Moustafa KHALIFE (Syrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moustafa KHALIFE (Syrie)

Message  gallo le Sam 15 Nov 2008 - 19:31

De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 09/09/2007 14:29
La coquille - Moustafa Khalifé
Actes/Sud 257 P.

Ayant fait ses études de droit en France,le narrateur décide de retourner vivre dans son pays et d'y exercer son métier.Il est jeune ,il a la vie devant lui,embarque donc pour Damas.Mais dès son arrivée à l'aéroport de cette ville qu'il rêvait de revoir,il est attendu par la police qui sans un mot d'explications,le conduit aux Services de renseignements,là on le frappe pour lui soutirer des renseignements sur le mouvement des Frères musulmans,il leur affirme qu'il est chrétien,déja c'est la torture et quelques jours plus tard il se retrouve dans une grande prison du désert,là va commencer son calvaire comme celui de milliers d'autres prisonniers qui sont dans ce camp de la mort ou il va rester pendant treize ans.n'ayant ni crayon,ni papier il mémorise ce qu'il subit,voit et entend.Dans une cellule avec une centaine d'autres hommes très jeunes ou vieux,la plupart musulmans,il est mis en quarantaine par ses compagnons dès qu'ils apprennent qu'il est chrétien,ce qu'il appelle sa coquille c'est sa couverture dans laquelle il se cache à l'abri des autres car il se sent en danger.Toutes les tortures inimaginables et insoutenables que lui et ses compagnons subissent,j'ai peine à les raconter,je pense que c'est pire que les camps de la mort de 1940-45.Donc après treize ans le voila libèré grâce à un oncle très influent.Mais dans ce monde ou il n'a plus eu accès depuis longtemps,il se sent seul,il se cache,se referme comme dans un cocon qui jamais ne pourra éclore.
Une lecture dont on ne sort pas indemne,il fut libèré en 1994,ce qui n'est pas si loin dans le temps.j'ai frémi en découvrant la barbarie des geôliers,ce processus de déshumanisation des détenus,ce long enfermement dans cette prison syrienne,ces scènes insoutenables que le narrateur nous narre dans un cri de souffrance.Non.......ce n'est pas un livre de voyeurisme,bien qu'un peu romancé "sans doute pour nous adoucir la lecture " Jamais je n'oublierai cette lecture,je note ce livre en hommage à l'auteur et à toutes les souffrances qui existent dans ce monde 5/5
Lalyre
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum