Michael KÖHLMEIER (Autriche)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michael KÖHLMEIER (Autriche)

Message  gallo le Lun 17 Nov 2008 - 12:28

De : Terra-Antiterra (Message d'origine) Envoyé : 26/10/2008 00:27
KÖHLMEIER Michael : « Ta chambre à moi »[ "Dein Zimmer für mich allein" ]
Maurice Nadeau [Deuticke Verlag, Wien], 2000 [1997],105 p
Roman
note 4

"Une histoire à la fois simple et fantastique, et surtout un grand talent."

RESUME : Une histoire à la fois fantastique et toute simple qui commence dans un train et continue dans une chambre. Mais tout est vu autrement à la place de quelqu’un par quelqu’un d’autre.
BIO : Köhlmeier Michael , autrichien, auteur d’une trentaine de romans et d’une vingtaine de pièces de théâtre, lauréat de quatre prix littéraires.
COMMENTAIRES : Un petit roman et un grand talent. Il en faut pour faire surgir de l’enchaînement des petits faits du quotidien une réalité fantastique et la faire accepter au lecteur époustouflé comme une conséquence logique. Car il n’est pas facile d’être à fois drôle et inquiétant, de garder le lecteur en haleine, et de réaliser cet exploit dans une prose qui se donne l’apparence de la simplicité –ce qui renforce la vraisemblance de cette étrange histoire.
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michael KÖHLMEIER (Autriche)

Message  lalyre le Sam 19 Sep 2015 - 16:14

Deux messieurs sur la plage         
 Michael Köhlmeier 
Editiions Jacqueline Chambon 2 septembre 2015     
250 pages     

Quatrième de couverture
En 1929, sur une plage de Californie, eut lieu la rencontre improbable de deux Anglais : Charlie Chaplin, le tramp des bas-fonds londoniens, et Winston Churchill, l’aristocrate qui allait bientôt sauver l’Angleterre de la barbarie nazie. Ils se découvrirent un ennemi commun : leur mélancolie, et décidèrent que chaque fois que l’un d’eux serait en proie au “chien noir”, nom que donnait Churchill à sa dépression, il appellerait l’autre à l’aide. Et c’est ce qu’ils firent.
Ces rencontres nous font pénétrer dans l’intimité de deux monstres sacrés du xxe siècle et nous ouvrent les portes de deux univers à première vue incompatibles : Hollywood et l’Angleterre d’avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.


Mon avis                  
Ce livre est un récit présenté comme un roman truffé de faits historiques mais sans doute aussi de fiction. Cependant les rencontres secrètes entre Churchill et Chaplin m’ont intéressées car l’un et l’autre, tourmentés par des crises de dépression suicidaires, qu’ils nomment  (le chien noir) se soignent à l’héroïne et à l’alcool et se promettent que l’un sera à la disposition de l’autre en cas de besoin, ces faits sont-ils réels ou hypothétiques ? Mais peu importe car le récit  est très bien construit, rempli d’anecdotes et d’humour. Imaginant qu’il y a beaucoup de fictions dans la vie de Churchill et Chaplin et qu’il est certain que le roman se situe dans le contexte d’Holywood  et l’Angleterre d’avant et pendant la guerre 1940/1945, je pense que c’est plutôt un roman sur fond d’Histoire.  L’auteur avec un réel talent nous décrit avec sensibilité ces deux grands personnages disparus qui cependant restent dans ma mémoire. Un très bon livre avec une belle couverture représentant les deux hommes liés par une amitié indéfectible……4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4246
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum