Juillet 2003: De beaux lendemains de Russel Banks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juillet 2003: De beaux lendemains de Russel Banks

Message  Prospéryne le Mer 12 Nov 2008 - 21:10

De : Cryssilda Envoyé : 2003-07-12 05:17
Bon je suis la première à me lancer alors - au moins je suis certaine de ne pas me laisser influencer !

L'histoire : Un bus sort de la route dans la montagne, c'est un bus scolaire... La suite du livre va nous raconter comment les survivants vont continuer à vivre, que ce soit la famille des disparus, les occupants du bus, et même la conductrice. Nous allons aussi en apprendre des vertes et des pas mures sur les habitants de cette ville qui semblaient si calme.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Ce qui m'a plus particulièrement plu, c'est le jeu qu'il y a entre les narrateurs (chaque partie est raconté par un narrateur différent) et du coup on a une impression de très grande objectivité par rapport aux évènements. Ce procédé nous donne aussi l'impression d'être très proche des personnages et on s'identifie à chacun sans prendre par ni pour l'un ni pour l'autre.

Par contre, j'ai trouvé ce roman d'une grande tristesse et d'un grand pessimiste car l'auteur ne se contente pas de raconter la vie après le malheur mais il nous fait bien sentir que la vie dans la société actuelle est un malheur à elle-seule.

Voilà encore un livre que j'ai eu du mal à fermer !

Ma note : 4,5/5

Cryssilda


De : sandrine Envoyé : 2003-07-12 05:46
"De beaux lendemains" : 4/5

C'est vraiment un beau livre mais pas gai gai!
J'ai été impressionné par la capacité de l'écrivain à se mettre si bien dans la peau des divers personnages.
J'ai mois aimé le fait qu'il passe sous silence certaine choses, j'aurais voulu connaître la suite de l'histoire de la fille de l'acocat. Au fait, en gros, j'aurais préféré que ce livre soit un peu plus long.
En même temps, le fait qu'il soit court lui donne un charme, une sorte d'amertume quand on le referme... Je sais pas si je me suis vraiment expliqué clairement


De : Frisette Envoyé : 2003-07-12 10:22
De beaux lendemains
4/5

Dans un petit village des Adirondacks, au nord de l’état de New York, le bus scolaire conduit par Dolorès Driscoll a un accident dans lequel plusieurs enfants périssent. Dolorès s’en sort vivante ainsi que quelques enfants et une jeune adolescente qui par contre perd l’usage de ses jambes. Le roman raconte comment le village réagit face à l’accident, la recherche d’un coupable, la course au procès typiquement américaine. Mais surtout, il raconte comment chacun reste marqué à jamais par l’événement.

Dans les premiers chapitres, je n’aimais pas vraiment ma lecture, je trouvais ça glauque, comme si on s’engluait et se complaisait dans la tristesse et la souffrance. C’était trop appuyé. Puis, l’ambiance est devenue moins lourde, sans pour autant être moins triste. Je croyais plus à la douleur de ses gens. Il n’en reste pas moins que le regard qu’on jette sur les gens de ces petits villages reculés est assez dur. Bien peu d’individus sont sans tâche. À croire que tous ont un immense secret à cacher. Mais il faut dire que Russell Banks sait y faire lorsqu’il s’agit de décrire les personnages et de nous faire comprendre leurs motivations. Bref une belle lecture, mais à éviter lorsqu’on est déprimé…


De : Mousseline Envoyé : 2003-07-12 11:28
De beaux lendemains

Une quinzaine d'enfants périssent lorsqu'un autobus scolaire quitte la route et atterrit dans une ancienne carrière. Un drame qui change à tout jamais la vie des habitants d'un petit village de l'état de New York. Quatre narrateurs prennent la parole à tour de rôle: la conductrice de l'autobus, le père de deux des victimes, une adolescente qui a survécu mais qui a perdu l'usage de ses jambes et un avocat new yorkais qui cherche des coupables. Chacun des narrateurs racontent ce qui s'est passé; le avant, le pendant et le après. Les narrateurs nous parlent aussi de leur vie dans ce bled paumé des Adirondacks.

Les personnages sont fabuleusement bien décrits. Remarquable! Russell Banks creuse derrière la façade des gens pour trouver les bébittes. Peut-être qu'il manque de complaisance ou qu'il est trop lucide... Ce village et ses habitants passaient dans ma tête comme un film. Ça laisse un arrière-goût de tristesse...

Pour les québécois(ses), j'imagine que ce livre vous a fait penser à cet accident dans un petit village de la région de Trois-Rivières où plusieurs enfants d'une garderie ont perdu la vie alors que l'éducatrice a perdu le contrôle de la mini-fourgonnette qu'elle conduisait... On se demande comment les gens peuvent continuer... On a donc horreur de ces journalistes qui harcèlent ces gens en deuils... Le journaliste qui demande au papa qui vient de perdre son enfant: "Comment vous sentez-vous?"

Bref un livre que j'ai beaucoup aimé! Et quel bon auteur que Russell Banks! Si vous avez aimé ce livre je vous suggère fortement de lire Sous le règne de Bone, très intéressant d'y voir aussi les thèmes propres à l'auteur: un bled perdu, la vie de paumés, les maisons mobiles, les riches new yorkais qui possèdent des maisons cossues dans ces bleds...

Note : 4.5/5


De : nimbus Envoyé : 2003-07-12 15:34
De beaux lendemains.

Pour des raisons mal connues, un car de ramassage scolaire quitte la route et plonge dans l'eau. Bilan catastrophique!
Cela se passe deans les environs d'une petite ville d'Amérique du nord: climat difficile, région en marge du développement économique....
L'auteur envisage les conséquences de ce drame sur la population locale, à travers les yeux de quatre protagonistes.

Très bon livre, excellent auteur.
Bien sûr, il ressort de tout cela une atmosphère de tristesse et d'accablement, mais comment pourrait il en être autrement ?
Histoire prenante, récit sensible et délicat.
Je ne sais pas comment est la version originale, mais l'édition française est excellente!
L'auteur a une vision à la fois lucide et compréhensive sur des acteurs qui ne comprennent pas grand chose à ce qui leur arrive (c'était déja le cas avant le drame!) et qui solutionnent leurs problèmes comme ils le peuvent.
Un des meilleurs livres lus récemment !

Note : 5 /5
J'ai hésité à retirer 0.5 à cause du rôle tenu par l'avocat, car je ne le trouve pas très plausible! mais bon! autres lieux autres moeurs!


De : carabosse Envoyé : 2003-07-12 17:13
De beaux lendemains
de:
Russell Banks


Un drame arrive dans une petite ville retirée des États-Unis: la conductrice d'un autobus solaire perd le contrôle de son véhicule... résultat: 14 enfants perdent la vie.

L'auteur nous relate la vie ; les états d'âme, de quatre personnages avant et après le terrible accident. Il y a la conductrice qui raconte dès le début les faits qui ont précédé l'embardée de son bus. Un père de deux enfants morts, un avocat voulant trouver un coupable , une adolescente devenue handicapée et pour terminer la conductrice concluant l'histoire...

J'ai bien aimé ce livre. Par contre, je trouvais quelquefois que les personnages manquaient de réalisme. En fait, je ne sentais pas les émotions fortes que peuvent ressentir des personnes après ce genre d'épreuve. L'auteur aurait pu aller plus en profondeur selon moi. Je ne sentais pas beaucoup d'émotions... Les personnages semblaient raisonnables ... Le calvaire, les crises, la dépression profonde... tout cela semblait absent... absent pendant les trois premiers chapîtres... Les deux derniers étant , à mon avis, plus humains... démontrant plus de sentiments... cela était palpable... enfin...


note: 3.5 \5


De : la-grande Envoyé : 2003-07-13 15:53
De beaux lendemains

Note: 3.5/5

J'ai été un peu déçue par ce livre de Russell Banks - peut-être parce que j'avais été tellement emballée et étonnée par Affliction! Contrairement à Mousseline - à plusieurs d'entre vous en fait, j'ai trouvé que les personnages manquaient de d'étoffe - je pense qu'il aurait pu aller un peu plus loin dans la psychologie des personnages à savoir comment ils ont fait pour passer au travers cette épreuve... mais peut-être ne s'en remet-on jamais?

Par contre, comme dans Affliction, j'ai adoré retrouver l'ambiance de "petite ville" - les familles pauvres, les adolescents qui ont des enfants, le climat un peu déprimant qui règne dans la ville l'hiver où les gens sont, à toute fin pratique, enfermés dans leur maison...

En fait je pense que l'auteur n'a tout simplement pas réussi à m'émouvoir... ce qui est quand même étonnant considérant que j'ai toujours eu peur des accidents d'autobus scolaire!!!

Et puis le personnage de l'avocat n'apportait rien à cette histoire.

Je serais curieuse de voir le film que Atom Agoyan a fait de ce livre...


De : petitelune18 Envoyé : 2003-07-15 21:26
Désolé du retard de ma critique, mais j'ai eu le livre le 3 juillet et en plus je déménageais en même temps. De toute façon mieux vaut tard que jamais.

De beaux lendemains de Russell Banks

3.5/5
C'est un livre triste. J'ai bien aimé, mais je ne lirai pas deux fois.

petitelune


De : cuné Envoyé : 2004-08-06 07:03
Cryssilda 4,5
Sandrine 4
Frisette 4
Mousseline 4,5
Nimbus 5
Carabosse 3,5
Lagrande 3,5
Petitelune 3,5

Moyenne : 4,06
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum