Charles PALLISER (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charles PALLISER (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Louvaluna le Lun 10 Nov 2008 - 13:49

De : ElizabethCraig (Message d'origine) Envoyé : 28/04/2004 15:07

J'espère tout d'abord ne pas créer un doublon - j'ai vérifié mais on ne sait jamais... En fait, il faudrait un moteur de recherches, mais je ne pense pas qu'il soit possible d'en installer un sur ce forum...

Revenons à nos moutons.
Charles Palliser est l'auteur d'un chef-d'oeuvre qui m'a rendue folle : Le quinconce, Ed. Phébus.
5 volumes, comme son nom l'indique, qui ne viendront pas nécessairement à bout de l'énigme - des énigmes - mise(s) en scène dans cette histoire. Palliser est un écrivain vicieux et doué. Impossible d'avoir une lecture passive en lisant ces livres. Plus intrigant que Wilkie Collins (que j'adore) et Agatha Christie (que j'adore) réunis, Palliser a écrit un livre parfait, car c'est un livre que la lecture ne peut épuiser. Il faut le lire et le relire sans cesse. C'est un livre policier, si l'on veut. Mais c'est plus que ça. C'est un livre mystérieux et un mystère ne peut se dire... Chut !
L'histoire se passe pendant la période victorienne - ma préférée - et le héros est un jeune garçon à qui on cache ses origines. Sa mère tient un journal. Leur vie est en jeu. Est-il ou non l'héritier d'un immense domaine ? Qui sont ses alliés ? Qui sont ses ennemis ? Quel est ce secret si horrible qu'on lui dissimule ?
Aucune de mes questions ne peut circonscrire la trame de l'histoire et ses enjeux. Il faut le lire et se faire une opinion.
Le début est un peu lent, mais tout prend son sens très vite. Impossible d'arrêter la lecture. Vous êtes prévenus : si vous commencez à lire, vous serez pris au piège et un danger vous attend. Je ne vous dis pas lequel.

Trahisons est un autre de ses livres, tout bonnement génial. Mais le Quinconce mérite un 6/5 ...



De : ElizabethCraig Envoyé : 28/04/2004 18:05

On sait peu de choses sur lui (Charles Palliser). C'est un américain, un prof de littérature à l'université, il vit en Angleterre. Il a mis 12 ans à écrire le Quinconce.
J'aimerais ajouter à mon propos que la dernière phrase du cinquième tome ne vous laissera jamais en paix.



De : cuné Envoyé : 20/11/2004 20:58

Certains ont plongé à pieds joints dans ce quinconce, j'en veux pour preuve cet étonnant site, rempli de supputations, d'explications, un sacré travail :
http://perso.wanadoo.fr/gix/quin_fr.htm

Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charles PALLISER (Etats-Unis/Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Jeu 12 Fév 2015 - 23:16

Le Quinconce, tome 1 : L’héritage de John Huffam de Charles Palliser

    

(ancienne et nouvelle couverture)

L’héritage de John Huffam est le premier tome de la pentalogie de Charles Palliser, Le Quinconce. Je n’avais jamais entendu parler de ces romans et pourtant, j’ai eu une grande phase Charles Dickens adolescente. J’avais enchainé Olivier Twist, David Copperfield, Les grandes espérances… J’ai donc été enchantée quand j’ai vu ce titre, de pouvoir replonger le temps de quelques jours dans l’époque victorienne, comme quand j’étais enfant.
Les sujets abordés dans ce premier tome sont plus complexes que ceux évoqués dans les romans de Charles Dickens, du moins, de ce que je me rappelle. Une veuve et son enfant, Johnnie, vivent à l’écart du monde, dans la campagne anglaise. Johnnie est le narrateur (principal) du roman, l’histoire débute alors qu’il est encore jeune enfant (environ 5 ans). Il commence à découvrir le monde qui l’entoure et à se poser des questions. 
J’ai été un peu étonnée que la mère se décrit comme pauvre alors qu’elle possède trois personnes à son service ainsi que plusieurs objets de valeur dans sa maison. Mais peut-être que je compare trop à Dickens ? J’ai toutefois aimé les descriptions de la nature et des environs, l’auteur s’applique à retranscrire fidèlement l’ambiance de l’époque. J’ai moins apprécié les discussions autour des transactions financières mais aussi la mère qui n’est jamais sûre d’elle et demande souvent l’avis de son fils. 
Quel tome symbolise le volet central dans cette représentation en quinconce ? Moins abordable qu’un Dickens mais le Quinconce m’a plus qu’intéressée. J’espère que ce premier tome est compliqué parce que c’est celui qui introduit les différents éléments de cette série. Les relations entre les familles et leurs différents patronymes ne sont pas faciles à appréhender, j’aurais sans doute du prendre quelques notes. Je lirai bien entendu la suite pour découvrir quel est le secret de cette famille et éclaircir quelques mystères ! En lisant une biographie de Charles Dickens sur le net, je viens de voir qu’il avait comme noms, entre autres, John Huffam (nom du père et du parrain), est-ce un clin d’œil ?
Note : 4/5

Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7197
Age : 33
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum