Abhimanyu UNNUTH (Maurice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abhimanyu UNNUTH (Maurice)

Message  Philcabzi le Sam 25 Oct 2008 - 17:37

De : van1709 (Message d'origine) Envoyé : 2007-11-11 12:59
Sueurs de sang

A l’île Maurice, Kundan, prisonnier, s’est échappé. Enfin libre, il atteint un village et pense oublier son passé. Mais dans ce village, on ne peut parler de liberté. Les indiens qui ont quitté leur pays se sont engagés à Maurice en espérant enfin avoir une vie meilleure. Mais c’est la désillusion lorsqu’ils arrivent sur place. Achetés, souvent séparés de leur famille, ils doivent travailler dans les plantations des blancs et sont traités comme des esclaves. Ces hommes et femmes se sont résignés à leur sort et ne se révoltent pas. Kissan, un jeune homme du village a toujours eu du mal à se résigner à ce triste sort. La présence de Kundan à ses côtés va lui donner la force et le courage de tenter une rébellion. Une période et une condition souvent méconnues, ce livre permet de connaître les conditions dans lesquels ces personnes ont vécues, et comment elles ont tenté de se rebeller, de changer, d’améliorer leurs vies. Ce n’est pas un roman historique, juste une façon de raconter comment ces gens ont vécu, comment ils se sont résignés après avoir été bafoués et comment ils ont ensuite tenter de remédier à cette situation. Un livre révoltant, des planteurs dont la seule préoccupation était de faire du profit, ne pouvant avoir recours à l’esclavage, ils se sont tournés vers les travailleurs indiens, qui n’étaient finalement ni plus ni moins que des esclaves.

Note : 4.5/5
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abhimanyu UNNUTH (Maurice)

Message  Chiwi le Sam 8 Jan 2011 - 17:22

Sueurs de sang, Abhimanyu Unnuth,

Stock, 2001, 443 pages

Au milieu du XIXème siècle, sur l'île Maurice, Kissan tente de fédérer les laboureurs venus d'Inde pour travailler dans les champs de canne à sucre. Rapidement il sera respecté de tous et mènera le combat pour faire respecter leur dignité.

Vingt ans plus tard son fils va reprendre le flambeau après l'assassinat de Kissan.

"Ils étaient des centaines comme lui sous la férule de deux personnes qui les affamaient, les exploitaient. Pourtant les vrais coupables n'étaient pas tant les bourreaux que les victimes qui acceptaient le joug et le subissaient sans mot dire."

" même si l'on arrivait à réduire la distance entre la Terre et les étoiles, on ne comblerait jamais le fossé qui nous sépare de M. Raymond."

Sueurs de sang aborde le thème des travailleurs indiens qui sont arrivés de plein gré sur l'île Maurice pour y travailler et qui se sont retrouvés dans une situation d'esclavage.

C'est un récit de la vie quotidienne de ces travailleurs mais aussi un récit de leur lutte contre l'injustice et l'exploitation. En effet ils ont dû se battre pour avoir quelques parcelles de terre pour construire un temple ou cultiver un potager.

Le récit est divisé en deux parties, la première raconte le combat de Kissan et c'est la plus intéressante; la deuxième partie mettant en scène son fils est ralentie par la lecture d'un livre écrit par Kissan, c'est une partie plus mélancolique où les villageois sont plus attentistes, peu prêts à se battre, il faut attendre le sacrifice de l'un dans d'entre eux pour qu'ils se fédèrent.

Le roman permet d'être éclairer sur un point de l'histoire d'une région à la quelle on ne pense pas forcément.

4/5

avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum