Azouz Begag (France)

Aller en bas

Azouz Begag (France)

Message  lalyre le Lun 26 Mar 2018 - 15:58

Begag Azouz
Mémoires au soleil

Editions Seuil 1 mars 2018

ISBN 978 2 02 139200 5
185 pages



Quatrième de couuverture
Le vieux s'est échappé, une fois de plus. Il marche au bord de l'autoroute, hagard et obstiné, prétendant arriver à Marseille et de là prendre le bateau pour rentrer dans son pays. Mais si ses fugues à répétition mettent la famille en émoi – son fils surtout, Azouz, qui se sent vaguement coupable de les avoir provoquées – elles se terminent en général dans un café miteux de Lyon, entre les parties de dominos, le thé à la menthe et les disputes qui entretiennent l'amitié.
Bouzid Begag, ancien travailleur du bâtiment, n'a plus toute sa tête. Il a contracté
la maladie d'Ali Zaïmeur, disent ses copains du Café du Soleil. Une maladie " qui mange les souvenirs des gens, déjà qu'on n'en avait pas beaucoup ".

En hommage à un père déclinant, Azouz Begag a composé le plus vibrant et le plus mélancolique des chants d'amour, dévoilant avec émotion un nouveau pan de cette vérité intime qu'il avait commencé à nous révéler dans
Le Gone du Chaâba.


Mon avis
Un très bel hommage à son père que ce texte bouleversant écrit avec amour et limpidité par Azouz Begag, j’aime aussi le titre et la belle couverture. C’est en compagnie de son père faisant des fugues, d’Azouz avec son frère à la recherche du fugueur qui se termine toujours au Café du Soleil et de leur mère angoissée qui attend leur retour, que nous sillonnons le livre. De très beaux passages que Azouz nous laisse apprécier, ( chez les Alzheimer, le cerveau n’est plus capable de réaliser les petites choses du quotidien, alors si on ne peut plus rallumer les lumières de mon père, j’aimerais qu’il s’éteigne avant le stade des Pampers, la tête haute et bien habillé). La recherche d’identité, la filiation, une véritable déclaration d’amour à ses parents disparus et l’analphabétisme, cela avec un brin d’humour font de ce roman une merveilleuse leçon de vie
j’ai adoré ce que l’auteur dit à propos de son père ; Cela m'attristera toujours qu'il soit resté analphabète. Savoir lire et écrire ouvre les yeux sur le monde. Quand on ne sait pas, on est un âne . Pauvre papa ! La pelle, la pioche et la truelle l'ont bouffé. Il voulait tout donner au patron par crainte d'être licencié, ensuite prouver aux Français qu'il était gentil, honnête et aussi pauvre qu'eux.. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4473
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Azouz Begag (France)

Message  nauticus45 le Lun 26 Mar 2018 - 18:54

Il a l'air très beau ce livre, je le rajoute à ma LAL, merci Lalyre!
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1719
Age : 41
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Azouz Begag (France)

Message  Mandarine le Mer 28 Mar 2018 - 7:52

Moi aussi. Il a l'air très émouvant... Merci Lalyre pour toutes ces critiques!!!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2283
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Azouz Begag (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum