Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 17 Nov 2008 - 16:22

De : 2550Chimère (Message d'origine) Envoyé : 16/05/2004 16:42
THOMAS LE RIMEUR de Ellen KUSHNER(folio SF-367p)
Autant vous prévenir, cette critique est longue, très longue...bienvenue à ceux et celles qui ont décidé de rester.

Il y a des romans qui vous atteignent d'abord par l'esprit, pour la construction du récit, l'intelligence du propos, les réflexions nouvelles qu'ils apportent et ensuite par le coeur parce que l'histoire est belle, parce qu'elle vous transporte. Et puis, plus rare, il y a ces livres qui vont d'abord droit par le coeur et s'y installe pour ne plus jamais en repartir. Thomas le rimeur est de ceux là.

Résumé : Pour avoir embrassé la Reine des Elfes, Thomas le rimeur se retrouve pour sept années au Pays des Elfes afin de la servir. Il s'en retournera ensuite dans le monde des hommes avec le double don de Prophétie et de la Parole Vraie.

Mon avis : C'est une histoire à quatre voix.
Il y a le récit de Gavin : lui et sa femme Meg recueille un ménestrel du nom de Thomas. Il raconte la rencontre de Tom avec Elspeth une jeune fille du voisinage. Et puis son récit s'achève à la disparition de Thomas le rimeur.
Il y a le récit de Thomas : c'est le passage le plus long. Il reprend là où Gavin nous a laissé et raconte son aventure dans le Pays des Elfes. Comment il est devenu l'amant de la Reine des Elfes, ce qu'il a vu, vécu là-bas et ce qu'il a gagné pour son retour.
Il y a le récit de Meg : c'est elle qui raconte le retour de Thomas et note les changements de sa personnalité. Car il a changé le Rimeur. Il est revenu avec le don de Prophétie et l'impossibilité de mentir. Il va lui en falloir du temps pour se réhabituer à la vie dans le monde humain.
Il y a le récit d'Elspeth : Elle clôt l'histoire, celle qui est devenu l'épouse de Thomas que tous les nobles viennent consulter pour son don de prophétie. C'est à elle que reviennent les dernières pages, les dernières lignes (et quelle enchantement que ces dernières paroles).
Chacune de ces quatre voix est bien distincte l'une de l'autre (Gavin est un pragmatique, un peu borné mais avec un bon coeur, Meg est une fine psychologue etc..). Et le récit est adapté en fonction de ces personnalités diverses. Une intrigue commencé dans le 1er récit s'achève dans le dernier. Chaque personnage est vu de façon différentes par les autres. Mais le plus important c'est que l'ensemble de ces quatre voix forment un choeur harmonieux où chacun complète l'autre pour offrir un récit complet et entier dont on ressort émerveillé.
Et puis, il y a le Pays des Elfes avec tout ce que la tradition populaire du moyen âge en rapporte. On y croise le Roi qui attend (peut-être Arthur qui selon la légende n'est pas mort et reviendra un jour), des créatures étranges, certaines très belles, d'autres grotesques. Les paysages paraissent sortir tout droit d'un rêve. Mais, il est dangereux pour un humain de séjourner là et Thomas en fera l'expérience.

Vous croyez que j'en ai trop dit...et bien pas du tout.
Vous n'avez encore rien lu. Ce livre est bien la preuve qu'il n'est pas nécessaire de sortir des cycles entiers pour construire un chef d'oeuvre. Voilà 367 pages de pur bonheur.

Ma note : 5/5 et je dirai même plus.


De : Lhisbei Envoyé : 26/07/2004 10:06
Thomas le Rimeur - Ellen KUSHNER

Thomas le Rimeur est le 2eme roman d'Ellen Kushner et a remporté en 1991 le Mythopoetic Award et le World Fantasy Award. L'auteur a repris le thème de "Thomas the Rhymer", un poème d'auteur inconnu, daté selon les sources du 15e ou du 17e siècle, qui racontait l'enlèvement par la reine des fées d'un poète harpiste, et ce qu'il va y gagner. Le poème lui-même est probablement inspiré par un personnage historique, Thomas d'Erceldoune, poète et oracle ayant vécu au 13e siècle. Ce dernier a acquis un statut quasi légendaire par la suite, et est réputé être l'auteur de nombreuses prédictions (pour la plupart fabriquées)

Thomas le Rimeur est un roman imprégné de la poésie inspirée des vieilles ballades et légendes. La musique qui imprègne la vie de Thomas s'infiltre dans la narration et chaque personnage possède sa propre voix. C'est un livre merveilleux dans tous les sens du terme. Et ce livre prouve que la fantasy peut exister sans dragons, magiciens et chevaliers c'est un énorme coup de . La magie des mots ne s'éteint pas une fois le livre refermé mais continue à vivre dans le coeur et l'esprit. Il faut aussi souligner le travail remarquable du traducteur qui a su rendre en français le ton si différent et exceptionnel de l'auteur.

Merci Chimère de l'avoir présenté lors de ce thème. je suis plus qu'heureuse de l'avoir lu. une note de 5/5 ne me paraît pas suffisante. si je pouvais je lui donnerai un 10/5.


De : Venusia Envoyé : 05/01/2005 23:22
Ellen KUSHNER: Thomas the Rhymer (Thomas le Rimeur)

Résumé: Thomas the Rhymer, c'est une vieille ballade écossaise où un baiser donné par Thomas à la reine des Elfes le voue à sept ans de service au pays des Elfes, n'ayant le droit de ne parler qu'à la reine. Au bout de ces sept années, elle le relâche en lui laissant le don de ne dire que la vérité. Une petite recherche Google suffit pour trouver le texte entier de cette courte ballade.

Mon avis: Ellen Kushner a pris cette légende et l'a étoffé, en donnant un passé, un futur et une personalité à Thomas. Comme l'a expliqué Chimère, ce récit est narré du point de vue de quatre personnes successives, Thomas et ses proches. Grâce à la narration à la première personne, on a l'impression d'être en présence de ces raconteurs ambulants du passé: les phrases sont courtes, poétiques de par leur simplicité, pas trop descriptives, laissant libre court à notre imagination. Ellen Kushner a su parfaitement capturer et rendre l'atmosphère médiévale dont est imprégnée ce roman. J'en suis restée habitée pendant quelques jours, et je cherche maintenant à me procurer les 2 autres romans écrits par EK, afin de replonger dans son écriture. Je l'ai lu trop vite, malheureusement. Avoir su que c'était si bon, je l'aurais savouré.

Ma note: 5 sur 5

Un à-côté: j'ai connu la légende de Thomas the Rhymer lorsque j'ai lu le roman de Diana Wynne Jones, Fire and Hemlock. Celui-ci combine les légendes, écossaises toutes deux, de True Thomas et de Tam Lin dans un cadre contemporain. Dans la ballade de Tam Lin (Tam est une vieille façon d'écrire Tom, et donc Thomas), celui-ci, kidnappé par la reine des Elfes, est voué à être sacrifié afin de redonné vigueur au consort de la reine des Elfes. Il est finalement sauvé par Janet, sa dulcinée enceinte de lui.


De : grenouille Envoyé : 25/02/2005 19:32
Thomas le Rimeur - Ellen KUSHNER

Un joli livre poétique et original (de part les différents narrateurs). Je dois dire que j'ai préféré la dernière partie, que j'ai trouvée beaucoup plus émouvante que les autres. Le récit de Thomas lui-même m'a paru parfois un peu long (Ben oui, 7 ans c'est long!!) et manquait un peu d'émotion à mon goût (cette relation à la reine des elfes est très utilitaire et plein de choses restent dans l'ombre ...).
La fin a bien compensé le début ;je trouvais que ça manquait un peu de rythme (faut dire que la comparaison avec l'assassin royal n'aide pas).
Mais l'ambiance est bien agréable, le couple accueillant Thomas est très attachant (d'ailleurs j'aurais bien aimé en savoir plus sur les vrais parents de Thomas et mieux comprendre son attachement à ces deux vieux).
Thomas est un personnage qui devient bien meileur au fur et à mesure du livre et ça apporte un intérêt supplémentaire à l'histoire...
C'est une jolie légende, d'accord avec Chimère....
Note : 4

De : van1709 Envoyé : 01/07/2005 13:07
Thomas le Rimeur - Ellen KUSHNER

Que de poésie dans ce charmant livre !! Du début à la fin, cette histoire me fait penser à un chant merveilleux qui présente le rimeur, un chant par plusieurs personnes. C’est un grand coup de cœur. J’aime beaucoup les histoires de magie, de fées, on n’en retrouve pas beaucoup, mais on le ressent très bien ici. J’attendais avec impatience la troisième partie, quand Thomas aurait reçu son « cadeau », c’est pourtant la deuxième partie qui m’a le plus touchée, j’y ai ressenti sa solitude, sa contrainte (je ne dévoile rien pour ceux qui n’ont pas lu). Un chant qui émerveille, j’ai trouvé le début un peu lent, mais la fin… splendide, et ça compense largement.

Un très grand livre que je conseille vivement.

Note : 5/5


De : Venusia Envoyé : 11/07/2005 15:16
Ellen KUSHNER : Swordspoint: A Melodrama of Manners
(Bantam Spectra, 368 pages, pas traduit en français)

Résumé: Sworsdpoint est à la fois une comédie des manières et un roman de cape et d'épée. Un peu comme du Jane Austen mélangée avec du Alexandre Dumas!

Dans une ville imaginaire qui tient autant de la Renaissance italienne que de l'Angleterre de Shakespeare et de la Régence, Richard St-Vier règne en tant que maître duelliste. Il vit avec son amant Alec dans Riverside, un quartier dangereux où la loi n'a pas d'emprise, et gagne sa vie de mercénère en combattant pour les nobles de la Colline leurs duels par lesquels le pouvoir et les questions d'honneur se décident.

Mon avis: Ecrit en 1987, c'est le premier roman d'Ellen Kushner, et ça se sent: il y a des petits défauts, comme des dialogues trop longs, sur lesquels elle s'appuit pour caractériser les personnages. Mais l'intrigue est solide et bien esquissée, et les images de ce monde imaginaire sont riches et évocatrices. L'histoire d'amour est homosexuelle, de là peut-être la réticence à le traduire?

Ma note: 3.75 sur 5.

Ellen Kushner a publié une suite, The Fall of the Kings, écrit en 2002 avec sa conjointe Delia Sherman.


De : suzanneécrivain Envoyé : 13/08/2005 03:19
Je viens de terminer Thomas le rimeur. Je n'en ferai pas la critique... Elle a déjà été fait.
C'est la première fois que je lis un livre de ce genre. J'ai bien aimé l'univers féérique, les narrateurs, les personnages... Malheureusement, je n'ai pas eu le coup de coeur de Chimère

Ma note : 4/5
Suzanne

De : Mousseliine Envoyé : 22/08/2005 22:10
Ellen KUSHNER - Thomas le Rimeur
(Gallimard/folio, 2002, 370 pages)

Voilà un roman qu'il fait bon de lire pour sa douceur, pour la mélodie et la poésie dont est imprégnée l'écriture. Avec Thomas le Rimeur j'ai découvert un autre genre de fantasy soit "la fantasy poetic". L'histoire n'est pas nécessairement palpitante, c'est plutôt la force d'évocation des mots qui séduit.

Une belle découverte même si je ne crois pas avoir été autant passionnée que celles qui me précèdent dans les critiques, à lire pour faire différent - on peut faire de la fantasy sans batailles!

Note : 4/5


De : lassy Envoyé : 26/03/2007 19:12
Ellen KUSHNER: Thomas le Rimeur

La vie du ménestrel se fond bien dans le décor, à cette époque où, chez les celtes, les fées vivaient dans les collines, tout près des villages, craintes et respectées des humains. C'est vrai que ce roman est imprégné d'une ambiance médiévale mêlant poésie et magie. C'est vrai aussi que la dernière partie est la plus belle.

Mon bémol personnel, c'est que je n'ai pas aimé les descriptions du monde des fées, trop fantasque à mon goût.

3,5 / 5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Van le Mar 8 Sep 2009 - 19:32

A la pointe de l’épée


Richard Saint Vière, bretteur, vit dans les Bords d’Eau avec son amant, Alec. Son dernier duel contre deux bretteurs fait beaucoup parler de lui, mais il reste stoïque face à cette agitation et se concentre sur la façon de faire comprendre aux gens, à sa façon, qu’Alec est sous sa protection. Michael Godwin a refusé les avances de Lord Horn. Il désire la duchesse Diane de Trémontaine, qui elle-même a pour amant Lord Ferris. Bientôt, Lord Ferris a en tête un complot et tente d’engager Saint Vière. Lord Horn, de son côté, tente de faire de même pour laver l’affront que lui a fait subir Michael.

Un début très laborieux. Je n’ai d’abord pas accroché, j’avais du mal avec les personnages, nombreux, la mise en place a été très longue. J’ai failli abandonner, mais je n’aime pas laisser un livre comme ça alors j’ai continué, pour voir, et arrivée à la moitié du bouquin, enfin, j’ai commencé à trouver le livre intéressant. Un peu plus d’actions, j’ai commencé à mieux comprendre l’enjeu présent. Les personnages m’ont semblé moins anonymes, plus « humains ». Dommage qu’il ait fallu autant de temps pour commencer à entrer dans le vif du sujet. Car après cela, on en est déjà à la moitié du livre et il ne reste plus beaucoup de temps pour réellement accrocher et garder une bonne impression.

Note : 3/5
avatar
Van

Nombre de messages : 423
Age : 34
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 13 Déc 2009 - 15:52

Ah... un autre livre de Ellen Kushner est enfin traduit en français.

Je garde un très très bon souvenir de Thomas le Rimeur. Il me semble que tu pourrais aimé Calepin, étant donné que c'est de la fantasy poétic. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Calepin le Mer 30 Déc 2009 - 18:32

Merci pour l'information ! En faisant la liste des genres du fantasy/fantastique/science-fiction, j'avais accroché sur ce titre qui me semble très intéressant. Tu confirmes ce que je pensais.

_________________
Lecture en cours



Les lettres ; de l'oxygène au coeur et des jumelles pour voir plus loin.
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Calepin le Lun 1 Nov 2010 - 15:03

Thomas le Rimeur, de Ellen Kushner
Gallimard, collection Folio
2002, 370 pages

4e de couverture : Pour s'être risqué au baiser offert, Thomas le fameux Rimeur se retrouva prisonnier de la Reine des Elfes. Grand vivant s'il en fut, et joyeux compagnon, Thomas vécut près d'elle sept années, dans les voluptueux plaisirs du royaume de Faërie, avant de retourner dans son monde premier, celui du labeur, de la peine, et de la fuite du temps. Hanté, tourmenté par les souvenirs des splendeurs perdues, il lui fallut, malgré tout, retrouver la femme qu'il aimait, reconstruire sa harpe. Et vivre avec les cadeaux ambigus de la Reine des Elfes, le don de prophétie et la malédiction de la parole vraie.

Mon avis : Thomas le Rimeur est un roman qui sort vraiment de l'ordinaire. D'abord par le choix de sa narration, les quatre points de vue qui se complètent pour donner un sens à la vie de Thomas. C'est à mon sens le point fort du récit. À quel point, par les yeux très crédibles des personnages, Thomas trouve un foyer accueillant et profondément humain. Gavin et Meg, pour commencer. Un vieux couple propriétaire d'une fermette au sens de l'hospitalité bien développé. J'ai aimé vivre leur quotidien, travailler avec eux, accueillir Thomas comme si c'était leur propre fils. Il y a là quelque chose de tellement vrai qui n'a rien d'artificiel, de faux. Kushner a le don de donner vie à son monde, de n'avoir besoin que peu de choses pour le rendre attachant.

J'ai aussi aimé le personnage principal, ce ménestrel à la langue bien pendue et ses badineries, aux voyages à la cour des seigneurs. Tout cela avec son évolution au pays des elfes où tout va changer. C'est d'ailleurs un portrait hors du commun du pays des elfes qui donne cette petite touche merveilleuse du conte.

Thomas le Rimeur est devenu à mes yeux un incontournable.

Note : 5/5

_________________
Lecture en cours



Les lettres ; de l'oxygène au coeur et des jumelles pour voir plus loin.
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Chantal le Lun 1 Nov 2010 - 15:40

Ah, j'avais adoré aussi ce livre, un très beau souvenir de lecture.

Par contre ma critique n'a pas suivi le changement de site...
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 1 Nov 2010 - 22:20

J'attendais ta critique avec impatience Calepin. Very Happy Contente que tu aies aimé.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Calepin le Mar 2 Nov 2010 - 2:53

Disons que j'ai pris beaucoup de temps à me décider avant de me lancer dans l'aventure. En toute honnêteté, j'ai eu peur d'être déçu. Les attentes augmentent selon le taux de critiques élogieuses, à ce qu'on dit ? Bah, on ne dit pas tout à fait cette phrase là, mais c'est ce phénomène qui me faisait sans doute peur. Au final, je suis très très content d'avoir lu un roman de fantasy avec une couleur tout à fait originale. Very Happy

_________________
Lecture en cours



Les lettres ; de l'oxygène au coeur et des jumelles pour voir plus loin.
avatar
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 36
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellen KUSHNER (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum