.
Je l'ai trouvé très réaliste et très émouvant; j'ai même pleuré lors de l'accouchement, c'était une belle lutte pour la vie, et que de courage chez cette jeune ado!
Pour le passage du cloître j'ai aimé les échanges d'idées et la sérénité de la soeur mais j'avais peur qu'elle entre chez les soeurs, j'aurais trouvé ça tiré par les cheveux. Mais non une belle fin dont je ne pouvais deviner, seulement espérer qu'elle retrouve enfin l'amour et l'équilibre car elle était tellement déchirée par tous les évènements. J'ai trouvé qu'elle avait tellement de courage d'endurer tout ça; la grossesse, l'accouchement, et donner son enfant c'est la chose la plus pénible à mon avis... oufff!
Moi j'étais un peu mêlée à la fin, elle se pousse en vélo, passe 5-6 jours au cloître et rencontre Jean, 5 ans ont déjà passé??? et je trouve ça long un peu pas mal 5 ans à attendre...
En résumé j'ai beaucoup aimé. Très bon roman que je n'arrête pas de conseiller à ma fille et qui j'espère va décider de le lire (mais elle n'aime pas tellement la lecture même pas du tout).
note: 4.7/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  gallo le Mar 16 Déc 2008 - 20:54

De: Dytal
Marie-Tempête Livre du mois

J'ai aimé le roman mais j'ai trouvé un peu superflue la dernière partie. J'ai moins aimé mais cette partie contenait de belles leçons sur l'amour, l'amitié et Dieu.

Ce que j'ai aimé le plus c'est la manière qu'à l'auteure de décrire l'amour en utilisant les images de la nature. Elle décrit la première relation sexuelle de Marie-Lune comme une tempête de vagues sur la mer... c'est un pur délice à lire!


De: Audray
Marie-Tempête Livre du mois

Pour tous ceux et celles qui critiquaient négativement la dernière partie de Marie-Tempête, soit Ils dansent dans la tempête, je dois vous dire que vous ne savez pas apprécier un roman à sa juste valeur. Malgré ce que vous pouvez penser, je crois que pour terminer le roman en beauté il fallait qu'il y ait cette partie, sans ça, Marie-Lune n'aurait pas pu se réconcilier avec la vie. Élizabeth l'a aidé à surmonter la pente. En d'autres mots, j'ai adoré la dernière partie, et même que je n'ai pas trouvé tiré par les cheveux le fait que Jean ait attendu Marie-Lune pendant 5 ans, c'est plausible, surtout si c'était "son vrai amour" comme on écrit des gens avant moi.
C'est le meilleur roman que j'ai lu de toute ma vie! Je ne peux dire combien de fois je l'ai lu, tellement je l'ai lu plusieurs fois, je ne me tanne jamais de le lire, et je trouve décevant de voir que des gens l'ont noté à seulement 2/5. Et bien moi, je l'ai aimé du début à la fin, je le conseillerais à tout le monde, je crois qu'il mérite son 5/5!
Note : 5/5


De: Spiderlyne
Dominique Demers - Là où la mer commence
(Pocket, 2003, 208 pages)
J'ai commencé ce livre hier soir et je l'ai terminé cet après-midi. Il faut dire qu'il n'était pas très gros mais tellement bon que je n'ai pu m'empêcher de le finir rapidement.

En gros c'est l'histoire d'une jeune fille "Maybel" que les gens ont fini par appeler seulement "belle" qui fait la connaissance d'un garçon dont le visage est caché par un masque de cuir. C'est vraiment l'histoire de la belle et la bête réinventée.

Un petit livre que je considère comme un petit bonbon.

note: 4.5/5
(Spiderlyne)


De: Mamanlouve

Là où la mer commence

WOW! J'ai littéralement dévoré ce livre.

J'ai été envoûtée du début à la fin. Vraiment à lire! On y découvre Maybel dite la belle qui apprivoise et découvre la bête, jeune homme défiguré et protégé par son père, riche propriétaire du coin.

Vraiment j'ai adoré, un de mes coups de coeur de l'année.

note: 6/5
(Mamanlouve)


De: Émilie

Je vais encore à l'école, et comme à chaque étape nous devons choisir un livre j'ai choisi Là où la mer commence puisque j'ai adoré tous les romans de Dominique. J'ai commencé à lire le livre le soir et je l'ai fini dans le plein milieu de la nuit.

J'ai été fascinée par l'histoire, franchement une des plus belles histoires d'amour que j'ai jamais lu...

note: 5/5
(Émilie)



De: Foxydouce

Là où la mer commence

J'ai vraiment adoré ce livre, c'est le dernier livre que j'ai lu d'elle mais c'est un de mes préférés car il raconte une merveilleuse histoire d'amitié et d'amour. La bête fait découvrir huit trésors à la jeune fille et tout le long de l'histoire tu vois son affection pour la bête augmenter jusqu'à tomber amoureuse de lui.

C'est vraiment excellent, je le recommande à tout le monde.

note: 5/5
(Foxydouce, Jonquière/Canada)

De: Jassye

Là où la mer commence

Tout simplement une perle rare! Je suis obligée de le relire tellement il m'ennivre et que je me sens transportée dans ce monde d'amour. C'est un bon exemple qu'il n'y a pas que la beauté physique qui compte; on peut être la personne la plus laide au monde et en même temps la plus humaine.

Décidément, ce livre est TROP bon. Wink

(Jassye, 15 ans)


De: Sam

Là où la mer commence

Je suis un gars qui n'aime pas vraiment ce genre de livre, mais ce livre-ci m'a vraiment plu tout au long de l'histoire! J'ai vraiment été impressionné et ravi.

Très bon!

Note : 5/5
(Sam, 16 ans, St-Hyacinthe/Canada)



De : doune9197 Envoyé : 2004-03-11 12:12

Quel Amour cette Dominique Demers!!! Je les ai tous lu un après l'autre, les dévorant et passant des nuits blanches en sa compagnie... Et que dire de Maïna.... Wow!!! POur ceux qui ne lont pas lu... Je vous le conseillllllllllleeeee!!!

Là ou commence la mer: 4.5/5 Une nouvelle version de la belle et la bête

Marie-Tempête: 4.25/5 à cause du récit sur les soeurs... Beurk mais qu'en même, une adolescente remplie de fougue!!! Quand je lai lu à l'époque... J'avais la même âge que l'héroïne. Wow!!!

Le Pari: 4.75/5 pour ses descriptions merveilleuses!!!

Maïna: 6/5 hé oui... il s'agit d'un de mes livres cultes, je le fais lire à tous! Au fait, savez vous l'histoire? Bon voici un très très petit résumé; Maïna est une jeune indienne qui a le caractère d'une femme d'aujourd'hui.... dans le 17 ou 18e siècle. Reprenez-moi si je me trompe, il y a de ça fort longtemps mais j'en garde un merveilleux souvenir!!!

Est-ce que j'en oublie???? (dans sa collection pour adultes bien sûr!)

Bref, une auteure québécoise que j'admire et adore!

Doune


De : x_ximxnotxrealx_X Envoyé : 18/08/2006 21:03

Dominique DEMERS : MARIE TEMPETE

j'ai adoré ! deguster ce livre ! je l'ai lu au moin 5 fois et je ne me tanne jamais ! il est incroyable ! marie-lune passe au dessus de tellement d'épreuve !! la mort de sa mere et sa grossesse non désiré ! jadore la fasson dont elle compare les chose a la nature ! je ne trouve ps que la fin avec les soeur est inutile . je la trouve tres interessant car elixabeth lui fait comprendre beaucoup de chose ! et jean . ! il la attendu pendant 5 ans ! esce possible !! eveidemment ! ce livre mérite evidement un 5/5 !

Maude


De : ferdinante Envoyé : 05/10/2006 03:17

Dominique DEMERS - TA VOIX DANS LA NUIT

J'ai adoré ce livre !! je l'ai devoré !! l'histoire est excellente , et sa parle des vrai probleme que vive le jeune. Ce que j'ai le plus aimé c'est que j'ai deja vécu une histoire semblable a celle de fanny ! Ce que j'ai moin aimé c'est que selon moi la fin était evidente . C'est le deuxieme livre que je lis de cette auteur et surement pas le dernier ! je crois que ce livre vaux vraiment la peine d'être lu et pas seulement par les adolescent !

Ma note : 4.7/5 !!


De : ferdinante Envoyé : 14/10/2006 03:51
Dominique DEMERS - Maïna

Ce livre ma époustouffler autant que tout les autres livres de Dominique Demers ! Maïna est une jeune indienne qui a vécu il y a 3500, elle est très tenace et n'abandonne jamais . L'histoire est extremement touchante ... et jai meme pleurer à la fin . (Comme dans tout les autre livre de Dominique Demers) Je recommande ce livre a tous !!

Ma note : 5/5

Merci mousseline pour les informations sur la suite de Marie-tempete . jai vérifier sur le site internet de la Bibliotheque et il y est ! ce livre est dans ma liste de livre à lire !!



De : ferdinante Envoyé : 2006-11-10 14:07

Le pari

c'est un livre que j'ai adoré évidemment mais pas autant que les autres livre de dominique demers . Je trouve que la façon dont Max réagie est un peu exagéré. mais malgré cela la fin ma vraiment surprise et j'ai versé quelque larmes!

ma note : 4/5


De : ferdinante Envoyé : 26/11/2006 17:27
Dominique DEMERS - POUR RALLUMER LES ÉTOILES

résumé : Lhistoire se passe 16 ans plus tard . Marie-Lune eut retrouver son moustique et en meme temp son moustique entreprend les demarche pourla rencontrer. Mais c'est une amie de Gabriel (son moustique) qui decouvre Marie-Lune est permet la rencontre de Gabriel et sa mere.

mon avis : Je dois vous avouer au debut je n'avais pas tres envie de le lire . pour moi l'histoire de marie-lune était fini. Mais ce livre ma vraiment surpris ! a partir du moment ou jai ouvert le livre je n'ai pas lacher jusqu'a ce que je l'ai fini ! sérieusement je lai lu en une journée . ! ce livre est un peu moin impressionnant que Marie-Tempete et la fin était un peu evidente malgré cela je crois qu'il vaut vraiment la peine de le lire !

ma note : 4 / 5


De : Hermione12342 Envoyé : 15/09/2008 00:52
Dominique DEMERS - Ta voix dans la nuit

-Fanny, 16 ans, change d'école et s'aperçoit qu'elle est dans la même institution que son amie de camp de vacance Maryse. Mais lors d'une mauvaise entende Maryse la bannie de son entourrage et l'élue ennemie numéro un. Durant tout le long du récit on voit Fanny qui subit les assauts de Maryse et qui essaie tant bien que mal à garder le cap. Elle réussit grâce à son meilleur ami Benoît et de son mystérieu ami de clavardage Tarzan.

Ce livre a été pour moi une véritable révélation. Je l'ai lu tellement souvent lorsque j'étais jeune que ses pages sont usées. C'est un livre remplit d'espoir qui nous dit que même si se n'est pas facile on peut s'en sortir. Fanny est absolument attachante et remplit d'émotion, on a souvent envit de la prendre dans nos bras et de lui dire que tout est fini. Un livre adressé au public jeunesse mais qui peut très bien être apprécier par un public adulte.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  Lyreek le Dim 16 Déc 2012 - 17:26


Marie-Tempête - Dominique Demers
Québec Amerique - 317 pages

Marie-Lune a quinze ans. Comme toutes les adolescentes, elle rêve d'amour et de liberté. Ses parents ont du mal à la comprendre, surtout lorsqu'elle rencontre Antoine. Prise dans les tourments du premier amour, Marie-Lune va en plus être confrontée à une perte cruelle.

Quel beau livre sur l'adolescence! J'aurais aimé le lire quand j'avais quinze ans, sûre que ça m'aurait parlé. L'histoire de Marie-Lune m'a rappelé les sentiments exacerbés qu'on peut éprouver lorsqu'on est ado. J'ai été vraiment touchée par son histoire, émue aux larmes par les malheurs qu'elle traverse et admirative de son courage et de sa force.
Un livre dont je me souviendrai longtemps et que je relirai certainement.

4.75/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  Mousseline le Mar 18 Déc 2012 - 14:58

cheers

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dominique DEMERS (Canada/Québec)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum