Pierre JANOT (France)

Aller en bas

Pierre JANOT (France)

Message  Patience le Dim 15 Avr 2018 - 13:09

LEX HUMANOIDES, DES ROBOTS ET DES JUGES
Editions Thot 217 pages


Ma note : 2,5/5


Quatrième de couverture : En 2030, la justice est rendue par Cujas, un système expert qui a remplacé la justice des hommes, trop subjective. Les avocats ne plaident plus depuis longtemps, leur rôle se limitant à entrer des données et à contrôler que les décisions soient rendues conformes au principe de "l'équité statistique". Le jour où Ilian, un jeune avocat désabusé par le système judiciaire, est saisi par une femme poursuivie par Cujas pour avoir mutilé son bras artificiel, le vent du changement se lève. 
Redoutant une tentative du système expert d'assimiler les machines au vivant pour leur faire acquérir les mêmes droits au nom de l'égalitarisme, Ilian va essayer de trouver les failles de Cujas afin d'obtenir la relaxe de sa cliente. Avec l'aide d'un informaticien chargé par le ministère des Statistiques et de la Médiation de programmer les algorithmes, il s'aperçoit que Cujas a éliminé de ses bases de données des références, notamment celles à Portalis, promoteur de la loi intelligible, et à Protagoras, défenseur de la subjectivité du jugement. 
Mais ce n'est que la partie émergée d'un système judiciaire derrière lequel se cachent d'autres intérêts…



Mon avis : Si vous cherchez une bonne histoire dans laquelle vous plonger avec les personnages, vous pouvez passer votre chemin. Ici, l'histoire est surtout un prétexte à une réflexion et un débat sur l'application de la justice.
L'auteur a imaginé un futur où la justice est rendue par un ordinateur dans lequel sont enregistrées toutes les lois humaines, et ceci dans un souci d'égalité et d'impartialité. Mais une telle justice est-elle réellement applicable ? Ne doit-on jamais prendre en compte la nature humaine changeante ? Les circonstances atténuantes ? Les points de vue différents et les partis pris ? J'ai apprécié cette réflexion sur les notions d'égalité/égalitarisme, les dérives de l'utilisation des machines dans notre société. Une discussion avec l'auteur sur ce sujet peut s'annoncer intéressante.
Côté roman pur, j'avoue que certaines choses sont difficiles à suivre. J'ai trouvé les enchaînements d'évènements aléatoires, je ne suis pas sûre d'avoir tout compris. Ilan n'est pas un personnage très attachant et l'histoire de sa vie, même replacée dans ce contexte futuriste, m'a paru nébuleuse et pas toujours très cohérente.
En conclusion, le sujet m'a bien plu, mais le scénario pourrait être retravaillé.

_________________
Lecture en cours : Métamorphose I : Exorde de Ericka Duflo
PAL : 438
Livres lus depuis le début de l'année : 28 (10749 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1130
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum