Ernst Theodor Amadeus HOFFMANN (Allemagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ernst Theodor Amadeus HOFFMANN (Allemagne)

Message  gallo le Dim 9 Nov 2008 - 15:33

De : doriane99 (Message d'origine) Envoyé : 15/09/2005 18:43
Ernst Theodor Amadeus HOFFMANN
Destiné à la carrière judiciaire, Ernst Theodor Amadeus étudie la jurisprudence à Königsberg, alors que ses goûts l'entraînent vers la musique et la littérature. Devenu assesseur du gouvernement, Hoffmann commence à écrire de la musique, profane et sacrée dans les années 1800. A partir de 1808, lassé par sa carrière, il se lance dans des travaux littéraires, en rédigeant par exemple 'Fantaisies dans la manière de Callot'. Il devient chef d'orchestre, critique musical, Vers la fin de sa vie, au contact des poètes de la seconde école romantique, comme Chamisso, sa production deviendra extrêmement prolifique : 'Casse-noisette et le roi des rats', 'Les élixirs du diable', 'Le chat Murr'. Sa veine comique à la fois étrange, subtile et savoureuse, repose sur le mélange des genres.


De : doriane99 Envoyé : 15/09/2005 18:44

E. T. A. HOFFMANN: L'homme au sable , Nouvelle

Tout débute par un échange de lettres entre Nathanaël étudiant, Lothaire son ami et Clara, fiancée du premier et sœur du second. Deux personnages fantastiques interviennent dans cette histoire : un robot parfait et l’homme de sable (une sorte de « marchand de sable » maléfique).

J’ai dû relire certaines phrases (traduction ?) qui me semblaient bizarrement tournées, la fin m’a semblée abrupte et manque d’originalité.

Ma note : 2.5/5


De : Melisande5505 Envoyé : 08/10/2005 16:08
E.T.A.HOFFMANN: L'homme au sable

Résumé : Nathanaël jeune étudiant reste marqué par la légende de l'Homme au sable, qu'on lui racontait dans son enfance, et qu'il a identifié avec Coppelius, un viel avocat qui a joué un rôle trouble dans la mort de son père. Lorsqu'il rencotre Coppola, un vendeur de lunettes et autres instruments, il pense retrouver son vieil persecuteur, ce qui le terrifie...

Commentaire : Un très beau récit qui évoque de nombreux thèmes fantastiques. Une de ses richesse est de monter comment le frisson que procure le fantastique est une activation des peurs de l'enfance, époque où tout est possible, et que finalement se procurer ces peurs c'est revenir à cette période. Nathanaël refuse en quelque sorte de devenir adulte, il préfere à sa trop raisonnable fiançée une poupée mécanique qui ne le contredit jamais et qui est prête à suivre tous ses rêves. Il ne veut pas vivre une vie qui exclurait l'imagination, la rêverie, la possiblité d'une réalité autre que celle de la banale vie quotidienne. Au contraire de Doriane j'ai trouvé le style de Hoffmann très beau, c'est un style très littéraire, très poétique qui convient très bien pour évoquer d'étranges et d'innomables créatures et des angoisses venues des souvenirs les plus anciens.

4,25/5


De : grenouille Envoyé : 04/11/2005 16:48
HOFFMANN: L'homme au sable

J'approuve la belle critique de Mélisande!!!!!

Moi aussi j'ai trouvé que le style très académique s'accommodait parfaitement au genre fantastique! J'ai apprécié le plongeon rapide dans l'incertitude du thème : sommes nous dans un conte pour enfants, s'agit-il du diable? de sorcellerie? de l'imagination d'un enfant? Est-il fou? Tous ces aller retours sont très bien exploités par l'auteur et cela jusqu'à la chute finale...
Une belle nouvelle riche qui permet de suivre les dérives de l'esprit. Le thème de l'amour et des attentes envers l'autre est aussi abordé dans le couple Clara/ Nathanaël : jusqu'ou aller par amour? Que refuse-ton d'entendre de l'avis des autres sur soi? Le couple peut-il être lucide ou l'amour est-il nécessairement aveugle?

Note : 4/5
De : Catzoe5 Envoyé : 23/03/2008 17:06
Hoffmann: L'homme au sable

La meilleure nouvelle d'E.T.A Hoffmann à mon goût. Elle reprend des thèmes repris encore aujourd'hui, l'illusion, l'identité, l'effroi, le malaise (das Unheimliche pour les intimes) indémodable donc ! Freud en fait d'ailleurs une étude dans "das Unheimliche" (mince le titre en Français m'échappe) Oula j'étale la confiture... Stop...
4,5/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum