Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Louvaluna le Sam 15 Nov 2008 - 21:11

De : looli (Message d'origine) Envoyé : 28/01/2005 18:39

Comme promis , voilà quelques informations sur Elizabeth Peters , j'apprécie beaucoup ces livres qui sont malheureusement pas très connu en France , mais très célèbre aux Etats Unis et en Angleterre !

Voici une ptite biographie :
Elizabeth Peters, de son vrai nom Barbara Mertz, s'est passionnée dès son plus jeune âge pour l'archéologie, avec une prédilection pour l'Egypte ancienne. Titulaire d'un doctorat en Egyptologie de l'Université de Chicago, elle a sillonné tous les sites antiques, d'Abou Simbel au Delta du Nil. Spécialiste reconnue dans sa discipline, elle est l'auteur de plusieurs manuels universitaires de référence.
Mais cette égyptomane éclairée est doublée d'une romanciére de talent qui a entrepris de faire revivre les "grandes heures" de l'égyptologie au tournant du siécle, lorsque l'Angleterre victorienne s'enthousiasmait pour les découvertes de Petrie ou de Maspero. D'où l'idée de recourir au mode d'expression le plus populaire, le roman policier, pour faire découvrir ce monde fascinant.
C'est ainsi que devait naître, il y a quelque douze ans aux Etats-Unis, un inoubliable trio romanesque qui allait conquérir des millions de lecteurs dans plus de douze langues: l'indomptable Amélia Peabody, son mari, le savant et coléreux Emerson (Radcliffe), et leur imprévisible rejeton, Ramsés, à la fois charmant, génial et facétieux, tout droit sorti d'une nouvelle de Saki.
En 1986, Elizabeth Peters a reçu l'une des distinctions les plus importantes du roman policier: le "Anthony Grand-master Award". Elle a également publié d'autres romans sous le pseudonyme de Barbara Michaels. Aujourd'hui, son fan club, "Les Amis d'Elizabeth Peters", est présent dans quarante-quatre pays. Elle vit actuellement dans le Mary-land.

Voilà qui devrait déjà vous éclairer un peu sur cet auteur !!
J'ai lu tous les livres de cet auteur paru en français, c'est à dire seulement la moitié...(car tous n'ont pas encore été traduits)
Mais, je les ai tous beaucoup aimé et pour une première lecture je vous conseille :
L'ombre de Sethos, la malédiction du pharaons ou le mystère du sarcophage; car il ne faut mieux pas commencer par le 1er de la série (les lire dans le désordre n'affecte pas la compréhension de l'histoire) Et si vous avez aimé vous pourrez toujours me demander l'ordre exacte Smile
Son site officiel : www.mpmbooks.com (seulement pour ceux qui parlent anglais )
J'espère que je n"ai pas été trop "brouillon" pour ma 1ere critique Wink
En espérant vous avoir donner des idées de lecture...



De : Sandriine_1616 Envoyé : 30/01/2005 12:10

Moi aussi j'adore Peabody et son mari grincheux mais je vous conseille quand même de les lire dans l'ordre vu que l'on suit également les histoires de cette famille "originale" (perso, je les ai lu en désordre - selon ce que je trouvais- puis je les ai relu en ordre et c'est quand mieux - meme si il manque pas mal d'épisodes à cause des romans non traduits )
Allez , je donne la liste tant que je suis là
- Crocodile on the Sandbank - Un crocodile sur un banc de sable
- The curse of the Pharoahs - La malédiction des pharaons
- The mummy case - Le mystère du sarcophage
- Lion on the valley - L'ombre de Sethos
- The deeds of disturber - La 11ème plaie d'Egypte
- The last camel died at noon - Le secret d'Amon-Râ
- The snake, the crocodile and the dog - Le maitre d'Anubis
- The hippopotamus Pool - La déesse Hippopotame
- Seeing a large cat - L'énigme de la momie blonde
- The ape who gards the balance - //
- The falcon at the portal - //
- He shall thunder in the sky - Le maître des démons
- Lord of the silent - //
- The golden one - //
- Children of the storm - //
- Guardian of the horizon - //
- Serpent on the crown - // (mars 2005)

Et il y en a un nouveau qui sort : "La vengeance d'Haltor" mais je ne sais pas du tout lequel c'est dans les non traduits...

et 2 sites en + :
http://www.mpmbooks.com/amelia/SYNOPSIS.HTM
http://www.ameliapeabody.com/index.htm



De : Sandriine_1616 Envoyé : 30/01/2005 19:01

Un crocodile sur un banc de sable
Poche

Résumé :
"Un crocodile sur un banc de sable" débute les histoires d'Amelia Peabody, héritière soudaine et férue d'égyptologie.
Elle va rencontrer , de péripéties en péripéties, différentes personne qui vont faire partie de sa vie dans les prochains romans. Radliffe et son frère Walter - archéologistes /égyptologue , Evelyne, demoiselle en détresse , et surtout l'Egypte , ses pyramides, ses pharaons, ses momies.
Ce premier "tome" est plein d'humour (tout comme les autres), et se moque très clairement , mais très finement, des anglais de la fin du 19ème.

Mon avis:
Je pense que ou on accroche ou on accroche pas mais je ne pense pas qu'il y ait un juste milieu. Pour ma part ,Amelia Peabody me fait beaucoup rire ( j'en pleure quelquefois ) et me met de bonne humeur (de fait).

Ma note : 4/5
avatar
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 11 Mai 2010 - 16:02



Elizabeth PETERS




La pyramide oubliée (The Falcon At The Portal)


Livre de Poche - 1999 - 543 pages


Résumé :

Comme chaque année (hiver 1912-13) la famille Emerson, s'apprête à partir pour sa saison de fouilles en Egypte.
Alors que les préparatifs battent leur plein, une rumeur leur parvient : un scarabée rarissime ainsi que d'autres antiquités seraient sur le marché un peu partout en Europe. Les pièces proviendraient de la collection de leur ancien Raïs, Abdullah, dont ils ont adopté David, son petit fils, lequel doit convoler en justes noces avec Lia, leur nièce, et qui serait l'intermédiaire revendeur.
Installés en Egypte, les fouilles à proximité du Caire, entreprises dans une pyramide à niveaux se révèlent dangereuses et sont émaillées d'incidents, accidents, agressions et tentatives de meurtres envers les différents membres de la famille.
Le dispensateur des antiquités et le responsable des incidents serait-il une seule et même personne ? C'est ce que tentera de découvrir le professeur Emerson et son incomparable épouse Amelia "Peabody" Emerson, Sherlock en jupons.

Mon avis :

C'est parfait.
Le point de départ est habile pour inciter Emerson, le plus grand archéologue de ce siècle et, peut-être, de tous les siècles, comme le dit Peabody, grand empêcheur du trafic d'antiquités, défenseur de la mémoire d'Abdullah, homme intègre s'il en fut, pour s'intéresser à l'objet qu'il a eu en mains, sa provenance ainsi qu'à l'auteur des ventes.
Cependant, David, petit-fils d'Abdullah, ne saurait être impliqué, il a rejoint la famille Emerson et obtenu toute la confiance de celle-ci. Il ne faut pas l'affoler, on ne lui dit rien et, donc, il se marie et part en voyage de noces.
Les Emerson rejoignent l'Egypte et commencent leurs fouilles non loin de Gizeh. Habitués à Louxor et la Vallée des rois et reines, où ils possèdent leur maison, ils s'installent provisoirement dans leur dahabieh, puis louent une villa, que Peabody aura vite fait de transformer en un palace.
Le professeur, toujours aussi impatient, retrouve ses ouvriers dont le Raïs est, maintenant, Selim le fils d'Abdullah. Les fouilles d'une petite pyramide à niveaux commencent et d'incidents en accidents, Emerson et Peabody, leurs proches et amis, se lancent dans une enquête périlleuse impliquant, à n'en point douter, assurément quelqu'un de leur entourage.

Madame Peters, en pleine forme stylistique, nous offre un roman de haute volée, riche en rebondissements, découvertes et dénouement imprévu, extrêmement dommageable et triste. La dernière phrase : les nuages seront chassés et le faucon, prenant son essor, franchira le portail de l'aube, justifie le titre original. Les nuages étant la menace du premier conflit mondial.

Le site fouillé est inhabituel, E.P, nous ayant habitués à Louxor, paysage différent, époque plus ancienne III et IVèmes dynasties. Le climat de l'intrigue est toujours aussi intense et dense, les péripéties abondent, les descriptions sont riches. Le Caire et ses quartiers, souks, vieux hôtels, fieffés coquins et son parfum si particulier, est magnifiquement décrit.

C'est vrai qu'égyptologue elle même, E.P, connait le sujet.
Transpiration et sable, pelles et pioches, dessins et photos sont de mises. Escapades à cheval dans le désert, réceptions mondaines de l'époque, entreprises louches et même une fantasia égyptienne avec plats locaux, danses, conteurs, chanteurs et instruments de musique, font partie intégrante du récit.

Ce sixième ou septième roman que je lis de cette auteure est, assurément, le plus abouti. On y retrouve la petite troupe de personnages habituels à laquelle viennent se greffer de nouveaux, tout autant hauts en couleurs.
On retrouve outre la famille Emerson, des personnages ayant existé, tels que Carter (appelé ici de son prénom Howard), Petrie ou Maspéro ainsi que des hauts fonctionnaires de l'époque, des lieux ayant bercé l'histoire.


Le style est fluide, le vocabulaire est riche et, le cas échéant, parfaitement expliqué.
La construction du roman habille bien l'intrigue : citations de tête de chapitre autodérisoires, écriture à la première personne du singulier, doublée du manuscrit du fiston et complétée de lettres de la fille adoptive pour bien cerner le récit et englober l'intrigue, d'où une vision entière de l'histoire vue et approchée par des yeux différents. L'ensemble, aussi bien imbriqué que possible, apporte une continuité dans le récit tout en le confortant dans son réalisme.
Le tout avec un humour féminin d'une finesse remarquable, très drôle et absolument jamais, ni désobligeant pour le sexe masculin, ni vulgaire. L'histoire se déroulant au début du XXème siècle, certains principes appliqués à l'époque paraitront désuets, ils existaient, cependant, bel et bien.

Tout respire l'Egypte pharaonique, de Ramsès, surnom du fils, en passant par Nefret, la fille adoptive, jusqu'au chat Horus, petit-fils de la première chatte des Emerson, Bastet.

Bref, j'ai baigné dans le bonheur en lisant ce livre, que je ne peux que recommander à tous ceux qui sont des inconditionnels du polar historique, du polar archéologique, de l'Egypte et du polar tout simplement.
Comme dirait Brassens, tout est bon, il n'y a rien à jeter.

La dynastie des Emerson fait l'objet d'une suite de romans qu'il vaut mieux, pour la bonne compréhension de ces aventures, lire dans l'ordre de parution, que l'on peut trouver sur les sites rappelés ci-dessus et surtout pas sur la liste de parution du Livre de Poche (éditeur qui ne s'est pas gêné de publier n'importe comment).

Le premier roman est : Un crocodile sur un banc de sable.

5/5

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Mar 11 Mai 2010 - 20:21

Belle critique Bernard et convaincante. Je me note Un crocodile sur un banc de sable.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Mar 11 Mai 2010 - 23:42

Merci pour la critique et les infos, Bernard!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mer 12 Mai 2010 - 10:39

De rien Mesdames, ce fut un plaisir.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  mieldorado le Mer 27 Oct 2010 - 9:59

UN CROCODILE SUR UN BANC DE SABLE

Amelia Peabody, anglaise et héritière d'un riche patrimoine familial, rêve de parcourir le monde. Elle fait une première escale à Rome. Elle y rencontre une jeune fille trouvée évanouie et morte de faim dans les rues de la capitale italienne. Une amitié se lie très vite entre les deux femmes et Amelia propose à cette jeune fille, Evelyn Barton-Forbes, de devenir sa dame de compagnie. Elles se préparent à parcourir l'Egypte en voguant sur le Nil. Le temps d'apprêter l'embarcation, Amelia et Evelyn restent au Caire et font quelques visites. Elles font notamment la connaissance des frères Emerson, Walter et Radcliffe, tous deux travaillant dans l'archéologie. Par la suite, le voyage entrepris sur le Nil ne va pas se révéler être un long fleuve tranquille...

Avis : Ce livre est le premier opus des aventures d'Amelia Peabody, un personnage singulier au caractère bien trempé. Sur fond d'Egypte du XIXe siècle, j'ai pris plaisir à suivre l'héroïne dans ses visites de pyramides, sa curiosité naturelle l'amenant toujours à aller au bout de ses idées et n'hésitant pas à se confronter aux gentlemen anglais. L'aspect policier du roman n'est pas sans rappeler l'ambiance des romans d'Agatha Christie, ce qui n'est pas pour me déplaire. D'autres personnages sont aussi intéressants, notamment Radcliffe Emerson, le pendant masculin d'Amelia. Le tout donne un livre divertissant : à aucun moment je ne me suis ennnuyée !
Je poursuivrai sans doute les aventures d'Amelia Peabody au coeur de l'Egypte.

4/5
avatar
mieldorado

Nombre de messages : 373
Age : 32
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mer 27 Oct 2010 - 11:06

Le vent du désert souffle aussi sur toi, Mieldorado ? Qu'il ne t'engloutisse pas ! Very Happy

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Philcabzi le Mer 18 Mai 2011 - 15:15

Un crocodile sur un banc de sable
Ed. Librairie Générale Française, 1999, c1975, 314 pages, ISBN 2-253-114439-8

Ma note: 4/5

Résumé:
À la fin du XIXè siècle, on ne sait pas vraiment l’année, Amelia Peabody à 30 ans et célibataire ou plutôt vieille fille (je déteste cette expression!). Son père, un passionné de l’Égypte antique, meurt en lui léguant toute sa fortune. Alors, avec une jeune femme qu’elle aura secouru à Roma, Amélia partira le long du Nil exploré les lieux si chers à son cœur. Mais à Armana, où elles s’arrêtent pour soigner un des frères Emerson, de biens étranges évènements surviennent. Il semblerait qu’une momie se soit réveillée après tant d’années pour se venger. Armée de son ombrelle et de son sens de la répartie, Amélia tentera, avec l’aide de l’irascible Radcliffe Emerson, de protéger sa pupille du danger.

Mon avis:
Ce tome est le début de la série mettant en vedette Amélia Peabody. J’ai beaucoup aimé cette introduction dans la vie de cette femme hors du commun, féministe avant l’heure et à l’humour caustique. Le ton est très anglais, très victorien, c’est souvent drôle et on ne peut s’empêcher de s’attacher à Amélia, Walter, Evelyn et même Radcliffe. Vous savez quoi? Si vous aimez les films de la série The Mummy, et bien vous allez aimer ce roman.

Une momie qui marche, Mademoiselle Peabody? J'en suis fort aise ! Vous n'allez tout de même pas reprocher à un pauvre gars immobilisé depuis trois mille ans d'avoir envie de prendre un peu d'exercice?

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 19 Mai 2011 - 12:02

Je suis en train de lire ce livre et, c'est marrant mais, a priori, je n'avais pas pensé qu'il pouvait rentrer dans le thème "histoires de femmes". Mais, maintenant que tu m'y fais penser, Amelia a une telle personnalité! Very Happy C'est bien vu. Smile
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Philcabzi le Jeu 19 Mai 2011 - 12:11

Pour savoir si un livre entre dans le thème je me pose la question : "est-ce que l'histoire serait la même si le personnage principal était un homme?". Et cette fois-ci la réponse est non. Amélia a un tempérament très au devant de son époque, elle veut être indépendante, faire ce qu'elle veut et surtout ne laisser aucun homme dicter sa conduite. En tout cas, bonne lecture Mandarine!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Lun 23 Mai 2011 - 11:38

Un crocodile sur un banc de sable



Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai adoré cette lecture. Il s’agit d’une aventure des plus enthousiasmantes, avec des personnages très attachants, tous bien différents les uns des autres, ayant chacun une vraie personnalité. J’ai particulièrement aimé l’héroïne, Amélia Peabody, avec son caractère bien trempé, toujours prête à remettre les gens à leur place. Elle est clairement en avance sur son temps, désirant par exemple s’habiller de manière « rationnelle » et pas avec les jupons encombrants que l’on impose aux femmes. Pour vous donner une idée du personnage, voici la manière dont elle se décrit :

« Vous ne réussirez pas à me flatter. Je connais mes défauts mieux que personne. Je suis trop grande et manque de rondeurs à certains endroits, alors que j’en suis trop généreusement pourvue ailleurs. Mon nez est trop long, ma bouche trop large, et quant à mon menton, il conviendrait mieux à un visage d’homme qu’à un visage de femme. Je ne parle pas de mon teint jaunâtre. Mes cheveux ? Le noir n’est pas à la mode cette saison. Mes yeux ? Ils sont d’un gris profond et auraient un certain charme, s’ils n’étaient pas surmontés par ces épais sourcils qui, parait-il, impressionnent beaucoup les gens, même quand je suis d’humeur aimable et bienveillante. Ce qui m’arrive rarement. Vous voyez, je ne me fais aucune illusion. Alors, si vous le voulez bien, passons aux choses sérieuses. Je ne suis pas venue vous voir seulement pour badiner. » Surprised Very Happy

Elle m’a beaucoup fait rire, je me suis vraiment détendue en lisant cette histoire. De plus, le cadre d’un champ de fouilles archéologiques en Egypte est particulièrement agréable et intéressant. Bref, on se détend, et on apprend.
Il est certain que je lirai les tomes suivants !

Ma note: 4.5/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  kattylou le Jeu 26 Mai 2011 - 14:21

En plus si peut aller dans le thème ce sera une de mes prochaine lecture !....

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Ven 26 Aoû 2011 - 17:01

Un crocodile sur un banc de sable

Note : 4.5/5

Résumé : Amélia Peabody hérite
soudainement de la fortune et décide d’entreprendre un voyage en Egypte. Elle
sera accompagnée d’Evelyn, sa dame de compagnie au lourd passé et va rencontrer
en route deux frères archéologues Radcliff et Walter Emerson, qui va rapidement
tomber sous le charme d’Evelyn. Mais des faits étranges vont rapidement avoir
lieu…

Critique : j’ai adoré ce premier
tome des aventures d’Amélia Peabody. Le style est simple et efficace, pleins
d‘humour et de dérision, très critique sur la société anglaise de la fin du
XIXème siècle. L’histoire en elle-même
est convenue, il n’y a pas de véritables surprises et on se doute rapidement de
qui est le méchant. Comme on l’a fait remarquer ci-dessus, le livre à un petit
coté Agatha Christie pour la construction et le coté désuet charmant. Mais ce
qui fait le véritable charme de ce roman, c’est le personnage principal. Qu’est
ce que j’ai adoré cette chère Amélia ! Très attachante, lucide, pleine
d’humour et de répartie avec un regard aiguisé sur les convenances et sur le
sexisme en ce temps. Et comme l’a noté Phil, ci-dessus, le livre entre vraiment
dans le thème parce que l’histoire ne serait pas du tout la même si le
personnage était un homme, Amélia étant tellement féministe et en avance sur
son temps. Franchement, ce roman m’a mise de bonne humeur et c’est certain que
je relirais bientôt un autre tome des aventures d’Amélia.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Sam 10 Mar 2012 - 20:20

La malédiction des pharaons

Il s’agit de nouveau d’une enquête sur fond d’archéologie.

J’ai beaucoup aimé retrouver Amelia et Emerson, avec leurs caractères bien trempés. On découvre leur fils Ramsès dans ce tome, même si on ne le voit pas beaucoup, mais il m’a déjà beaucoup fait rire. Ca promet pour les prochains tomes! Et puis en plus, un nouveau personnage dans ce tome… un chat!

Comme dans tous les bons romans policiers, tous les personnages sont des suspects potentiels. Lady Baskerville, la veuve éplorée, Vandergelt le coureur de jupons, O’Connell, le journaliste à sensation prêt à tout pour vendre des copies, Milverton l’héritier déchu, etc.
Ajoutez à cela la découverte d’une tombe Egyptienne et les superstitions locales, la plume mordante et humoristique d’Elizabeth Peters, et vous obtenez un très bon roman, qui vous procurera assurément un TRES bon moment de lecture.
Encore une fois, c’est drôle, intelligent, et avec tous les ingrédients d’une bonne enquête policière.

Note: 4.5/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Jeu 5 Juil 2012 - 15:38

La malédiction des pharaons

Note : 4.5/5

Résumé
: Amélia et son mari Radcliffe Emerson, un imminent archéologue, retourne en Egypte pour reprendre les fouilles laissées à l'abandon suite à la mort de Lord Baskerville, le mécène. Sur place, ils sont confrontés à la superstition générale qui pense que l'expédition est sous le coup d'une malédiction antique. Il rencontre sur place des personnages pittoresques : Lady Baskerville la veuve éplorée, Vandergelt le coureur de jupons, O’Connell le journaliste à sensation prêt à tout pour vendre des copies, Mme Berengia une extravagante éberluée.

Critique : Second tome des aventures d'Amélia Peadoby et de son mari Emerson, j'ai adoré. On retrouve l'humour so british du premier tome, Amélia est fidèle à elle-même, d'un caractère toujours aussi bien trempé. Dans ce tome, on découvre leur fils Ramsès mais c'est dommage qu'on le voit si peu (un personnage prometteur pour les prochains tomes !). Dans l'enquête policière, on s'approche de la construction d'un roman d'Agatha Christie, un nombre de personnages limités et enfermés dans un même lieu, tous suspects ! Et on découvre le coupable dans les toutes dernières pages. Un très bon moment de lecture.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Dim 13 Jan 2013 - 15:49

Le mystère du sarcophage

Note 3.5/5

Résumé :
Comme chaque année, Amélia et Emerson partent faire des fouilles en Egypte. Cette année, ils sont accompagnés par leur fiston Ramsès. Une mission dirigée par le frère Ezechiel se trouve à proximité du champ de fouille et ne voit pas de très bon oeil l'arrivée des archéologues. Par ailleurs, Peabody est persuadée qu'un nouveau chef alimente le réseau de trafic d'antiquités en Egypte.

Critique : un peu déçue par ce tome des aventures des Emerson. L'histoire est un peu longue à démarrer et pas forcément très intéressante. Deux histoires mélangées qui font qu'on ne suit plus trop l'histoire. Ramsès est un peu caricatural. Mais on retrouve l'humour des précédents tomes avec plaisir. Le couple Amélia-Radcliffe fonctionne toujours aussi bien.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Dim 13 Jan 2013 - 17:12

Oh dommage Neutral. Je compte le lire bientôt...

Tu vas continuer la série quand même?
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Lun 14 Jan 2013 - 17:23

Oui oui, j'aime quand même beaucoup cette série. Les personnages sont hilarants. Mais ce tome était un peu en dessous. Mais j'aimerais bien avoir ton avis dessus par contre.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Lun 14 Jan 2013 - 17:51

Very Happy c'est une série qui devrait bien me plaire, merci

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Lun 14 Jan 2013 - 17:54

Si tu veux tester cette série, je te conseille quand même de commencer par le premier qui met bien en place les personnages. Le titre du premier tome, c'est Un crocodile sur un banc de sable.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 20 Juin 2013 - 23:02

Le mystère du sarcophage

Je continue de beaucoup aimer cette série. L'humour est toujours bien présent dans ce tome, et les personnages principaux sont toujours aussi attachants!

Ce tome est peut-être en effet un peu moins bon. Ce que je me suis dit pendant ma lecture est que le livre a le même schéma que les précédents, les mêmes genres de personnages secondaires, etc. Donc, si ça continue comme ça tout le long de la série, ça risque malheureusement de devenir lassant!
Le prochain tome sera donc déterminant. J'espère ne pas être déçue!!

Ma note: 3.9/5 Razz
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Lun 9 Fév 2015 - 7:56

La onzième plaie d’Egypte

Où l’on suit Amélia et Emerson dans une nouvelle aventure tout aussi amusante et divertissante que les précédentes. Sauf que, changement de cadre pour cette fois, tout se passe à Londres, où d’étranges événements ont eu lieu au British Museum après l’acquisition d’une momie…

Je n’en dis pas plus, si ce n’est que ce tome est vraiment bien, l’histoire est prenante, Ramsès est toujours aussi drôle et attachant, sans parler d’Amélia et Emerson. Cerise sur le gâteau, ce changement de lieu casse un peu la « routine » de la série, et ça fait du bien. Rendez-vous pour le tome 6, que j’ai déjà hâte de lire !

4.5/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Jeu 19 Fév 2015 - 8:10

Un crocodile sur un banc de sable d’ Elizabeth Peters
Amelia Peabody n°1
Livre de Poche / 313 pages



Un roman au charme délicieusement suranné, Amelia est une jeune femme au caractère bien trempé presque anachronique bien vite très attachante. Au décès de son père dont elle s’est occupée avec dévouement elle hérite de toute sa fortune et est bien décidé de profiter de sa nouvelle liberté pour voyager et découvrir les splendeurs de l’ Egypte.
Une lecture très plaisante, drôle, décalée, pleine de dérision et surtout très prévisible mais c’est ce qui fait son charme.
Une série que je vais continuer avec plaisir.

4/5


 merci Merci pour cette chouette découverte  Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 19 Fév 2015 - 10:24

cheers  Je suis très contente que tu aies aimé le premier tome!!! Je te conseille de continuer la série! Il y a parfois un petit creux (le 3ième est un peu moins bon, je pense) mais cela reste toujours très divertissant et amusant! Very Happy
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2113
Age : 32
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Chantal le Dim 22 Fév 2015 - 16:19

UN CROCODILE SUR UN BANC DE SABLE :


    Moi qui avait envie d'une lecture "bonbon", grâce à vos avis, je me suis fait plaisir….Very Happy


    Petit policier très agréable, très bien écrit, avec un certain style british, et plein d'humour. Les images de lecture étaient très précises dans ma tête, d'où une évasion complète. La fin de l'histoire se devine aisément, mais cela n'empêche pas un vrai plaisir de lecture, très dépaysant. Je lirai la suite…


   4/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elizabeth PETERS (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum