Gérard KLEIN (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gérard KLEIN (France)

Message  gallo le Lun 17 Nov 2008 - 9:11

De : 82naurore (Message d'origine) Envoyé : 26/11/2006 16:59
Gérard KLEIN : Le temps n'a pas d'odeur
Le Livre de Poche 221p

Note : 4,5/5

La Fédération regroupe plusieurs milliers de planètes sur lesqueles elle gouverne. orsqu'une civilisation prend trop d'importance et menace sa supériorité, elle envoie une équipe d'exploration opérer un "redressement historique" dans le passé de cette civilisation, c'est-à-dire la tuer dans l'oeuf, l'empêcher d'évoluer. Une équipe est donc envoyée sur Ygone pour stériliser ce monde, mais tout ne se passe pas comme prévu.
J'ai embarqué dans l'histoire du début à la fin. J'ai adoré élaborer plusieurs dénouements possible, et c'est cela que j'aime dans les histoires de voyages dans le temps : on peut tout imaginer. A cela, vous rajoutez une pincée de mondes parallèles, et 'on obtent un flou à torturer les méninges. Cependant, un point négatif : j'ai trouvé le style un peu pauvre

Aurore
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérard KLEIN (France)

Message  Réaliste-romantique le Dim 10 Sep 2017 - 21:43

Le rêve des forêts

Les humains sont établis sur Mars, mais les conditions de vie sont hostiles et ils sont à la merci des dômes oxygénés. Certains Martiens et Terriens rêvent d’une transformation radicale de la planète, mais un fort mouvement conservateur s’y oppose. Un inspecteur de la Terre doit rencontrer le meneur du mouvement de terraformation, et il arrive juste à temps pour le sauver d’une tentative d’assassinat. Un lien se tisse entre les deux hommes, qui sera utile lorsqu’ils devront affronter moults obstacles pour l’acceptation et la complétion du projet. Les oppositions aux projets sont parfois culturelles ou religieuses, mais parfois aussi vénales, parce que certaines fortunes sont menacées par le changement.

J’adore ce qui touche la planète Mars, surtout lorsque ça traite de terraformation. La lecture de la trilogie de Kim Stanley Robinson est un des moments marquants de ma vie et mon jeu de société préféré est Terraforming Mars. Ce livre, même s’il est plus vieux, touche cette veine. Il présente bien les intérêts qui pourraient s’opposer dans un tel projet, mais aussi comment cette idée peut en même temps être fédératrice et renverser le déclin de l’humanité. Certains détails ont mal vieilli, mais généralement le livre est encore pertinent aujourd’hui. Ce que j’aime moins est que certaines grandes difficultés sont rapidement réglées, certains protagonistes sont soudainement vaincus, un peu trop facilement, lorsqu’on expose en public leurs plans. Ceci est probablement nécessaire pour faire tenir plusieurs décennies tumultueuses dans ce seul livre.

3,5/5

RR

_________________
Lectures en cours : La jungle (Sinclair Upton), The Traveller's Guide to Outer Space (Neil...) 
En attente : 
Commentaire en attente : Les habitudes alimentaires des mal-aimés
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1945
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum