NELSCOTT Kris

Aller en bas

NELSCOTT Kris

Message  Bernard le Sam 29 Sep 2018 - 16:26



LA ROUTE DE TOUS LES DANGERS

Kris Nelscott

L’aube NOIRE -2018 – 504 pages

Le mot de l’éditeur :

« Normalement, je suis celui qui sait interpréter les indices. Je savais qu'il allait arriver quelques choses, mais je ne me suis jamais douté que ce serait la mort de Martin Luther King. »

Smokey Dalton est un nègre. C'est du moins comme cela que la qualifie Laura Hatthaway, jeune femme blanche de bonne famille, lorsque, en 1968, elle pousse la porte de son bureau de détective privé à Memphis. Elle voudrait comprendre pourquoi sa mère lui a laissé une partie de son héritage- à lui, un homme de couleur...


Mon avis :

Smokey Dalton est un bricoleur, c’est du moins ce qu’il répond lorsque l’on lui demande ce qu’il fait dans la vie. La bricole ce sont des enquêtes proches du détective privé et il est assez doué pour cela. C’est aussi un ami d’enfance du Docteur King ce qui le mêle à ce dernier, notamment de sa venue à Memphis. Il est proche des jeunes noirs qui traînent dans les rues et essaie d’aider Jimmy dont la mère est partie dans un ailleurs inconnu sans espoir de retour, pour offrir son corps contre de quoi manger mais pas assez pour nourrir plus d’une personne. Smokey aide le pasteur est inversement, un coup de main par-ci, un coup de main par-là, un dépannage par-ci, une piaule pour un jeune par-là, donnant donnant et ça marche.

Laura la blanche friquée, héritière de gens aisés, propre sur elle débarque dans le monde gris foncé de Smokey avec une question : connaît-il sa mère ou ses parents qui lui laissent une part de son héritage car c’est fâchant tout de même ? Apparemment ni la mère ni le père, non, alors associons-nous et cherchons des fois que ce serait une erreur. Bizarre d’autant que par le passé le Smokey avait déjà reçu par le biais d’un avocat une somme rondelette : 10 000 $, sans savoir de qui la manne émanait d’autant que l’avocat était payé pour ne pas révéler la source. Il y aurait-il un lien ? Pour chercher ils vont chercher et…trouver du pas joli, joli,  même du très vilain, du que les sous n’effacent pas.

On est dans un scénario original, une action qui se déroule de façon très efficace, une entente entre les deux personnages pas toujours rose même si chacun met un peu, parfois beaucoup, de bonne volonté pour avancer et ne pas heurter l’autre. A côté de ça, la misère, la ville sale, les cops, la dope, les coups, les promesses, les black panthers de la jeune génération, poings levés lunettes noires à contre courant du Dr. King qui prône lui l’entente cordiale impossible. Le Smokey qui balade sa peau foncée et la Laura sa frimousse au travers de la ville et de ses attrapes blanchette. Du bon, du très bon parfois, de l’écriture de circonstance sans jamais de débordement à contrario de scénario délicat et brutal obligatoire dans cette poudrière avec une allumette à portée de main.

Un thriller comme il fait du bien d’en lire de temps en temps. Une suite ? Oui, bientôt, promis.

Coup de cœur

5/5

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3649
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum