Paul AUSTER (Etats-Unis)

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez-vous de Paul Auster?

15% 15% 
[ 7 ]
33% 33% 
[ 16 ]
15% 15% 
[ 7 ]
6% 6% 
[ 3 ]
4% 4% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 12 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 48

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Cocotte le Sam 3 Avr 2010 - 13:46

Merci Lalyre pour ton avis! C'est intriguant ce livre! Malgré ton avis mitigé, j'ai hâte de le découvrir.
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

La Cité de Verre, Tome 1 Trilogie New-Yorkaise

Message  anna44 le Mar 20 Avr 2010 - 13:56

Cité de Verre, Tome 1 de la Trilogie New-Yorkaise
Edition Le livre de Poche, 185 pages.

Résumé : Daniel Quinn reçoit à plusieurs reprises un appel destiné à un certain Paul Auster.
Après avoir informé son interlocuteur de la méprise, Quinn finit par se prendre au jeu et se fait passer pour ce Paul Auster.

Il s'avère que l'interlocuteur en question est "Peter Stilmann" qui demande la protection de Paul Auster, détective privé.

Alors s'ensuit une filature plus ou moins improvisée dont Quinn tire l'essence de ses livres [Il est écrivain de livres policiers].

Critique : Ce roman n'a rien des thrillers habituels. Certes, les ingrédients y sont : la victime habitée par la peur que son bourreau revienne s'en prendre à lui ; le "bourreau" suspecté de vouloir de nouveau passer à l'attaque ; le détective... et le dénouement pour le moins inattendu !

Et pourtant, je n'y ai pas ressenti le suspens et la tension si caractéristiques de cette littérature.
J'ai la sensation d'être restée sur le quai et de ne pas avoir compris où l'auteur voulait m'emmener. Les excursions dans les rues de New-York me sont restés imperméables. L'explication sur laquelle se penche Quinn à un moment, reste sans suite... Pourquoi ?... Selon moi, Paul Auster (l'auteur) a un cheminement très particulier dans sa tête lorsqu'il écrit ce livre, rien ne semble laissé au hasard, cependant, il ne fournit pas toutes les clés pour que l'on suive ce cheminement... C'est dommage !

Malgré tout, j'y ai retrouvé le style si particulier de Paul Auster dans sa façon d'amener les événements et de faire vivre ses personnages, avec pour personnage à part entière, New-York.

Note : 2,75/5

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Paul Auster

Message  Garanemsa le Mer 21 Avr 2010 - 12:54

LE CARNET ROUGE

Paul Auster



Un petit livre tout court, tout court, avec environ 13 mini,mini nouvelles.

C’est un petit calepin d’anecdotes semble-t-il véridiques que l’auteur a noté au fil du temps.

Il y parle de son thème favori, le hasard, la coïncidence, la vie absurde.

Il parle d’une tarte aux oignons qu’il ne peut oublier, de la recherche d’un livre introuvable que va arriver par hasard et ainsi de suite



Petit livre rapide à lire bien entendu, genre que je prendrais lors d’un rendez-vous où je sais que je dois attendre.

Il ne faut pas se casser la tête, mais c’est agréable et subtil à la fois

On peu lui mettre un 4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 71
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  dodie le Jeu 22 Avr 2010 - 15:52

Paul Auster- INVISIBLE

Résumé :Nous sommes en 1967 à New-York. Adam un jeune étudiant poète à ses heures rencontre lors d'une soirée un personnage assez trouble, Rudolf Born, professeur à l'université. Celui-ci lui propose de lui servir de mécène pour la création d'un nouveau magazine littéraire.
Tout cela paraît trop beau à Adam et effectivement ce projet inespéré tombe à l'eau à la suite d'un meurtre des plus mystérieux.

Une trentaine d'années se sont écoulées. Le narrateur change: il s'agit maintenant de Jim , un camarade d'université d'Adam. En effet Adam sachant que sa mort approche, décide de lui envoyer le manuscrit d'un livre qui ne saurait être que ses Mémoires. Dans cette deuxième partie, ce sont les souvenirs de l'été 1967 qui sont dévoilés. Et même si la récente aventure avec Born est toujours présente, il s'agit surtout des relations qui existent entre Adam et sa soeur Gwyn.

Enfin une troisième partie se déroule à Paris à l'automne 1967. Adam s'y trouve en tant qu'étudiant étranger mais surtout pour y retrouver la trace de Born et comprendre ce qui s'est passé trente ans plus tôt.

Mon avis: Le résumé que j'ai fait de ce roman vous paraîtra peut-être un peu complexe. Mais je voulais donner une idée générale de ce livre sans en dévoiler toute l'histoire.
C'est un roman assez tortueux je le conçois. Plusieurs narrateurs, plusieurs époques, des personnages au premier abord secondaires dont on sent très vite que leur rôle sera important par la suite.
Mais ce roman est très bien construit et on ne s'y perd jamais. Dès les premières pages l'engrenage nous entraîne et le talent de Paul Auster fait que j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher.
Reste le titre Invisible: que veut dire Paul Auster? Est-ce parce que les personnages ont une part d'eux-même cachée, occultée qu'ils sont finalement "invisibles"?
Je ne peux que vous conseiller de vous laisser embarquer dans cette histoire par ce formidable conteur .
5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4481
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenants, tome 2 Trilogie New-Yorkaise

Message  anna44 le Jeu 22 Avr 2010 - 16:34

Revenants, Tome 2 de la Trilogie New-Yorkaise
Livre de poche, 123 pages

Résumé : Un dénommé Blanc engage le jeune détective privé Bleu afin de surveiller Noir. Pour se faire, il l'installe dans un studio face au logement de Noir afin qu'il puisse avoir un oeil sur lui à tout instant.
Au début, Bleu croit seulement à une affaire conjugale. Il s'apercevra vite que l'"affaire" est bien plus obscure. Jusqu'à la fin, il cherchera à comprendre ce qu'il cherche, qui est ce Noir.

Critique : Le thème est identique à celui abordé dans le 1er tome de la trilogie. On y retrouve le détective privé, légitime celui-ci, et une filature qui traîne en longueur.
Auster joue beaucoup sur l'effet miroir. A quoi renvoie notre âme, nos pensées ? Comment sommes-nous perçus ?
Il y a également toute la symbolique du langage : pourquoi utilisons-nous ces mots et pas d'autres, que désignent les couleurs ? etc...
Comme pour le 1er tome, l'auteur ne m'a pas embarquée. L'histoire se lit un peu plus facilement mais pour moi, ne représente aucun intérêt. J'ai là encore l'impression que Auster fait surtout un travail d'introspection qu'il nous livre à l'état brut.

Note : 3/5

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  anna44 le Dim 25 Avr 2010 - 21:18

La chambre dérobée, Tome 3 de la Trilogie New-Yorkaise, Paul Auster
Le Livre de Poche, 156 p.

Résumé : Fanshawe, jeune homme au comportement obscur, disparaît de New-York sans donner aucune nouvelle.
Après avoir entrepris des recherches par un détective restées infructueuses, sa femme Sophie va se rendre à l'évidence et considérer comme mort. Elle est alors enceinte de leur fils, Ben.
Fanshawe avait quelques temps auparavant soumis le voeu que tous ses écrits soient transmis à son ancien ami, critique.

Critique : L'histoire se lit bien, elle semble bien ficelée quoique sans grande surprise. On assiste à une succession d'événements chronologiques relativement évidents...
Tout au moins pendant la première partie.
Un événement fortuit va se produire qui va venir bouleverser le quotidien du narrateur (l'ami) et par extension, de sa femme et de leur fils.
A ce moment, on retrouve l'univers de Paul Auster, commun aux deux autres tomes de la Trilogie (bien que New-York m'ait paru beaucoup moins présent dans ce tome).
Le narrateur se perd tant dans les dédales de ses recherches que dans les dédales de ses pensées.
La première partie du livre m'est apparue fade, alors que la seconde ne m'a pas embarquée davantage que les autres tomes.

Je suis globalement déçue par cette trilogie et ne pense pas renouveler une lecture "austérienne" de sitôt.

Ma note : 3/5

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 26 Avr 2010 - 2:00

Anna, si c'était la première fois que tu lisais Paul Auster... du moins pour ce qui est de ses premières oeuvres, ton appréciation est tout à fait normale! La trilogie new-yorkaise c'est tout à fait déconcertant pour une première lecture.

Maintenant tu dois lire dans un temps assez rapproché... malgré ( "et ne pense pas renouveler une lecture "austérienne" de sitôt"), une autre de ses premières oeuvres : Leviathan, Anna Blume ou encore La musique du hasard... Et là tu vas commencer à faire des liens... à comprendre La trilogie new-yorkaise... Et puis par la suite tu lis Moon Palace et tu vas devenir une vraie accro, ça ne te lâcheras plus jusqu'à temps que tu aies passé à travers de son oeuvre. Et encore là tu vas attendre chaque nouvelle parution avec impatience.

Belle critique Dodie, je vais le lire cet été car j'ai fait un pacte avec ma PAL mais j'ai très hâte. C'est le seul auteur dont j'ai lu tous les livres (excepté 2...) et je les achète tous... pour moi Paul Auster c'est devenu au fil des années un bon copain. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  anna44 le Lun 26 Avr 2010 - 8:40

Mousseline a écrit:Et puis par la suite tu lis Moon Palace et tu vas devenir une vraie accro, ça ne te lâcheras plus jusqu'à temps que tu aies passé à travers de son oeuvre. Et encore là tu vas attendre chaque nouvelle parution avec impatience.

En effet, j'avais lu Moon Palace il y a quelques temps, et même si ça n'avait pas été un grand coup de coeur, j'avais quand même bien apprécié. Je crois que j'attendais beaucoup de la Trilogie et ma déception est d'autant plus grande... J'en essaierai probablement un autre un peu plus tard parce que votre enthousiasme m'intrigue quand même Wink

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Philcabzi le Ven 30 Avr 2010 - 10:58

Mr Vertigo
Ed. Actes Sud (Livre de poche), 1994, c1994, 317 pages, ISBN 2-253-14075-9
Titre original: Mr Vertigo (traduit de l'américain par Christine Le Boeuf)

Ma note: 4.75/5

Résumé:
Walt a 11 ans lorsqu'il est approché par le maître Yehudi. Le garçon, orphelin. vit avec un oncle violent et une tante qui ne s'occupe pas de lui alors lorsque le maître lui promet de lui apprendre à voler pour ses 13 ans, le jeune garçon le suivra. Il rencontrera maman Sioux ainsi qu'Ésope, un jeune informe noir qui ébranlera les convictions déjà bien ancrées chez le jeune Walt. Il subira épreuves par dessus épreuves sans questionnement ni rébellion (sauf au début tout de même) pour atteindre le but que maître Yehudi avait fixé pour lui. L'histoire est raconté par Walt, lui-même, un peu avant de mourir. On suit sa vie, ses joies, ses douleurs, ses erreurs, de ses 11 ans jusqu'à un âge très avancé.

Mon avis:
J'avais bien aimé La nuit de l'oracle (même si je ne me souviens plus du tout de l'histoire! Rolling Eyes ) et moyennement Le voyage d'Anna Blume mais Mr Vertigo m'a littéralement transporté. Le jeune Walt malgré sa grande gueule et ses manières frustres est un personnage attachant tout comme ses accolytes. La vie est dur pour lui lorsqu'il rencontre maître Yehudi en 1924 et la crise, la guerre et ses épreuves personnelles ne feront pas de quartier de ce jeune homme. À travers son histoire on vit l'histoire des États-Unis, celle du baseball, du jazz, du cinéma, sans pour autant que ça prenne beaucoup de place. L'écriture est extrêmement imagée, vivante, souvent très drôle. La part de magie ou de fantastique y est minime mais tout de même présente, un peu comme dans les récits sud-américains avec le réalisme magique.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  DM29 le Mar 8 Juin 2010 - 18:14

Invisible

le résumé a déjà été fait plus haut.

mon avis : Déçue ! Auster reprend ce qu'il sait faire mais cette fois je ne me suis pas laissée embarquée du tout, je me suis même ennuyée. Toujours la même chose : un jeune écrivain / Paris / un livre dans le livre.
J'ai trouvé l'histoire trop tirée par les cheveux, et la fin est arrivée avec soulagement. Vraiment déçue.
Même Seul dans le noir valait le coup d'oeil au moins pour cette phrase : "Et ce monde étrange continue de tourner." Mais ici, rien, aucun plaisir sauf au début, où l'on est heureux d'ouvrir le dernier Auster.

note : 1/5

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 30
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mar 8 Juin 2010 - 20:03

Houlala après deux avis aussi différents je ne peut qu'avoir envie de le lire !
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Sam 19 Juin 2010 - 4:28

Ohlala... Shocked

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  kattylou le Dim 20 Juin 2010 - 19:11

Je suis en train de le lire et contrairement à DM 29 je suis entrée dans le livre ce n'est pas un coup de coeur mais je vous done mon avis définitif dès que je l'ai terminé Je dois le rendre mercredi à la biblio
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3316
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  dodie le Lun 9 Aoû 2010 - 13:07

Paul AUSTER- Tombouctou

Résumé:
Tombouctou est un roman dont le narrateur est un chien Mr Bones. Lorsque le récit débute celui-ci erre avec son maître Willy, un poète à moitié clochard dont la mort est proche. La première partie du livre mêle le passé chaotique du maître, ses réflexions sur la vie.
Puis à la mort de Willy, Mr Bones se retrouvant seul doit faire face à sa solitude en respectant les conseils de son défunt maitre et décide de se trouver un nouveau maître.
Mon avis: N'étant pas une amoureuse de la gente canine, je me suis demandée si, malgré mon admiration pour Paul Auster, j'allais adhérer à ce livre. La première partie est un peu tortueuse mais dès lors que le narrateur se retrouve seul j'ai été happée par le récit.
Ce livre traite de la solitude de l'homme, de la solitude de l'animal. La vie des humains vue par les yeux du chien est très intéressante.
Pas le meilleur livre de cet auteur pour moi mais je lui décerne un 4/5.
avatar
dodie

Nombre de messages : 4481
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  kattylou le Dim 15 Aoû 2010 - 18:02

Tiens je n'ai pas lu celui ci de Auster ! Je vais voir à la biblio à l'occasion
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3316
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Parch le Dim 26 Sep 2010 - 12:19


Paul Auster, Tombouctou, 189 p.


Mr. Bones, de toute sa vie, n'a connu que son maître Willy G. Christmas un vagabond original qui lui a instruit une conception original de la vie et de la mort. Il est ainsi persuadé ainsi que lui a appris son maître qu'après la mort, les âmes vont à Tombouctou...

Alors que Willy est à la recherche de son ancienne maîtresse d'école afin de lui confier son oeuvre poétique, Willy s'effondre sur le trottoir... Mr Bones doit devenir autonome et chercher un nouveau foyer en attendant d'entreprendre le long voyage vers Tombouctou afin de retrouver son maître.

*

Une déception : je m'attendais à ce que les cahiers de Willy laissés dans une consigne de la gare joueraient un plus grand rôle dans l'histoire. Mais que voulez vous, aussi intelligent soi-t-il Mr. Bones ne peut retrouver seul la maitresse de Willy et lui dire où sont ces fameux cahiers...

En revanche j'ai beaucoup aimé la vision de Mr Bones a du monde... Son intelligence, la manière dont il s'adapte à chaque fois avec son nouveau foyer. Ce petit livre est vraiment une œuvre importante à l'instar de l'Appel de forêt de Jack London (que je viens tout juste de finir ; le héros en est aussi un chien mais je n'ai absolument pas eu l'impression de lire la même chose). Pourtant, je ne suis pas du tout un inconditionnel de nos amis canins bien au contraire.

Je ne connaissais pas du tout Paul Auster, cette première lecture est concluante je reviendrais sans doute vers cet auteur à l'avenir.

Certaines longueurs nuancent toutefois cet avis positif. La lecture n'est pas toujours simple et nécessite un peu de concentration.

Ma note : 4/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 26 Sep 2010 - 14:25

Pour quelqu'un qui n'est pas porté vers les chiens, ça fait deux critiques que tu postes. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Dim 14 Nov 2010 - 15:40

Le livre des illusions de Paul Auster
(Babel, 405 pages)



David Zimmer est professeur d'université. Il a perdu sa femme et ses deux fils dans un accident d'avion. Il se morfond dans sa tristesse quand en visionnant une vidéo, il tombe sur Hector Mann, un acteur qui a disparu depuis fort longtemps... Il décide d'écrire un livre sur lui, un livre qui va changer beaucoup de choses...

Une histoire très noire, très triste. Un homme en deuil qui redécouvre la vie, découvre les hommes mais finalement cela finit un peu dans la même noirceur du début mais avec une note d'espoir... Un livre captivant mais qui avance doucement avec des personnages intéressants. J'ai beaucoup aimé le thème du cinéma, le domaine des illusions par excellence. L'histoire de sa vie qu'il nous raconte est aussi pleine d'illusions... Vraiment, j'apprécie toujours cet auteur avec ce second livre que je lis.

Merci Cocotte pour ce livre que tu m'avais offert au Swap de Paques ! Very Happy

Note : 4/5


Dernière édition par Shan_Ze le Dim 14 Nov 2010 - 22:04, édité 1 fois
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7378
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 14 Nov 2010 - 15:50

C'est l'un de mes livres préférés de Paul Auster. L'aspect cinéma m'avait vraiment fait tripper.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  catherine le Ven 29 Avr 2011 - 20:11

Travels in the scriptorium
145 pages


Résumé:
Un homme est assis sur un lit, dans une chambre fermée, en n'ayant aucune idée de d'où il est et pourquoi. Il se questionne notamment sur certaines fonctionnalités (Peut-il ouvrir la fenêtre? La porte est-elle barrée?) mais sa condition physique lui empêche de répondre à ces questions. Au fil de la journée, des personnes arrivent ou l'appellent, ce qui lui apporte des légers éclaircissements ou de questions additionnelles. On passe cette journée avec lui, espérant être éclairé à notre tour.

Commentaires:
J'ai lu un Paul Auster il y a quelques temps (Brooklyn Follies) et je me rends compte que je n'aurait pas dû lire celui-ci tout de suite, ce roman faisant référence à des personnages de ses livres précédents (comme Anna Blume, comme je le remarque par le titre d'un autre livre...) Je le relirai donc peut-être un jour... bon! Pour ma critique, j'ai aimé partiellement le livre. J'ai été intriguée par Mr Blank, le vieil homme, et j'aimais la manière dont les nouveaux éléments et personnages arrivaient dans l'histoire. Par contre, je n'étais pas trop intéressée par l'histoire parallèle, soit celle du livre que lui-même lit... (histoire se passant dans un monde fantastique mais ayant de nombreux parallèles avec l'histoire des États-Unis). J'ai été par ailleurs déçue par la fin, qui ne m'apporte pas les réponses que j'escomptais. Je donne donc une note de 3/5, mais avec toutes réserves, étant donné que je n'ai pas lu les autres livres de l'auteur.

_________________



Lectures en cours:
The strange case of Dr Jekyll and Mr Hyde and other tales of terror de Robert Louis Stevenson
avatar
catherine

Nombre de messages : 611
Age : 40
Location : Montréal
Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Caro le Lun 4 Juil 2011 - 6:50

LA TRILOGIE NEW-YORKAISE
Première partie : Cité de verre


Je ne referai pas le résumé, car il a été fait plusieurs fois auparavant.

Mon avis :
Etrange, c'est le mot qui convient, j'ai eu énormément de mal à terminer ce livre, c'est la première fois que je lis cet auteur et je dois avouer que j'ai eu beaucoup de mal à accrocher.
J'ai relu la fin car je ne l'avais pas comprise. C'est une histoire bizarre, tordu.

Ma note :
2.5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Caro le Mer 6 Juil 2011 - 19:35

LA TRILOGIE NEW-YORKAISE
Seconde partie : Revenants

Mon avis :
Voilà ! je viens de terminer la seconde partie de cette trilogie, j'ai peiné, mais vraiment je l'ai terminé en me demandant quand même comment cela ce termine. Finalement, c'est la même histoire que la première partie, raconté autrement. Les noms des personnages sont des couleurs, je trouve ça déstabilisant.
J'ai vraiment l'impression que c'est le but de l'auteur, si c'est cela c'est réussi !

Ma note :
2.5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  dodie le Mer 13 Juil 2011 - 9:48

L'invention de la solitude

L'invention de la solitude est le premier livre de Paul Auster et selon Pascal Bruckner qui en a écrit la postface il est très important car permet de mieux comprendre la suite de son oeuvre.

Il est constitué de deux parties. La première: Portrait d'un homme invisible. Cet homme invisible est le père de Paul Auster qui vient de mourir subitement à l'âge de 67 ans. L'auteur n'a eu que des rapports distants depuis sa plus tendre enfance avec son père qui semble ne lier de relations avec personne, ne semble s'intéresser à rien. L'auteur se doit d'écrire sur lui afin de le faire renaître: son père doit exister pour que lui-même existe. Devant vider la maison du défunt, le romancier redécouvre qui était son père. Cette partie est vraiment très émouvante.

La deuxième partie: Le livre de la Mémoire est plus ardue à lire. Suite au décès de son père, l'auteur se réfugie dans une minuscule chambre de bonne afin d'y écrire un livre sur la Mémoire. Pour lui l'enfermement est nécessaire afin que l'esprit s'échappe et aille cueillir ses souvenirs.
Dans cette partie Paul Auster fait sans cesse référence aux artistes qui ont compté pour lui. Parmi eux revient régulièrement l'auteur de Pinocchio et le passage ou le pantin va sauver son père Gepetto à l'intérieur du ventre de la baleine. Pour lui cela représente tout un symbole: il faut faire revivre son père pour exister.....
On y retrouve également tous les sujets favoris de l'auteur: le hasard, les coïncidences de la vie, la solitude.......

Ce livre est une excellente introduction à l'oeuvre de Paul auster: le portrait de son père est magnifique. Le travail sur la mémoire est tortueux et certains passages m'ont semblé un peu hermétiques.
Ma note 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4481
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Lulu le Ven 15 Juil 2011 - 15:02

Brooklyn Follies

Actes Sud 364 pages


Pour me confronter la toute première fois avec ce grand auteur américain j'ai choisi ce court roman écrit en 2005.
C'est l'histoire de Nathan Glass, 60 ans, qui après un divorce, un cancer et 30 ans de carrière décide de venir vivre à Brooklyn. Après quelque temps il rencontre son neveu Tom et reprend goût à la vie.

Vraiment ce personnage de Nathan est touchant. Dans ses tentatives de séduction, dans sa volonté d'être pardonné et de vouloir aider sa famille. A première vue on le prend pour un vieux grincheux mais petit à petit on est séduit par l'aura qu'il dégage c'est lui qui "porte" le roman.
Bien sûr les autres personnages sont aussi attachants et on rit beaucoup.
Outre ce cher Nathan Glass j'ai adoré la ville elle-même: New-York et en particulier Brooklyn. L'atmosphère du livre est absolument fantastique.
Et puis la fin du livre est.....mais je ne peux pas en dire plus.

Une très belle découverte, un auteur que je vais continuer à lire.

Ma note: 4/5

Deux citations:

"La lecture était ma liberté et mon réconfort, ma consolation, mon stimulant favori: lire pour le pur plaisir de lire, pour ce beau calme qui vous entoure quand vous entendez dans votre tête résonner les mots d'un auteur."

"J'ai sans doute lu plus de livres que n'importe qui dans ce restaurant, et qu'est-ce que ça m'a apporté? Les intellectuels sont des emmerdeurs, Nathan. Les gens les plus assomants qui soient."


Dernière édition par Lulu le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:27, édité 1 fois (Raison : rajout des citations)
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Ven 15 Juil 2011 - 19:30

Alors ça, c'est pour moi et pour mon thème new-yorkais, merci Lulu Very Happy

_________________
Lecture en cours : Dans les replis du temps de Kate Atkinson

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2266
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul AUSTER (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum