William KOWALSKI (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

William KOWALSKI (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 17 Nov 2008 - 10:51

De : 2550Chimère Envoyé : 01/01/2006 19:35
LE PETIT BATARD de William KOWALSKI
ed 10/18 489p, Trad : Philippe Loubat-Delranc

Résumé : Par une matinée de 1970, Thomas Mann découvre un bébé dans sa cour. C'est le "batârd" d'Eddie son fils mort au Vietnam. Elevé par son grand père qui ne se remet pas de sa ruine suite à l'affaire des autruches et de la mort de son fils, le petit Billu reçoit une éducation non conformiste. Seul point noir : pas question de fréquenter Annie Simpson sa petite voisine.

Mon avis : Il y a de l'Edgar Mint (héros du Destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall)chez Billy Mann, ils ont beaucoup de point en commun : une enfance bizarre et hors norme, l'écriture acharnée, et un certain optimisme face aux tribulations de l'existence. Parce que l'on pourrait croire face au 4ème de couverture à une histoire dramatique, sinistre, et franchement peu enthousiasmante et bien non, c'est tout le contraire. L'auteur pratique une forme d'humour très second degré (ah le récit de la guerre de Thomas Mann telle qu'il l'a vécu, c'est un grand cru), il y a beaucoup de tendresse entre Billy et son grand père, difficile de quitter cette drôle de famille qui ne fait jamais rien comme tout le monde. Même mourir pour eux prend des allures de renaissance. C'est parce que le jeune Billy aura enfin récupérer une partie de ses origines familiales qu'il pourra envisager sereinement l'avenir et pourquoi pas se lancer sur les traces de sa mère, mystérieuse jeune femme dont l'évocation dans le roman est suffisamment intrigante pour donner envie d'en savoir plus. Voilà c'était mon grand coup de coeur qui a cloturé cette année 2005.

Ma note : 5/5


De : lalyre7032 Envoyé : 04/04/2006 15:13
Le petit bâtard - William Kowalski
10/18

Lorsque un jour de septembre 1970,Thomas Mann en sortant de chez lui faillit trébucher sur un panier qu’on avait déposé sur le seuil et dans lequel un bébé vagissait et un billet ou il était écrit :voici le bâtard d’Eddie,donc serait son petit fils puisque Eddie est son fils mort à la guerre du Vietman un peu plus tôt.

Pour Thomas une vie nouvelle commence car il adore cet enfant nommé Billy,une relation entre eux remplie de tendresse même si Thomas a sombré dans l’alcoolisme depuis longtemps.Le garçon grandit sans père ni mère mais il se prend d’amitié pour Annie qui vit à quelques centaines de mètres sur la colline avec un père violent,elle porte en elle un lourd secret que Billy découvrira petit à petit.Il faut dire aussi que la famille des Mann a elle aussi un secret que Billy arrachera à son grand-père bribes par bribes au fil des ans.A la fin du livre,Billy devenu adolescent est à la la recherche de ses racines.

Mon avis :Encore un très beau livre écrit avec beaucoup d’humanité,de tendresse et de sensibilité.Tout y est pour en faire un bon roman et j’attends la suite en format poche avec impatience
5/5
Lalyre
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum