Kim van Kooten (Pays-Bas)

Aller en bas

Kim van Kooten (Pays-Bas)

Message  lalyre le Dim 4 Fév 2018 - 13:02

Van Kooten Kim
Petit coeur
Editions Albin Michel 1er février 2018
ISBN 978 2 7021 6153 1
266 pages

Quatrième de couverture
L’anniversaire des cinq ans de Puck restera gravé dans sa mémoire : non  seulement sa mère, bimbo blonde désespérée, lui présente son nouveau beau-père,  un « très vieux monsieur », mais elles quittent aussitôt leur taudis pour  emménager dans son « château ». Du jour au lendemain, c’est le conte de fées  pour la mère : luxe à tous les étages et accès illimité à la carte bancaire de  Monsieur. Éberluée, Puck l’observe, plus aguicheuse chaque jour, se pavaner  devant son mari.
 Cependant, ce dernier ne semble en rien sensible à ses charmes. C’est plutôt  avec Puck qu’il aime passer du temps. Il adore lui laver les cheveux, la regarder  dans son bain, puis la photographier. Alors que sa perversité se déploie chaque  jour, sa mère ferme les yeux. Mais combien de temps Puck peut-elle encore  tenir pour ne pas briser les rêves de sa mère ?
  Mon avis
Puck la narratrice, nous parle de sa jeunessse dorée et gâtée par le vieux monsieur chez lequel, elle est allé habiter avec sa mère. Mais pourquoi celui-ci veut-il que Puck l’appelle papa ? Pourquoi cet homme va t-il la retrouver dans sa chambre, pour lui faire des câlins, dit-il ?? Naîve , l’enfant devenant adolescente, pense que ce n’est sans doute pas normal, cependant, elle subit cela pendant neuf ans. Quand à sa mère, elle vit dans le déni, et grâce à celui qu’elle nomme mon bistouquet, elle eet heureuse de vivre dans l’opulence, cette mère adore se pavaner, acheter des belles toilettes, cependant qu’elle semble ignorer le calvaire que subit son enfant, alors que celle-ci dépérit sans que personne ne se rende compte de ce qui se passe et ne se lie avec aucun enfant dans sa nouvelle école. Comme j’aurais aimé secouer la mère et lui hurler ; regarde donc ta fille qui est en train de se détruire, le vieux cochon me dégoûte, ces deux personnages sont détestables et répugnants avec leurs luxure et vice. Un roman perturbant et bouleversant, un portrait de mère indigne, et Puck, pendant combien de temps va t-elle garder sa souffrance et sa peur de se que lui fait subir le vieux vicieux ? Car elle la cache bien sa souffrance, quelle solitude pour cette enfant, alors que personne ne devine ce qui se passe, car le vieux donne de lui, l’image d’un parfait gentilhomme. Quel beau roman inspiré par le vécu de l’amie de l’auteure, bouleversant, écrit sans mièvrerie mais avec beaucoup de sensibilité pour raconter cette histoire d’inceste qui est presque un coup de coeur.. 4,9/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4286
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum