Gianni BIONDILLO (Italie)

Aller en bas

Gianni BIONDILLO (Italie)

Message  Cyrielle le Ven 10 Nov 2017 - 16:19



Tiré de Babelio :
Nationalité : Italie
Né(e) à : Milan , le 13/02/1966
Biographie : 

Architecte, scénariste, écrivain italien, auteur de roman policier et d'essai.

Après l'obtention d'un diplôme en architecture, il choisit l'écriture et rédige des scripts pour la télévision et signe au cinéma le scénario de la comédie "A casa di Irma", réalisé par Alberto Bader en 1999. 

En 2001, il écrit un essai sur Pier Paolo Pasolini.

À partir de 2004, il se lance dans le roman policier avec la série de l'Ispettore Ferraro.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7615
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gianni BIONDILLO (Italie)

Message  Cyrielle le Ven 10 Nov 2017 - 16:22

LE CHARME DES SIRENES




Résumé de l'Editeur : 
Une top model est abattue au fusil à lunette durant le défilé de Varaldi, gloire pâlissante de la haute couture italienne. Et voilà l’inspecteur Ferraro obligé de mener une enquête dans un milieu où tout le rebute, lui le fils de Quarto Oggiaro, quartier populaire de Milan. Avec Mimmo, l’ami d’enfance aux ressources inavouables, et deux femmes de sa vie, la dottoressa Rinaldi, superpolicière internationale, et Luisa, grande dame de la mode, Ferraro va retourner le linge sale de la haute couture, entre affaires de plagiats et filières du trafic de cocaïne.

Pendant ce temps, Moustache, clochard plein de sens moral, et Aïcha, enfant immigrée échouée dans le sud de l’Italie, se heurtent à toute la méchanceté du monde sous les traits d’un homme d’affaires comme il y en a tant.

Dans cette parfaite comédie à l’italienne peuplée de voyous au grand cœur et de râleurs magnifiques, l’inspecteur Ferraro mène la danse avec un mauvais esprit jubilatoire, et fait voir Milan sous toutes les coutures.

Mon avis : 3/5
Le charmes des sirènes est un polar que je qualifierais de frais, de distrayant, mais il ne casse pas trois pattes à un canard, il ne révolutionne pas le genre.
Les personnages sont très sympas et bien campés, j'ai surtout apprécié Moustache et Aïcha, d'ailleurs c'est plus leur histoire qui m'a intéressée que l'enquête policière.
Ce duo est vraiment très touchant, de part leur vécu et qui leurs arrivent.
Quant à l'enquête policière, rien de bien novateur, c'était assez prévisible mais l'inspecteur FERRARO est un personnage attachant. J'ai beaucoup aimé ses conversations avec sa fille.
Alors le charmes des sirènes n'est certes pas un indispensable mais c'est une bonne lecture détente et je suis susceptible de lire à nouveau BIONDILLO si j'ai l'occasion de tomber sur un de ses romans.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7615
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum