Wouter van der Veen (Pays-Bas)

Aller en bas

Wouter van der Veen (Pays-Bas)

Message  lalyre le Ven 9 Mar 2018 - 17:01

Wouter van der Veen                                                           
Le capital de van Gogh                                                                
     Ou comment les frères van Gogh ont fait mieux que Warren Buffet
ISBN 978 2 330 08625 1
165 pages

Quatrième de couverture
Le Capital de Van Gogh est la démonstration d’une vérité qui dérange : les frères Van Gogh, connus pour leur position sacrificielle dans l’histoire de l’art, étaient en vérité des entrepreneurs brillants dotés d’un sens aigu des opportunités. De par l’acquisition d’œuvres de Gauguin, de Degas, de Monet et de bien d’autres, ainsi que par la création des tableaux de Vincent van Gogh, les deux frères ont patiemment constitué une collection d’une valeur inestimable. Ainsi faisant, ils ont donné naissance à une entreprise dont le succès est inégalé à ce jour, qui emploie des milliers de personnes à travers le monde et sécurise des milliards d’euros, de dollars et de yens bien investis.

Chronique
Vincent van Gogh est un peintre immensément connu, mais il fut d’abord marchand d’art, puis évangéliste, il fut aussi un peintre maudit. Cependant, il a eu le temps, en trente-sept ans de vie terrestre , de créer un petit millier de tableaux, dont plusieurs icônes incontournables, ses autoportraits, ses Tournesols, sa Nuit étoilée et son Champs de blé aux corbeaux. De son vivant, il n’a vendu qu’une poignée d’oeuvres. Plus d’un siècle après sa mort, la valeur totale de ses tableaux est estimée à plusieurs milliards d’euros. Après la mort des deux frères, Johanna l’épouse de Theo sut protéger et valoriser le coeur d’une collection qui forme aujourd’hui l’essentiel des
chefs-d’oeuvre du musée Van-Gogh d’Amsterdam.

Mon avis
Evidemment presque tout le monde sait cela mais ce document nous éclaire encore mieux sur ce que fut la vie de Vincent van Gogh, ses rapports avec son frère Theo, Vincent était très dépensier donc toujours sans argent. Car être artiste, c’est se mettre en danger, c’est se défaire des convenances, c’est affronter seul les profondeurs essentielles de la vie. Et c’est de la lutte extrême de la vie, qu’il a tiré la matière première de son art. Un document vraiment intéressant nullement ennuyeux que je recommande aux amateurs d’art, quelques reproductions de peintures de van Gogh et une chronologie complètent ce livre que j’ai lu avec curiosité. 4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4511
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum