Aline Kiner (France)

Aller en bas

Aline Kiner (France)

Message  lalyre le Dim 27 Aoû 2017 - 8:31

Kiner Aline     
 La nuit des béguines 
   Editions Liana Levi 24 août 2017   
ISBN 978 2 86746 946 6         
321 pages        

Quatrième de couverture
Paris, 1310, quartier du Marais. Au grand béguinage royal, elles sont des centaines de femmes à vivre, étudier ou travailler comme bon leur semble. Refusant le mariage comme le cloître, libérées de l’autorité des hommes, les béguines forment une communauté inclassable, mi-religieuse mi-laïque. La vieille Ysabel, qui connaît tous les secrets des plantes et des âmes, veille sur les lieux. Mais l’arrivée d’une jeune inconnue trouble leur quiétude. Mutique, rebelle, Maheut la Rousse fuit des noces imposées et la traque d’un inquiétant franciscain… Alors que le spectre de l’hérésie hante le royaume, qu’on s’acharne contre les Templiers et qu’en place de Grève on brûle l’une des leurs pour un manuscrit interdit, les béguines de Paris vont devoir se battre. Pour protéger Maheut, mais aussi leur indépendance et leur liberté.
Tressant les temps forts du règne de Philippe le Bel et les destins de personnages réels ou fictifs, Aline Kiner nous entraîne dans un Moyen Âge méconnu. Ses héroïnes, solidaires, subversives et féministes avant l’heure, animent une fresque palpitante, résolument moderne.

Mon avis
C’est par l’exécution de Marguerite Porete accusée d’avoir écrit un livre  compromettant l’ordre établi que le roman commence. Ce fait dérangeant  la sérénité du béguinage car Marguerite Porete  était une béguine de Valenciennes et amie proche de Dame Ade. En pleine atmosphère d’un Paris médiéval, alors que le royaume de Philippe le Bel amorce son déclin et que les persécutions contre les Templiers se multiplient, Isabelle qui vit au béguinage depuis vingt ans accueille la jeune et rousse Maheut. Celle-ci est mal accueillie par certaines femmes du clos, car les cheveux roux ne sont-ils pas l’œuvre du diable ?  Maheut  étant pourchassée par un moine franciscain recherchée par son frère, Isabelle est obligée de la cacher ailleurs dans la cité. Ceci n’est que le début d’un superbe roman historique avec de beaux portraits de femmes exceptionnelles, indépendantes et fortes qui ont choisi de vivre dans un lieu clos, qui est écrit avec la plume sensible d’Aline Kiner nous séduit par les descriptions des odeurs, les couleurs et les bruits, créant ainsi l’atmosphère et le contexte historique de ce Paris Moyenâgeux peu connu. Un roman intéressant, passionnant mais aussi émouvant et intense,  qui m’a paru trop court, qui m’a captivée par son intrigue. Je recommande ce livre aux lecteurs aimant l’histoire moyenâgeuse. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4506
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aline Kiner (France)

Message  Awara le Dim 27 Aoû 2017 - 15:05

Les béguinages m'ont toujours impressionnée ( ceux qu'on voit en Belgique notamment). J'ai bien envie de lire ce livre, Lalyre.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4403
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aline Kiner (France)

Message  lalyre le Dim 27 Aoû 2017 - 15:44

Awara, je pense que tu ne sera pas déçue flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4506
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aline Kiner (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum