Judith KELMAN (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Judith KELMAN (Etats-Unis)

Message  gallo le Ven 14 Nov 2008 - 19:27

De : odilette84 (Message d'origine) Envoyé : 27/12/2005 19:02
CAUCHEMAR SANS VISAGE - Judith Kelman
Payot suspense (445p)

4° de couv. :
Alors qu’elle se remet difficilement de la mort tragique de son mari policier, Claire peine sur l’écriture de son prochain livre, une histoire de pillage informatique.
Mais au fil des pages, la réalité prend le pas sur la fiction. Quelqu’un vide bel et bien son compte en banque et s’approprie peu à peu son identité.
Sa vie commence à basculer, d’autant plus que sa belle fille, adolescente rebelle lui cache des fréquentations inquiétantes.
Surtout, elle devra faire face à l’impensable : un dangereux condamné à mort, que son mari avait pourchassé, libéré pour vice de forme.

Que de catastrophes pour une seule personne…
La mort du mari, l’ado rebelle, le pillage des comptes en banque, le psychopathe en liberté…
Je le reconnais, je me suis laissée emporter…la construction est intéressante, plusieurs points de vue de la même affaire, pas mal d’humour, un suspense sans faille presque jusqu’au bout…
J’avais bien envie de la secouer cette pauvre fille…
Bref, j’ai passé trois heures agréables.
La fin est un peu bâclée et manque de clarté… C’est bien gentil ces histoires mais quand il faut recoller les morceaux du puzzle, il faut rester cohérent !
Ma note : 3.5/5


De : Bernie Envoyé : 2003-10-11 00:20

Je voudrais parler de Entre les mailles du filet de Judith Kellerman
dont le titre anglais est The house on the hill (ce qui n'a aucun rapport!).

Eldon Weir, dit "Data le dingue" ou "Professeur Souffrance" commet des meurtres en série : il assassine des petites filles blondes et filiformes qu'il mutile. Il est arrêté, mais, au bout de douze ans de réclusion, il est autorisé à être placé en liberté conditionnelle. Les autorités l'installent dans une petite bougade du Vermont. A la suite d'un accident, il est devenu aveugle. En raison de cette infirmité et du port permanent d'un bracelet de "prisonnier" complété par des appareils de contrôle, la police pense qu'il ne représente plus aucun danger. Cependant Abigaïl, onze ans, blonde et filiforme, disparaît peu de temps après l'installation d'Eldon Weir.
Je note 5/5.


De : lalyre7032 Envoyé : 03/07/2007 11:05
Un enfant dans la nuit - Judith Kelman
Payot/Rivages

L'action se passe à New York,Julia,surnommée p.J est psy à la prison de Rikers Island,tout va bien pour elle,ses patients l'adorent grâce à sa patience et son savoir-faire.Jusqu'au jour ou au cours d'un exercice une de ses patientes Jeannie,est assassinée.P.J est persuadée que l'assassin n'est autre que le mari de la victime,Chalie Booth,un homme cruel et violent,dangereux pour ceux qu'il décide de faire souffrir allant jusqu'à les supprimer.Notre héroïne s'inquiète pour le petit garçon de la victime et se met elle-même en danger au cours d'une enquête terrifiante,il semblerait que cet homme est protégé car malgré beaucoup de preuves,personne ne veut la croire, la police ne s'interesse pas à cette affaire.Elle fera tout pour protéger l'enfant ce qui va réveiller en elle des souvenirs de son enfance face à la folie et la mort.
Un thriller assez simple à lire ,on connait le criminel mais un rebondissement nous fera découvrir ce qu'on n'aurait pu imaginer.J'ai lu ce livre avec plaisir,comme une détente de l'esprit sans me poser de questions jusqu'au dénouement.Un bon livre de vacances.
4/5
Layre
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Comme un voile d'ombre - Judith Kelman

Message  cecile le Ven 13 Aoû 2010 - 16:17


Quatrième de couverture :
1987... Une épidémie de suicides sévit à l'université de Cromwell. Onze étudiants se sont jetés dans les gorges rocheuses qui bordent le campus. Les autorités sont à cran. L'enquête piétine. On parle de fascination morbide, de stress, de pressions, de problèmes existentiels... Sarah Spooner, la mère de l'une des victimes, que ces semblants de réponse ne satisfont pas, décide d'élucider ce mystère. Le suicide de son fils, qui aimait tant la vie, demeure pour elle inexplicable. Elle s'envole pour Cromwell et commence ses investigations. Ce qu'elle découvrira avec Al Diamond, un graphologue chargé de détecter les signes de défaillance chez les jeunes gens, dépasse l'entendement...

Mon avis :
Un polar intéressant avec beaucoup de suspense. Je me suis laissée entrainée dans le sillage de cette mère désespérée par la mort de son fils et qui est prête à tout pour découvrir ce qui lui est réellement arrivé. Le personnage de Al Diamond, un obèse très sympathique qui l'aide dans ses investigations est également très attachant. Un agréable moment de lecture

Note : 4/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum