Juin 2004: Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juin 2004: Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco

Message  Prospéryne le Dim 16 Nov - 15:42

De : Friisette (Message d'origine) Envoyé : 2004-05-17 18:20
J'ai trouvé très peu d'informations sur Michel Folco...

Il est reporter-photographe en plus d'être écrivain. J'ai aussi appris qu'il lui a fallu 15 ans pour écrire la trilogie dont nous lisons le premier tome. Les suivants sont Un loup est un loup et En avant comme en avant.

Autre découverte, Dieu et nous seuls pouvons a inspiré le scénario d'un film: Bâtard de Dieu. Voici le synopsis au cas où quelqu'un parmi nous souhaiterait le visionner. Il semble toutefois être assez difficile à trouver...

Justinien Trouve ou le batard de Dieu
Film français (1992). Comédie dramatique, Historique. Durée : 2h 40mn.
Avec Pierre-Olivier Mornas, Bernard-Pierre Donnadieu, Ticky Holgado, Bernard Haller, Patrice Valota Plus...
Réalisé par Christian Fechner


De : Friisette Envoyé : 2004-06-12 08:25
Je pars le bal pour les critiques de ce livre! J'espère que vous avez aimé aussi!

Dieu et nous seuls pouvons

4.25/5

Ce roman raconte la vie d'une famille de bourreaux, les Pibrac, sur 8 générations. On s'attarde principalement sur le premier et les deux derniers de la lignée. On nous raconte comment la famille en est venue à exercer ce métier pas très apprécié et les diverses difficultés rencontrées à cause de leur profession. Le tout sur un ton qui se veut rigolo et critique des moeurs de l'époque.

J'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit d'une traite. Même si le ton est léger, on en apprend tout de même beaucoup sur le sort qu'on réservait à ce corps de métier. J'ai aussi beaucoup aimé qu'on nous évoque comment ces gens faisaient pour dormir la conscience tranquille et pour vivre malgré le mépris des autres citoyens.

Bref, j'ai beaucoup apprécié et je compte très certainement lire les deux autres tomes dans un avenir rapproché! Michel Folco a un style qui me plait beaucoup!


De : cuné Envoyé : 2004-06-12 08:30
Ah chouette Frisette a ouvert le bal

Bon alors je peux me contenter de donner mon avis, sans reprendre le résumé ni les noms des personnages

J'ai beaucoup aimé aussi. Je compte bien lire la suite en 2 romans, surtout "Un loup est un loup" dont vous dîtes ici que c'est le meilleur des 3.

Concernant Dieu et nous seuls pouvons spécifiquement, je l'ai trouvé plein d'humour, un peu cru dans le début avec les descriptions de personnages ou de massacre mais quand on sait que toute vérité historique est respectée par Folco, on se raisonne : c'était comme ça à l'époque !

3,5 / 5


De : Lhisbei Envoyé : 2004-06-12 08:55
Eh bien puisque c'est parti j'y viens aussi. Je vais être un peu plus longue car j'ai écrit la "critique" juste après avoir lu le livre et j'étais encore sous le charme.

Dieu et nous seuls pouvons
Éditeur : Seuil
317 pages grand format

Nous sommes à la fin du 17e siècle dans la campagne française, en Aveyron. Justinien Trouvé est, comme son nom l'indique, un enfant trouvé. Il a une particularité : il n'a pas de nez et portera toute sa vie des prothèses en bois. Confié à la garde d'un couple de gens aimants il a une enfance simple mais heureuse jusqu'à ce qu'il croise une troupe de saltimbanque. S'amourachant de la belle danseuse de la troupe il finira par atterrir dans la prison de Bellerocaille, dépouillé de tout. Bellerocaille est une ville tranquille, prospère et sure placé sous la protection de la police du seigneur de la ville, le baron de Boutefeu. Mais un jour, un crime atroce met en émoi toute la bourgade : un cuisinier, pour se venger de ses maîtres, a tué le poupon de ces derniers et leur a servi au dîner familial. Seule la peine de mort peut punir un tel crime. Et justice est rendue lorsque le baron de Boutefeu condamne le meurtrier à être roué et exposé aux yeux de tous jusqu'à ce que mort s'en suive. Mais un problème se pose. Le baron, radin, n'a jamais pris la peine d'entretenir un bourreau. Or seul un exécuteur assermenté peut infliger la peine de mort sans que cela soit considéré comme un crime. D'où la devise des bourreaux 'Dieu et nous seuls pouvons'. Le baron doit trouver son exécuteur des hautes œuvres et vite. Et Justinien Trouvé, bien malgré lui, va devenir le premier d'une longue lignée de bourreaux sous le nom de Pibrac.

La première partie du livre est consacrée à l'histoire de Justinien Trouvé, ses aventures ou plutôt ses mésaventures. La seconde partie du livre est consacrée à Hyppolite, 7eme exécuteur de la famille et dont la fonction est menacée car les exécutions se font du plus en plus rares au début du 20eme siècle.

J'étais réticente, au vu de la couverture, à lire ce livre mais je suis maintenant bien contente qu'il ait été choisi pour le livre du mois. C'est un vrai coup de pour moi. Michel Folco a un style irrévérencieux , beaucoup d'humour même s'il est parfois très noir et une verve hors du commun. Son écriture nous plonge avec une telle aisance dans le passé. On sent que l'auteur connaît bien la période de l'histoire qu'il décrit mais il n'est pas pour autant pompeux. Les personnages sont finement ciselés, leur caractère coriace parfaitement restitué. J'ai beaucoup ri (les gens vont me prendre pour une folle à me voir rire toute seule ). Je n'ai qu'un mot pour qualifier ce roman : fameux. J'ai adoré et sa note sera de 5/5 forcément.

Merci Michel Folco et merci aux club des rats pour m'avoir fait passer un excellent moment en compagnie de ce livre.
Et pardon d'avoir été si longue


De : 2550Chimère Envoyé : 2004-06-12 10:34
A moi, à moi,

Bon alors ça commence par un massacre celui des bourdons d'une ruche ayant perdu leur utilité de fécondation au XVIIème siècle et ça se termine sur l'annonce d'une autre boucherie plus grave, la première guerre mondiale. J'aime beaucoup ce genre de parallélisme dans un bouquin.

Sinon, l'histoire est en deux temps, une première partie compte les origines de la famille Pibrac en se basant sur la vie du fondateur de cette étrange lignée d'exécuteurs : Justinien.
La deuxième partie se situe dans les années précédant la première guerre mondiale où les descendants de Justinien continue de perpétuer la tradition.

Un sujet original et peu commun.
Une écriture très vivante et ironique avec un humour noir bienvenue (mention spéciale à la mort de Justinien le 7ème je crois qui meurt dans un "accident de travail").

J'aime bien l'idée que au départ le fondateur de la lignée n'était pas très enthousiaste à l'idée de devenir bourreau pardon exécuteur des hautes oeuvres et qu'il le fait pour échapper aux galères qui est une condamnation à mort certaine (et oui tuer ou être tué choisis ton camp). Voilà un héros qui se retrouve à faire un choix moral très important dont il ne semble pas mesurer toutes les conséquences.
Et puis que dire de l'invraisemblable galerie des personnages de la lignée Pibrac (Ah, le fameux Justinien le vengeur)

Le fondateur en lui même est bien plus intéressant : le mystère de sa naissance peut-être. Moi j'ai envie de savoir si on en apprend plus sur lui dans les autres tomes. Donc oui je lirai la suite avec plaisir.

Ma note : 3.8/5


De : 1982Naurore Envoyé : 2004-06-12 14:46
J'ai beaucoup aimé ce livre, la façon dont un sujet très sérieux et grave est traité avec légèreté sans y voir un quelconque manque de respect. Je lirai volontier la suite, mais, si je me rappelle ce qu'il en a été dit, ce n'est pas une véritable suite. Enfin, je verrai bien.
Ma Note : 4.3/5

Petite anecdote : J'ai commencé à lire ce livre juste avant de manger. Alors pour ceux qui auraient l'intention de lire, à moins de faire régime, je vous le déconseille fortement...

Aurore


De : Sandriine_1616 Envoyé : 2004-06-12 15:06
"Dieu et nous seuls pouvons"


Wow, j'étais également réticente à lire ce livre et je me suis fait raptée par ce livre!!!
Le ton est drôle, les descriptions ( ) réalistes (trop !!), et on apprends plein de choses!!
J'ai tellement aimé que j'ai été loué les 2 autres à la bibliothèque!!

note :4/5


De : petitelune18 Envoyé : 2004-06-12 20:27
Bon à mon tour maintenant.

Dieu et nous seul pouvons de Michel Folco

Critique :
Boff!!! Ce livre a failli me décourager au début. Je n'embarquais pas du tout. Je me mêlait dans tous les personnages et les actions. Ensuite, j'ai pu comprendre la première partie. Rendu à la deuxième partie, j'ai compris mis j'ai trouvé plate de changer de partie aussi vite. Je commençais juste à aimer la première partie.

Mais l'histoire en général était quand même bien.

Je l'ai quand même lu jusqu'au bout et contente de l'avoir lu même si ce n'étais pas le meilleur livre.

3/5

petitelune


De : nat59650 Envoyé : 2004-06-13 05:50
J'ai adoré ce livre ! Je compte lire les deux autres le plus rapidement possible !
L'écriture de Michel Folco est merveilleuse, j'ai embarqué tout de suite. Je n'avais jamais lu de roman sur le sujet et je crois que ce dernier a été traité de manière très correcte ; je dirai même que les descriptions sont en-deça de la réalité. J'en profite pour répondre à Frisette : je n'ai à aucun moment été dérangée, choquée, au contraire, je m'attendais à "pire".
Ce livre m'a amenée à me poser une question : les exécuteurs sont quelque part "bannis" de la société alors qu'ils tuent des criminels (je passe sur les suplices, autre thème) ; les soldats sont des héros de la guerre alors qu'ils tuent des innocents...Que faut-il en penser ?

Ma note : 5/5

Nat


De : Suzoue31 Envoyé : 2004-06-13 10:33
Bonjour à Tous,

J'ai bien lu le livre de Michel Folco: "Dieu et nous seuls pouvons." J'en suis complètement enchantée. Dans un autre contexte, je ne sais pas si j'aurais choisi de lire ce livre. Alors, je remercie ceux qui l'ont proposé car j'ai vraiment apprécié.

Le fait que Justinien le Premier ait choisi de devenir exécuteur non par vocation, mais par nécessité, m'a inspiré beaucoup de sympathie sans parler de son nez. Je ne me suis pas sentie offusquer par la réalisation et la description des hautes oeuvres. (sauf peut-être au niveau de la justice personnelle concernant Zek le gitan d'Estrémadure)

Je trouve que le livre de Michel Folco, malgré un thème sombre, est d'une légèreté incroyable. Je me suis sentie du coté des Justiniens. Michel Folco a su me faire accepter un passé peut-être moins glorieux, mais appréhendé de façon humaine.

Le défi original de l'oeuvre, l'approche humaine, les éléments historiques, le ton fin et souple, plutôt désinvolte, l'humour enjoué, m'ont parfaitement réjouie. Merci.

Honey
De : Suzoue31 Envoyé : 2004-06-13 10:37
Je m'excuse. J'ai oublié d'évaluer mon propos. Je donne 4.5/5.

Merci Honey


De : petitesandra64 Envoyé : 2004-06-14 14:00
Hello,
Ca fait des années que j'ai lu ce livre et je ne l'ai pas relu pour le livre du mois.
Je vous donne quand même mes impressions.
C'est un livre dans lequel j'ai tout de suite embarqué, grâce aux deux premières pages hilarantes.
J'ai trouvé ce livre très drôle. J'ai beaucoup aimé le personnage de Justinien, naïf, avec toutes ces aventures qui lui arrivent.
En plus d'être drôle, ce livre nous décrit bien la vie de cette époque, avec les exécutions publiques dans toute leur horreur (mais c'était naturel en ce temps-là. Si on est bien pris par l'histoire normalement on est pas écoeuré, dans le contexte c'est normal.) Je pense que mine de rien l'auteur nous fait passer un message, il ridiculise les bourreaux, les spectateurs.

J'ai moins aimé la deuxième partie de l'histoire, lorsqu'on parle des générations suivantes. J'aurais aimé suivre uniquement l'histoire de Justinien.

A propos du film (Justinien Trouvé le batard de dieu):
Il m'a beaucoup déçue. Je n'ai pas du tout retrouvé l'univers de Folco. C'est un film très sombre, violent, sans aucun humour. Je l'aurais peut-être apprécié si je n'avais pas lu le livre, mais là vraiment le film ne soutenait pas la comparaison.

Si vous avez aimé ce livre, précipitez-vous sur un joli pavé: un loup est un loup, et sa suite: en avant comme avant. C'est l'histoire de quintuplés d'enfer, les Tricotin, et surtout les aventures de Charlemagne Tricotin. Attention, ça va déchirer.

Ma note: 4,5 / 5
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juin 2004: Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco

Message  Prospéryne le Dim 16 Nov - 15:43

De : melodie74 Envoyé : 2004-06-14 16:12
Michel Folco, Dieu et nous seuls pouvons

Je suis encore mitigée face à ce livre. Parfois j'adorais et je ne pouvais m'arrêter de lire, parfois je m'emmerdais royalement. J'ai beaucoup aimé l'humour, les descriptions politiquement incorrectes, etc., mais parfois j'avais l'impression que l'auteur en mettait trop. Alors que je commençais seulement à m'amuser comme il faut, la deuxième partie commence et me déçoit. On consacre la moitié du livre à une personne en particulier puis dans la deuxième, c'est trop éparpillé.

Un 3/5 pour moi, je ne pense pas lire les autres.

J'ai aussi vu le film Justinien Trouvé ou le bâtard de Dieu et j'ai vraiment détesté. Quelle horreur! À part quelques acteurs de soutien intéressants, les acteurs principaux étaient très mauvais (tout particulièrement Justinien et sa moumoute-perruque-). Le film rapporte la première partie du livre seulement et passe beaucoup trop de temps à raconter la première partie de cette première partie Ils ont essayé d'en faire un film noir avec une touche humoristique, caricaturale, mais à mon avis, c'était manqué.


De : Shan_Ze Envoyé : 2004-06-15 10:17
Une histoire sur une lignée de bourreaux à première vue, cela n'a pas l'air très gai mais Michel Folco a réussi à faire un parfait chef-d'oeuvre grace à de l'humour. Le roman se découpe en 2 parties, une dans le XVIIème siècle et la deuxième dans le début du XXième siècle. Personnellement, j'ai trouvé la première partie plus attractive, surement à cause des moeurs de l'époque, parfois un peu macabres, que je découvrais.
Le personnage de Justinien, enfant trouvé dépourvu de nez,qui par la force des choses (...) devient bourreau, 7 générations plus tard, celui d'Hippolyte Pibrac, le grand-père de Saturnin, marquent chacune de leur époque de façon terrifiante... Folco nous montre aussi, de façon moins importante, les descendants de la lignée situés entre le Premier et d'Hippolyte...
J'ai beaucoup apprécié le style de Folco, c'est le premier roman que je lis de cet auteur et ça me donne l'envie de découvrir ses autres romans. (s'il y en a d'autres)
Note : 4.5/5


De : cuné Envoyé : 2004-08-05 11:26
Récapitulons les notes :

Frisette : 4,25
Moi : 3,5
Lhisbei : 5
Chimère : 3,8
Naurore : 4,3
Sandrine : 4
PetiteLune : 3
Nat : 5
Honey : 4,5
PetiteSandra : 4,5
Mélodie : 3
Shan Ze : 4,5


Ce qui nous fait une moyenne de : 4,11 et 12 participantes...
Super !
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum