Wendell PIERCE (Etats-Unis)

Aller en bas

Wendell PIERCE (Etats-Unis)

Message  Pistoufle le Sam 7 Avr 2018 - 6:20



Biographie : Wendell Pierce est un acteur et producteur américain, né en 1963 à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane.
Il a été élevé dans une communauté noire de la classe moyenne à Pontchartrain Park, la première banlieue afro-américaine construite après la seconde guerre mondiale. Son père, comme beaucoup de vétérans noirs, emménagea dans ce quartier à son retour de la guerre. Le quartier fut rasé par l'ouragan Katrina en 2005, la maison des Pierce ayant été submergée par plus de quatre mètres d'eau.
Wendell Pierce est diplômé du New Orleans Center for Creative Arts. Jeune acteur, il apparu dans la pièce The Winter's tale au Tulane Shakespeare Festival.
En 2016, il publie son autobiographie intitulée « The Wind in the Reeds » (Le vent dans les roseaux), récit qui aborde son élévation sociale et retrace son histoire familiale à la Nouvelle-Orléans.
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 445
Age : 34
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wendell PIERCE (Etats-Unis)

Message  Pistoufle le Sam 7 Avr 2018 - 6:33

Le Vent dans les roseaux



Quatrième de couverture : [...] 29 août 2005. La tempête Katrina frappe La Nouvelle-Orléans et dévaste tout sur son passage, privant des milliers d'Américains de leurs foyers. Plus de 1500 personnes perdent la vie. Quelques temps après s'élève une voix des décombres : celle de Samuel Beckett au travers de Wendell Pierce [...]. Car alors que tout s'est effondré, Wendell Pierce joue cette pièce au milieu d'un paysage apocalyptique, parmi des spectateurs effondrés à qui il veut offrir une catharsis, un répit. S'il est connu pour ses rôles d'inspecteur Bunk dans The Wire et du tromboniste Antoine Batiste dans Treme, on sait moins qu'il est également un artiste et un homme engagé, qui a grandi à Ponchartrain Park, première banlieue afro-américaine construite après la seconde guerre mondiale. [...] Wendell Pierce livre un récit poignant et passionnant sur sa Nouvelle-Orléans, en nous plongeant dans son histoire familiale. Des champs de cannes à sucre aux lois ségrégationnistes de Jim Crow, il dépeint l'élévation sociale qui a été la sienne et dessine en creux le portrait de la lutte des noirs américains contre la discrimination, passée et présente. [...].

Mon avis : je connaissais (et appréciais) l'acteur Wendell Pierce de par ses personnages dans les excellentes séries The Wire (Sur Ecoute) et Treme. Je me suis donc plongée dans cette autobiographie en connaissant (un peu) le personnage public et en espérant retrouver l'ambiance si particulière de la série Treme.
J'ai fait connaissance avec Wendell Pierce le citoyen américain dont la maison d'enfance a été submergée suite au passage de l'ouragan Katrina, mais aussi le jeune homme, l'enfant noir de la Nouvelle Orléans des années 60.
C'est instructif, néanmoins il y a pas mal de redondances dans le récit qui ont alourdit ma lecture et m'ont un peu lassée (notamment les passages sur sa vocation et sa formation de comédien)
Une lecture agréable mais que je ne saurais conseiller qu'aux gens qui connaissent le comédien.

Ma note : 3/5
avatar
Pistoufle

Nombre de messages : 445
Age : 34
Location : Val-de-Marne - FRANCE
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum