Thomas de QUINCEY (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thomas de QUINCEY (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Mar 18 Nov 2008 - 16:29

De : lalyre7032 Envoyé : 09/09/2007 14:37
Thomas de Quincey - La révolte des tartares
Babel Parution 1994
90 p.
Challenge

Un petit livre par sa taille qui nous conte en 1711,la révolte des tribus kalmouks conduites par Zebek- DorchiBien décidées à se libèrer du joug de l'oppression russe pour se soumettre à l'autorité de l'empereur de Chine.Pour cela ils entreprennent une longue marche avec femmes et enfants,bien peu en survivront,la famine,la maladie et le froid les accompagneront pendant leur périple dont le but était le lacTenghiz,non loin du terrible désert de Gobi,ils arriveront après une dernière bataille contre les sauvages Bachkirs,ce qui attira l'attention de l'empereur K'ien Long qui dans sa magnificence leur procura des terres de grandes fertilité non loin d'ou ils étaient sortis du désert de Gorbi.Ainsi finit les errances des tribus Kalmouks.....
Belle littérature,extraordinaire par le style de cet auteur du XlXème,j'ai encore appris certaines choses en lisant ce livre que j'ai choisi par hasard pour la lettre Q pour mon challenge et le hasard faisant bien les choses.......... 4/5

Lalyre





De : Sahkti1 Envoyé : 16/09/2007 09:18
Thomas de QUINCEY - Les derniers jours d'Emmanuel Kant

Thomas de Quincey nous relate les derniers mois de vie de Kant, se basant pour cela, entre autres, sur le témoignage de Wasianski, secrétaire et fidèle ami du penseur.
Wasianski qui parle de Kant avec infiniment de tendresse et de bonté. De Quincey prend le relais en nous présentant Kant sous un jour favorable, avec un brin de compassion pour l'homme malade et de sollicitude pour l'être maniaque et règlementé qu'il pouvait être dans la vie de tous les jours. Vie quotidienne qui nous est ici contée avec moult détails. La journée est compartimentée et le lecteur assiste à chacune des étapes avec ses petits rituels immuables. Il y a du respect et de l'admiration dans le plume de Thomas De Quincey, une certaine forme d'indulgence également et en même temps, ce recuel offert par le procédé narratif, à savoir donner la parole à Wasianski. Cela aide De Quincey à prendre la distance nécessaire pour ne pas tomber dans le trop émotionnel ou le pathétique et cela rend son témoignage encore plus précieux. Les nombreux détails et anecdotes qui accompagnent ce portrait d'un Kant vieillissant et mourant donnent une force particulière au récit, le teintant quelque peu d'humour, de beaucoup d'humanité et privilégiant la qualité de l'écriture tout en ne dédaignant pas la richesse du témoignage. Un texte intéressant, bien écrit et un portrait de Kant humaniste qui fait la part belle à l'homme et non à ses théories. (4,5/5)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum