Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  Mousseline le Dim 26 Oct 2008 - 15:39

De : Cocotte8017 Envoyé : 2008-07-24 13:45

Amkoullel, l'enfant Peul
(Actes Sud, 1991, 409 pages)

Amadou Hampâte Bâ, penseur et conteur célèbre du Mali, nous livre ses souvenirs d'enfance et d'adolescence. Il nous initie à la culture peule, à la savane ouest-africaine, au royaume de Bandiagara régi par une religion islamique sévère, à l'école française et coranique qu'il fréquentera en même temps.

Un bon roman pour découvrir la culture africaine! J'ai eu quelques difficultés à accrocher au départ étant un peu confuse avec tous ces noms, mais j'ai vite fait d'entrer dans l'univers de ce jeune africain attachant. L'auteur est un très bon conteur sachant bien doser le récit historique avec l'émotion ressentie par un jeune garçon qui doit faire face à plusieurs événements qui façonneront sa personnalité tout comme l'histoire de son pays.

Un livre dépaysant!

Ma note : 4,25/5





De : lalyre7032 Envoyé : 2008-05-18 03:19

Amkoullel l'enfant peul Amadou Hampâté Bâ J'ai lu
Mémoires 439 P.

L'auteur nous livre ses mémoires mais aussi l'histoire de ses ancêtres telles qu'elles lui ont été contées par les grands maîtres de la parole lors des soirées familales.Donc on retrouve des événements qui ont eu lieu bien avant sa naissance,plusieurs histoires qui font penser à des contes,plusieurs narrations imbriquées dans le récit de sa jeunesse,lorsqu'au début du siècle ,il s'intie aux traditions ancestrales de son peuple.Il fréquente l'école française en même temps que la coranique ,il court la savane avec d'autres enfants,il s'habille pour l'école ,sitôt rentré il se met nu,cela jusqu'à l'âge de la circoncision.Il évoque les luttes qui séparèrent le peuple Peul de celui des Toucouleurs.Tous ses oncles,il les considère comme ses pères,les Peuls étaient un peuple nomade d'éleveurs.L'auteur nous raconte aussi le retour des hommes meurtris par la grande guerre qui reviennent en héros mais souvent oubliés par la France peu reconnaissante et d'une façon pas toujours complaisante,il raconte la colonisation avec ses avantages et ses inconvénients......

Un livre écrit avec une langue riche et savoureuse ,beaucoup d'humour ,une histoire colorée par la narration typique des africains,il nous souffle son espèrance et sa foi en l'humanisme et l'intolérance.Vraiment un très beau livre de découvertes......4,5/5
Lalyre




De : sereinejulie1 (Message d'origine) Envoyé : 05/03/2005 23:46

Amkoullel, l'enfant Peul
Édition Babel, 536 pages

Amadou Hampâté Bâ nous livre ses mémoires de jeune enfant à adolescent Peul bercé par les traditions séculaires africaines dans le Mali du début du XX siècle.

Il s’agit d’un livre multiple, tout à la fois une autobiographie retraçant les 20 premières années de son itinéraire exceptionnel, un cours d’histoire contemporaine (la généalogie familiale vaudrait à elle seule un volume), une défense et illustration de la tradition et des enseignements reçus auprès des maîtres de la parole, une introduction à la culture peule et enfin une leçon de sagesse ponctuée d’un humour bienvenu. La mémoire d’un homme, d’un temps et d’un lieu rapportée par un merveilleux conteur.

Hampâté Bâ nous introduit à la culture peule en relatant les aventures ordinaires d'un jeune africain avec une langue savoureuse, une langue pleine d'humour et de sagesse, une langue riche et colorée. En nous parlant des coutumes, la religion telle qu’elle est vécue, la vision des colons français, il donne à son histoire une véracité qui, ajoutée au dépaysement font de cette œuvre un plaisir à la lire.

Il nous parle de tout, quand il s'initiait aux traditions ancestrales, qu'il fréquentait l'école française en même temps que la coranique, courait la savane, découvrait le colonialisme et s'apprêtait à devenir l'un des premiers grands dépositaires d'une civilisation orale en plein mutation.

Ce récit nous porte dans une autre civilisation trop peu connue et pourtant si riche ! J’ai trouvé ce livre abondant d'enseignements. La richesse des détails et la liaison des images donnent l'impression d'être sur place. Ce sont de belles mémoires d'un témoin de son siècle et de son peuple. La culture africaine m’intéresse beaucoup et j’ai été bien servie avec ce livre qui s’inscrit bien dans la présente thématique. 4.25

----------------------------------------------------------------------------------

Enfant précoce, Amadou Hampâté Bâ sait lire et retient les textes du Coran dès l'âge de 7 ans. Originaire d'une famille peule aristocratique, l'enfant reçoit une éducation spirituelle stricte par son père et une éducation religieuse et morale traditionnelle des voies ésotériques de l'Islam par un sage. Moins présente durant cette période, sa mère occupe néanmoins une grande place dans ses ouvrages. Toute sa vie, l'écrivain s'est attaché à défendre et à sauvegarder les cultures orales peules et le dialogue entre les hommes, ce qui a fait sa célébrité. Son oeuvre littéraire est considérable et compte des poèmes, des romans, des traductions, des ouvrages historiques comme 'L'empire peul du Macina', publié en 1955. En 1960, Amadou Hampâté Bâ est nommé membre du conseil exécutif de l'UNESCO, responsabilité qu'il conserve pendant huit ans. L'ouvrage 'L'étrange destin de Wangrin', sorte de pamphlet sur la corruption causée par l'européanisation, lui vaut le grand prix littéraire d'Afrique Noire en 1973. Vers la fin de sa vie, l'écrivain rédige ses mémoires : 'Amkoullel, l'enfant peul' publié en 1991 et 'Oui, mon commandant, posthume' en 1994. 'Le sage d'Afrique', tel qu'il était surnommé, a grandement contribué à faire mieux connaître l'Afrique Noire et est parvenu à conserver les traditions et le passé du peuple
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  gallo le Dim 9 Nov 2008 - 19:30

De: Calou
L'Etrange destin de Wangrin - Amadou Hampaté Bâ
(Editions 10/18, 1999, 381 pages)
Auteur malien né en 1901, Hampaté Bâ écrit dans la pure tradition africaine, tel un conteur, grand défenseur de la tradition orale.

Wangrin est le pseudo d'un de ses amis qui a réellement existé et qui a eu un parcours tout à fait exceptionnel!

Véridique et très drôle, nous voilà projetés dans l'Afrique en train de se faire coloniser par la France. Tout le roman repose sur les ruses, perfidies, grigris et autres dieux de la brousse qui vont permettre à ce fameux Wangrin de s'enrichir sur le dos de l'administration française. On sent très bien les relations dominants-dominés mais surtout, et c'est ce qui m'a plu, les roueries, ruses et subterfuges que les africains déploient pour contrer et détourner le pouvoir français.

De petit interprète, Wangrin va franchir les étapes pour devenir commerçant avant de s'abîmer hélas de la misère. C'est un roman, mais aussi un conte sur la transmission de la sagesse, sur l'histoire contemporaine, dans la dérision et le rire.

Note : 4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  géromino le Sam 27 Nov 2010 - 16:56

"Amkoullel, l'enfant Peul" Babel 1992 535 pages
Préface de Théodore Monod

Laissez vous envouter par la voix du conteur. Avec pudeur et passion, il vous emmène à la rencontre de l'Afrique Occidentale, dans cette partie du Mali où le Niger décrit une large boucle.

En racontant son enfance (jusqu'à ses vingt-et-un ans) au tout début du XXe siècle, c'est l'histoire de ces peuples fiers et nobles qui vivaient libres avant l'arrivée des Français, qu'Amadou Hampaté Bâ nous fait découvrir.
Le texte est précis, les anecdotes nombreuses, le ton plein de couleurs. On sent sous la plume sensible, parfois grave, parfois enjouée, l'homme habitué à raconter, ciselant son texte pour ne jamais lasser le lecteur. En fouillant sa mémoire prodigieuse et en y ajoutant les contes ancestraux collectés ici et là, c'est tout un pan de l'Histoire locale que l'auteur restitue. Et cette restitution a une portée encore plus importante quand on sait ceci:
La guerre de 14/18 a eu de sombres répercussions dans les pays colonisés, qui ont dû payer un lourd tribut en chair à canon. Or cette hécatombe a eu une conséquence inattendue. Comme nombre de peuples de tradition orale, la transmission de l'Héritage culturel se propage de conteur en conteur, de père en fils, de grand-père à petit-fils; d'Homme à Homme. Avec la guerre et ses milliers de victimes, c'est tout un enseignement corporatif, culturel, initiatique, ancestral qui s'est effondré.

Autant dire qu'au delà de la vision purement historique, notamment en ce qui concerne la colonisation et les rapports Blancs/Noirs, très bien décrits, le livre a aussi une valeur de documentaire où est parfaitement mise en évidence l'importance de la transmission orale des traditions ancestrales. Perdre celles-ci, c'est perdre l'âme d'un peuple. Et Amadou Hampaté Bâ a réussi à sauvegarder sans doute l'essentiel de ce patrimoine.

Mais il n'y a pas que la considération ethnologique dans ce livre.
On y découvre que les religions animiste, islamiste, chrétienne savaient vivre en bonne cohabitation. Malgré une éducation trés stricte, rigoriste même, avec de nombreux codes et coutumes ancestrales, dont le courage et le respect en représentaient les piliers, la tolérance semblait bien être le maître-mot.
Et puis, laissez-vous envoûter par la sublime, la merveilleuse histoire d'amour digne d'un conte des "mille et une nuit", l'histoire d'amour entre Kadidja, mère de l'auteur, et le père adoptif de ce dernier, Tidjani. Une des plus belles histoires -vraies- d'amour, qu'il m'ait été donnée à lire.

Je termine avec un de ces proverbes que l'ont trouve de temps en temps, et qui sont un régal:
"Si on lave une culotte le soir alors qu'on l'a mise propre sur soi le matin, ce n'est sûrement pas pour rien."

Note 5/5
avatar
géromino

Nombre de messages : 2788
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  dodie le Dim 28 Nov 2010 - 11:22

Encore une belle critique Géronimo! Merci Very Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4505
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  géromino le Sam 4 Déc 2010 - 8:59

Merci à toi Dodie
avatar
géromino

Nombre de messages : 2788
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  géromino le Lun 28 Nov 2011 - 10:08

"L'étrange destin de Wangrin" 10/18 1994 450 pages (1ère éd. 1973)

Hampaté Bâ relate l'histoire vraie de cet homme qui fut une sorte de Robin des bois Africain. Certaines personnes ayant émis des doutes concernant l'authenticité du personnage, l'auteur s'explique dans la postface où il apporte des précisions, des éclairages sur plusieurs aspects du livre. On lui reprochait entre autres d'avoir trop romancer son récit. Tout ce qui a été écrit Hampaté Bâ l'a entendu de la bouche de Wangrin ou de son entourage, mais aussi des propres ennemis de Wangrin, près desquels l'auteur a servi lors de différentes affectations. Il a pu ainsi recouper nombre d'informations, attestant de la véracité des évènements.

Il est vrai que que cette histoire peux paraître rocambolesque, digne des meilleurs romans; notamment si on considère l'intervention d'évènements occultes, mais l'Afrique regorge d'actes de sorcellerie! Ce qui demeure pour nous occidentaux incompréhensible est bien réel et quotidien chez les peuples africains aux traditions animistes entourées de mystère, totalement étrangères à nos civilisations modernes.

Considérons donc Hampaté Bâ comme de bonne foi, et découvrons Wangrin!

L'Afrique de l'ouest vit à l'heure Française dans ce fin XIXe début XXe. Wangrin a été à l'école des Blancs. Elève doué, il a pu accéder à des postes importants dans l'administration coloniale, et notamment celui d'interprète, qui lui confère un prestige impressionnant. Il va mettre à profit son intelligence diabolique afin de s'enrichir au détriment des blancs conquérants et administrateurs. Sa qualité d'interprète et son aplomb désarmant lui ouvrent toutes grandes les portes des affaires les plus véreuses, s'appliquant à rouler dans la farine la puissance coloniale, mais aussi les riches commerçants, qu'ils soient blancs ou noirs! Machinations, calculs, soudoiements, Wangrin emploie toutes les combines pour parvenir à ses fins. S'il s'enrichit personnellement, il n'oublie pas les plus démunis et distribue largement autour de lui aides pécunières et bonnes actions aux pauvres et aux nécessiteux.

Les truculents et tumultueux exploits de ce personnage peu ordinaire sont à déguster comme un roman d'aventures. C'est un héros qui osa défier "les dieux de la brousse" et berner les administrateurs coloniaux, un héros avec ses qualités, ses défauts; courageux et calculateur, superstitieux et philosophe: un voyou attachant, possédant une intelligence peu commune et une confiance excessive en lui. Confiance qui provoquera sa perte...

Note: 5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2788
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amadou Hampâté BÂ (Mali)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum