Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  gallo le Sam 8 Nov 2008 - 19:17

From: Cherubs (Original Message) Sent: 11/6/2002 10:13 AM
Mary HIGGINS CLARK - Recherche jeune femme aimant danser

Charley adore danser; mais Charley adore tuer aussi... PAr le biais des petites annonces,il rencontre des jeunes femmes formidables qu'il emmène chez lui pour une dernière danse... Chacune d'entre elle est enterrée ds son jardin,avec aux pieds une de leur chaussure,plus une chaussure de bal que Charley aura soigneusement choisi... Cendrillon de l'horreur???

Darcy et Erin répondent à des petites annonces,pour aider une bonne copine qui fait un reportage sur les auteurs et les répondants à ce courrier du coeur.Qu'adviendra- t-il d'elles???

Un bon petit livre,qui se lit facilement!Je me suis fait totalement avoir sur l'identité du meutrier,hihihi!J'ai passé tout le livre à éplucher les indices et j'ai passé tout droit! Les doutes n'arrivent qu'à la toute fin, ce qui en fait justement une bonne conclusion!

Léger,agréable et divertissant ds le genre!

Ma note:4/5


De : Cherubs Envoyé : 11/15/2002 8:06 PM
Mary HIGGINS CLARK: Tu m'appartiens

Susan,psychologue réputée (encore!), se retrouve mêlée malgré elle (encore!) à une histoire de meutres en série (encore!) et elle décidera de mener sa propre enquête (encore!), et ce, au péril de sa propre vie (encore!)... Femme de carrière (encore!), enfant choyée de parents riches (encore!) et divorcés (encore!), elle affrontera seule ce mystérieux psychopathe... (ENCORE!!!)

Les héroines de Clark sont toutes des femmes, environ du même âge (entre 30 et 40 ans), femmes de tête et de carrière, sans enfant, soit veuve, soit divorcée, soit seule tout simplement.

Une fois de plus, l'héroine sera entourée de beaux mâles séduisants (et disponobles), la quarantaine bien sonné, bien habillés et riches aussi (fortune familiale ou propriétaire d'une grosse cie, familiale elle aussi).

Encore une fois, c'est l'homme qu'on soupçonne le moins qui est le gros méchant loup...

Sauf que cette fois, au lieu de faire le saut: "Mon Dieu,elle m'a eu,je n'aurais jamais cru que ce serait lui!" on se dit:"Tiens,il est trop gentil,trop parfait celui-là,c'est lui le mauvais numéro!"...

Et on a raison; en 50 pages on pourrait facilement accoter Sherlock Holmes...

Voilà mon résumé,voilà ma critique...

Ma note: 2/5

Et ma remarque: C'était mon dernier Mary Higgins Clark, après 3 je me suis lassée...


De : petitelune18 Envoyé : 06/10/2003 19:00
Le billet gagnant de Mary Higgins Clark
Édition Albin Michel, 381 pages

C'est quelques énigmes qu'Alvirah doit résoudre. C'est en plusieurs petites histoires.

Critique
J'ai bien aimé. Évidemment, il y a des histoires moins le fun que d'autres, mais en général c'est bon.

4/5
petitelune



De : Alexis_le_Yo_786 Envoyé : 28/03/2005 03:31
Souviens-toi - Mary Higgins Clark
Éditions Albin Michel, 370 pages

Résumé: Menley Nichols est hantée par le souvenir de son fils Bobby, qui est décédé dans un tragique accident de voiture quelques années plus tôt. Alors qu'elle et son mari Adam sont plus heureux que jamais, après avoir échappé à un divorce, et qu'ils ont réussi à avoir un second enfant, ils aménagent pour le mois d'août dans une jolie demeure du 17ième siècle, dont Menley découvrira inexorablement le passé. Mais ces vacances ne risquent pas d'être de tout repos, vu que Menley est sujette au crise d'hystérie et qu'Adam, un avocat réputé, se retrouvera impliqué dans une affaire d'opinions partagés...

Mon avis: C'est le 13ième roman de Mary Higgins Clark que j'ai lu et c'était certainement l'un de mes derniers. J'ai jadis beaucoup aimé cette auteure, mais ses intrigues deviennent beaucoup trop répétitives, ainsi que son style d'écriture, et ça devient extrêmement lassant. Il en est de même pour ses personnages, qui sont toujours aussi stéréotypés. Mais dans Souviens-toi, Menley a eu des accès de colère que j'ai bien aimés...

L'affaire qu'Adam décidera de défendre, la mort douteuse d'une femme millionnaire, forme une intrigue très bien ficelée. On croit un instant que l'accusé est coupable, et un autre instant, on est convaincu de son innocence. Le dénouement est des plus inattendus, moi qui, depuis quelques temps, n'en étais plus trop surpris. Ce n'est en rien révolutionnaire, c'est même très banal, mais c'est tout de même divertissant.

Mais ce que je retiens le plus de ce roman, c'est le côté historique de Cap Cod. Ce n'est jamais rien de très poussé, mais c'est tout de même intéressant. Je retiens également l'histoire de Remember, l'histoire bouleversante d'une jeune femme qui fût condamnée pour une trahison qu'elle n'avait jamais commise.

4/5 (S'il avait été l'un de mes premiers, je lui aurais sûrement donner un 5, mais c'est beaucoup trop répétitif...)


De : Alexis_le_Yo_786 Envoyé : 07/06/2005 23:05
Avant de te dire adieu, de Mary Higgins Clark
Le Livre de Poche, 441 pages.

C’est l’histoire de Nell McDermott, dont la vie va être à jamais bouleversée, suite à la mystérieuse explosion du luxueux yacht de son mari, Adam Cauliff, un architecte impliqué dans des opérations immobilières douteuses. À bord de ce yacht, Adam, entouré de plusieurs invités. Nell va donc tenter, désespérément, d’entrer en contact avec lui, avec l’aide d’une médium réputée, pour essayer de savoir s’il s’agit d’un meurtre ou d’un accident, et pour tenter de comprendre le brusque changement de comportement d’Adam avant l’explosion. Nell va donc se poser énormément de questions, jusqu’à douter de l’honnêteté, de la véracité des propos de son mari.

Un Mary Higgins Clark classique!! Même si j’ai plus ou moins cru au côté parapsychologique de l’histoire, à savoir que les parents de Nell sont venus lui dire adieu suite à leur mort, tels des esprits, et que la médium, Bonnie Wilson, réussit à entrer en contact avec différentes personnes décédées, j’ai bien aimé ce roman. Léger, divertissant, il se laisse lire aisément. Il est donc parfait pour décrocher, suite à une rude journée, sans avoir à se casser la tête. On n'en demande pas plus à l'auteure.

Malgré tout, plus je lis les romans de l’auteure, plus je me dis à quel point ils deviennent prévisibles. Lorsque, par exemple, l’auteure nous décrit en détails, durant plus d’une page, ce que fait Nell avec une veste ayant appartenu à Adam, nous devinons irrémédiablement qu’elle va y trouver un objet qui sera important, décisif, primordial, dans le déroulement de l’enquête. C’est de même pour la sempiternelle histoire d’amour de l’héroïne, que nous devinons dès le début. C’est assez stéréotypé.

Je suis également déçu par la fin, car beaucoup de questions demeurent sans réponses. Une impression de bâclage?? Peut-être… Ça ne me surprendrait pas du tout, à cause des délais de remise irraisonnables de l’auteure.

Une lecture agréable, mais sans plus.

3/5


De : van1709 Envoyé : 13/06/2005 14:49
Mary HIGGINS CLARK: Avant de te dire adieu

C'est un roman agréable qui se lit rapidement. J'ai lu presque tous les romans de Mary Higgins Clark, je me souviens que j'aimais beaucoup, très simple et rapide à lire, mais sans plus. D'ailleurs je me rappelle plus trop toutes ces histoires, je trouve que tout finit par se ressembler. J'ai découvert des auteurs vraiment remarquables dans le domaine du suspense, je me suis habituée à des intrigues palpitantes. Ce roman a donc été moins accrocheur, mais sympa pour la détente.

Note:3/5


De : Livrovore Envoyé : 2006-06-19 07:38
Mary Higgins Clark
Née et élevée à New York, Mary Higgins Clark, d'origine irlandaise, revendique l'influence sur son écriture de cet héritage culturel : "Les Irlandais sont des conteurs-nés" rappelle-t-elle souvent.
La reine du suspense est l'auteur féminin du genre qui vend le plus de livres aux Etats-Unis : plus de 50 millions en " hard cover ". Ses romans sont des best-sellers dans le monde entier, en France notamment avec plus de 20 millions d'exemplaires vendus dans l'édition d'origine. Mary Higgins Clark a reçu en 1980 le Grand Prix de Littérature policière pour La Nuit du renard et en 1998 le Prix du Festival du film de Deauville. En 1999, un sondage paru dans le monde la donnait en seconde position des auteurs les plus lus par les jeunes de 18 ans.
http://www.m-higgins-clark.com

LA CLINIQUE DU DOCTEUR H.

Quatrième de couverture :
Dans La Clinique du docteur H., Mary Higgins Clark, avec une habileté remarquable, tisse la trame effrayante d'un complot médical qui doit rester secret à tout prix et le récit se développe vers un dénouement d'une intensité dramatique proprement hallucinante.

Mon avis :
J'avais lu ce livre quand j'étais adolescente, et il m'avait tenue en haleine, j'étais même angoissée par l'ambiance et les aventures qui arrivent à l'héroïne. Je l'ai relu maintenant, plus de dix ans après, et je n'ai pas du tout retrouvé ce sentiment en le lisant ! J'ai trouvé l'écriture pas très travaillée, et l'histoire très "série télé"... et attendue. C'est un bouquin à lire en vacances sur la plage, ce n'est pas très compliqué, et distrayant...

2 /5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  gallo le Sam 8 Nov 2008 - 19:18



De : Garanemsa Envoyé : 28/03/2008 18:23
NI VUE NI CONNUE - Mary Higgins Clark
4/5

Alors qu’elle s’apprête à vendre un appartement des quartiers chics de Manhattan, Lacey Farrell, jeune agent immobilier, assiste à une scène terrifiante : le client qui s’est porté acquéreur assassine la propriétaire avant de s’enfuir

Caché sous une fausse identité, cet homme est un tueur à gages
Mais pour le compte de qui et quel est son contrat
Elle pourrait être la prochaine victime
Placées sous protection spéciale de la police, contrainte à déménager et à changer de nom, elle se méfie de tout le monde
C’est à ce prix qu’elle pourra rester en vie
Pourtant, malgré ces précautions, il la retrouve et la traque

Quand je l’ai commencé, je l’ai lu tout d’une traite et pourtant pas un petit livre
J’ai été emballée et j’ai passé la nuit dessus
A vous de voir
voilà je crois que j'y suis hihi
[hr
De : Garanemsa Envoyé : 01/04/2008 14:11
RIEN NE VAUT LA DOUCEUR DU FOYER - Mary Higgins Clark

Etant donné que je ne suis pas écrivain, je préfère avant de donner mon avis de vous faire part de la 4ème de couverture :

Elle s’était juré de ne jamais revenir à Mendham. De ne jamais revoir la maison où sa mère était morte, où elle l’avait tuée. Bien sûr, elle n’était qu’une enfant, et c’était un accident , mais pour beaucoup, Liza Barton était une criminelle.

Les années ont passé, Liza est devenue Celia, mère d’un petit garçon et connaît enfin le bonheur. Jusqu’au jour où Alex, son mari, à qui elle n’a jamais rien dit, lui fait une surprise en lui offrant une maison dans le New Jersey… Mendham, la maison de son enfance. En guise de bienvenue, ils trouvent cette inscription en lettres rouge sang : danger

Quelqu’un connaît la véritable identité de Celia et tente de lui faire endosser un nouveau crime. Tandis qu’elle essaie désespérément de prouver son innocence, le vrai tueur, dans l’ombre, guette ses proies…

Un suspense à la mécanique implacable dont Mary Higgins Clark a le secret. Attention, danger, vous allez frémir jusqu’au mot fin

Ben oui je l’ai commencé un soir et stoppé par besoin de sommeil mais me suis empressée de passer la nuit suivante à le finir

Quand il est commencé, on ne peut plus s’arrêter, on vit les événements avec l’héroïne, on est scotché à ce livre
J’adore ça, sauf que j’ai sommeil, lol
Un super suspense et un énorme volume qu’à cela ne tienne on est forcé de continuer.
Alors pour moi un super 4,75/5
Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de mettre un mot sur l’auteur car je pense qu’il est rare quelqu’un qui ne la connaît. S’il le faut je le ferais


De : ¤¤Priv餤 Envoyé : 09/07/2008 19:37
Deux petites filles en bleu - Mary Higgins Clark

Quelle lecture intriguante !!!

Je ne lis pas beaucoup ce style, mais j'aime bien une fois de temps en temps... ça fait changement des romans historiques et c'est tout aussi intéressant.. très différent !!!

C'est l'histoire de deux petites jumelles qui se font kidnapper et dont les parents doivent regrouper les fonds nécessaires pour réussir à les faire libérer... Mais les parents n'ont pas d'argent et doivent trouver une autre solution pour ramasser l'argent... Pendant ce temps, le FBI tente de retrouver les ravisseurs.... et sauver les petites avant qu'il ne soit trop tard !! Après que l'argent soit déposé, les parents pourront enfin retrouver leurs filles, mais un imprévu survient et ça ne se passe pas comme prévu... Ils ne sont pas au bout de leur peine car les ravisseurs avaient d'autres plans et c'est là que ça risque de mal tourner !!!

Je pensais trouver ça difficile à lire, mais finalement, c'est loin d'être à l'eau de rose... L'intrigue est mise sur la découverte des ravisseurs et des recherches entreprises pour le retrouver...

J'ai bien aimé ce livre, même si parfois, je trouvais qu'il y avait pas mal de monde et que je m'y perdais un peu... Inspecteur tel, détective tel, docteur tel, etc... Ça vient mêlant je trouve quand il y a trop de monde... mais bon... finalement, on s'retrouve et on arrive à l'intrigue finale quand même !!!

La fin est assez bien amenée car c'est difficile de découvrir le ravisseur hors de tout doute avant la fin !!! Moi j'avais quelques doutes, mais rien de sûr à 100%..

C'est une bonne histoire...

Je donne 4/5


De : suzanneécrivain Envoyé : 27/07/2008 22:26
Mary HIGGINS CLARK Deux petites filles en bleu

Résumé
Le soir de leur troisième anniversaire de naissance, deux petites jumelles se font kidnapper. Peu de temps après, une fillette est retrouvée alors que la police annonce aux parents, le décès de l'autre fillette.
Le lien qui uni les jumelles étant très fort, la petite Kelly afirme que sa jumelle est belle et bien vivante... Les avis sont partagés entre les policiers, médecins et parents... Qui dit vrai ?

Mon avis
Plus jeune, j'avais beaucoup aimé Mary Higgins Clark. Par contre, je m'étais lassé de son style qui se ressemblait souvent d'un roman à un autre. N'ayant pas lu de roman de cet auteur depuis environ dix ans, j'ai été agréablement surprise !
Je me suis laissée prendre à l'intrigue et j'ai bien apprécié cette lecture. Bien sûr, j'ai rapidement reconnu le style de madame Clark, mais les personnages, l'intrigue et l'histoire étaient intéressants...
Jusqu'à la toute fin, je me suis posée des questions... Une finale captivante !

Ma note
4/5


De : ¤¤Priv餤 Envoyé : 25/08/2008 16:41
Mary HIGGINS CLARK ; Souviens-toi

"Après la mort accidentelle de son petit garçon, Menley Nichols et son mari finissent non sans mal à retrouver le goût de vivre après la naissance d'un nouveau bébé. Mais le destin, prêt à s'acharner, leur tend de nouveau un piège. Dans la maison de Cape Cop qu'ils ont louée pour l'été, l'angoisse et la mort pourraient bien se réveiller."

J'ai beaucoup aimé cette histoire... très captivant et intense !! On se pose beaucoup de questions et on doute sur l'identité du coupable tout au long de notre lecture... D'ailleurs, je ne ferais vraiment pas un bon enquêteur !!

Je me souviens avoir lu plusieurs romans de cette auteure à une certaine époque... Elle m'avait fait découvrir le style... et j'en avais dévoré plusieurs avant de me lasser... (comme plusieurs ici finalement !!!)

Je considère ces romans comme de la "lecture d'été"... Les chapitres sont courts et le langage utilisé est simple... outre le fait de se creuser la tête pour comprendre ce qui se passe et trouver le coupable, ce n'est pas une lecture complexe...

C'est une lecture qui traînait dans ma bibliothèque depuis un bon moment, je ne me décidais pas.. j'ai dû m'y résigner en attendant l'arrivée du livre que j'avais commandé.. et je ne regrette pas de l'avoir lu !! Ça me donne le goût de lire d'autres intrigues du genre !! J'ai d'ailleurs un Harlan Coben qui me fait de l'oeil...

3.5/5

De : Garanemsa Envoyé : 15/09/2008 20:35
Que vivent les roses - Mary Higgins Clark,
1995, 283 pages, 3.5/5

Une procureure rencontre chez un chirurgien plastique deux femmes qui se ressemblent étrangement. Elle découvre que la fille du médecin a été assassinée il y a 10 ans et que son gendre est emprisonné condamné surtout après le témoignage du beau-père, le chirurgien obsédé par la beauté. La fille avait eu plusieurs amants, entre autres, Jonathan, le parrain de la procureure époux d'une femme handicapée.

Moyen comme histoire.2.5:5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 10 Nov 2008 - 11:09

De: Chloé
Mary Higgins Clark - Toi que j'aimais tant
(Le Livre de Poche, 2004, 410 pages)
J'ai lu pratiquement tous les livres de Mary Higgins Clark et je peux vous dire que celui-ci est particulièrement décevant!

Ce roman est écrit à la première personne du singulier ce qui vous donne l'impression d'être le cerveau du personnage principal. Le plus étrange est que j'ai dévoré tous ses livres et qu'à chaque fois que j'en terminais un, elle me surprenait toujours. Mais cette fois-ci, le meurtrier est l'homme qu'elle croit qu'il est depuis le début!

Alors aucune surprise et une grosse déception.

Note : 2.5/5
(Chloé, 16 ans, Québec)


De: Emilie
Mary Higgins Clark - Toi que j'aimais tant
C'est le premier livre que j'ai lu de Mary Higgins Clark et aujourd'hui j'en suis à mon 10ème, c'est pas un hasard, ce livre m'a tout simplement fait frémir et on se sent tellement proche du héros qu'on est ému au moment où l'on termine ce livre. La fin est géniale et effrayante quand on sent le héros pris au piège.

Je le conseille à tous les gens qui aiment les romans à suspense.

Note : 3/5
(Emilie, 14 ans, Brest/France)


De: Virginie Hang
Je viens à peine de terminer ce livre. Il est vraiment très intéressant, il y a beaucoup de rebondissements et du suspense à souhait. Il donne même parfois quelques frissons! Je l'ai beaucoup aimé et je le conseille à tous ceux ou celles qui hésitent à le lire!

(Virginie Hang)


De: DavidV
Mary Higgins Clark - Dans la rue où vit celle que j'aime
(L.G.F./Le livre de poche, 2003, 383 pages)

Une série de meutres se déroulent de la même manière à plus de 100 ans d'intervalle dans une petite ville.

Le sujet est intéressant car les meurtres se reproduisent de la même façon.

Ce qui est dommage c'est que l'on connait dès le départ les sentiments et motivations du criminel et cela aurait été plus intéressant de se baser uniquement sur les réflexions et rapprochements des enquêteurs.

De plus comme c'est souvent le cas avec Mary Higgins Clark l'assassin est bien évidemment celui que l'on soupçonne le moins...

Un peu trop typé Hitchcock à mon goût.

Un bon livre quand même...

Note : 4/5
(DavidV)


De: Mamanlouve
Mary Higgins Clark - Avant de te dire adieu
(L.G.F./Le livre de poche, 2001)

Je n'avais pas deviné la fin mais j'avais de gros gros soupçons et y'a une quantité de trucs que j'avais dans le mille au départ. Donc pas vraiment de surprise dans ce bouquin mais une lecture qui détend, ça c'est sûr.

C'est l'histoire de Nell qui perd son mari Adam, qui périt (avec des collègues) dans l'explosion de son yacht. Nous comprendrons le pourquoi de bien des choses suite à la rencontre de Nell avec une voyante qui la met en contact avec l'âme d'Adam.

Note : 3/5
(Mamanlouve)


De: Van
Mary Higgins Clark - Avant de te dire adieu

C'est un roman agréable qui se lit rapidement. J'ai lu presque tous les romans de Mary Higgins Clark, je me souviens que j'aimais beaucoup, très simple et rapide à lire, mais sans plus. D'ailleurs je me rappelle plus trop toutes ces histoires, je trouve que tout finit par se ressembler. J'ai découvert des auteurs vraiment remarquables dans le domaine du suspense, je me suis habituée à des intrigues palpitantes. Ce roman a donc été moins accrocheur, mais sympa pour la détente.

Note : 3/5
Van


De: Annabelle
Mary Higgins Clark - Et nous nous reverrons
(L.G.F./Le livre de poche, 2001, 352 pages)

D'ordinaire je ne suis pas une fan de cet auteur mais là j'ai bien aimé, elle a su me tenir en haleine sur la vérité de l'histoire.

C'est l'histoire d'une jeune femme qui est emprisonnée pour le crime de son mari. Le hic c'est qu'elle ne se souvient de rien, elle se rappelle seulement que le lendemain du meurtre elle s'est réveillée dans son lit couverte du sang de son mari pendant que celui-ci gisait dans son sang le crâne fracassé par une de leur statue.

Peu à peu on découvre qu'il avait une maîtresse et qu'elle le prend très très mal. En ressortant de prison 6 ans plus tard (libération conditionnelle), elle entreprend avec l'aide de ses amies d'enfance de découvrir si c'est vraiment elle qui l'a tué mais le temps joue contre elle car le jour où elle rencontre la maîtresse de son époux celle-ci est assassinée dans le parking du restaurant où elles se sont rencontrées et comble de malheur encore une fois Maggie se retrouve avec son sang sur ses chaussures et ne se souvient de rien?

À vous de découvrir la vérité. Smile)

Note : 4.5/5
Annabelle


De: Lagrande
Mary Higgins Clark - Tu m'appartiens
(L.G.F./Le livre de poche, 2001, 379 pages)

Un bon Mary Higgins Clark... n'importe quand!

Une psychologue qui fait une émission de radio se retrouve au milieu d'une affaire de femmes disparues pendant des croisières, toutes ces femmes possèdent une bague avec l'inscription "Tu m'appartiens", d'autres personnes se retrouvent mêlées à l'histoire et sont victimes du tueur!

Je pensais savoir qui était le tueur, ben non comme d'habitude, je ferais pas une bonne détective!

Note : 4.5/5
Lagrande


De: Polluxe
Mary Higgins Clark - Tu m'appartiens

Moi je viens de terminer "Tu m'appartiens" de Mary Higgins Clark. Bon, pour la côte je trouve ça difficile mais comme ça se lit bien et que c'est quand même un des bon Clark, je dis 3.5/5.

Une psychologue établie un lien entre différentes disparitions de femmes survenues quelques année plus tôt. Malheureusement, elle a mis le doigt dans un engrenage potentiellement mortel. Pour une fois, je n'ai pas deviné le meurtrier, enfin si, mais très tard dans le livre. C'est qu'elle nous lance sur de fausses pistes, on dirait qu'elle nous dit "c'est lui!" en lettre de feu, pis oups! non! hihi! Mais j'aurais dû me rappeller que chez cette auteur, c'est toujours le plus fin, le plus gentil, le plus attentionné, celui qu'on soupçonne pas qui est coupable...

Note : 3.5/5
Polluxe


De: Éli
Mary Higgins Clark - Tu m'appartiens

Au début, je n'étais pas très enthousiaste à lire ce livre car c'était pour un travail d'école. Après quelques chapitres, j'ai commencé à embarquer dans l'histoire et je ne pouvais plus m'arrêter. J'ai passé toute la nuit sur ce chef-d'oeuvre de suspense. J'ai vraiment aimé le livre et je le recommande à tous les jeunes de mon âge pour les travaux scolaires.

Note : 4/5
Éli, 12 ans, Ste-Agathe/Canada


De: Émilie
Mary Higgins Clark - Tu m'appartiens

Contrairement à certaines personne j'ai beaucoup aimé ce livre et je le conseille vivement!

D'accord on pouvait deviner qui était le coupable mais la question n'est pas qui, mais pourquoi, et là ce sera plus difficile de le trouver car si vous dites ouais c'est lui car il est beau ou gentil, ça ne sert à rien, demandez vous POURQUOI, voilà mon conseil. Bonne lecture.

Note : 4/5
Émilie, 14 ans, Brest/France


De: Cherubs
Mary Higgins Clark - Ce qui vivent les roses
(Albin Michel, 1995, 411 pages)
Kerry McGrath, procureur de la couronne sur le point d'être nommée juge accompagne sa fille de 10 ans chez le Dr. Smith, un des chirurgiens esthétique les plus réputés du pays, pour une consultation sur les cicatrices de Robin, vestiges d'un malencontreux accident de voiture. Sur place, et à 2 reprises, elle y rencontrera deux femmes au visage identique; celui d'une jeune beauté assassinée 10 ans plus tôt... Alors qu'elle tente de rouvrir le dossier, personne ne semble intéressé à l'épauler, pourquoi?

J'ai bien aimé ce policier; jusqu'à la toute fin, je me suis posée des questions sur le pourquoi, qui, comment!!!

Tenue en haleine de la première à la dernière page, les deux derniers chapitres m'ont littéralement captivée; je me retenais à deux mains pour ne pas lire en diagonale pour découvrir LA vérité que je savais toute proche!

Très très bon!

Note : 5/5
Cherubs
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 10 Nov 2008 - 11:25

De: Annie
Mary Higgins Clark - Souviens-toi
(LGF - Livre de Poche, 1997, 316 pages)

Quatrième page de couverture: "Après la mort accidentelle de son petit garçon, Menley Nichols et son mari finissent non sans mal à retrouver le goût de vivre après la naissance d'un nouveau bébé. Mais le destin, prêt à s'acharner, leur tend de nouveau un piège. Dans la maison de Cape Cop qu'ils ont louée pour l'été, l'angoisse et la mort pourraient bien se réveiller."

J'ai bien aimé le suspense et j'étais pas mal à côté de la track dans mes soupçons.

Il faut croire que je ne la connais pas encore assez pour la voir venir dans ses intrigues et deviner qui est le meurtrier et quelles sont les explications à certaines questions qu'on se pose...

Je me lance maintenant dans "Ni vue, ni connue", toujours de la même auteure.

Note : 4.9/5
(Annie)


De: Émilie]Mary Higgins Clark - Souviens-toi

De tous les livres que j'ai lus de cette auteure voici celui qui m'a le plus plu! Un suspense immense et une histoire tellement bien racontée qu'on se sent proche des personnages, la fin m'a tout simplement surprise car je ne m'y attendais pas du tout à cette personne comme coupable.

Note : 5/5
Emilie, 14 ans, Brest/France


De: Frimousse
Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois
(LGF - Livre de Poche, 1995, 309 pages)

Laurie Kenyon, une étudiante de 21 ans, est arrêtée pour le meurtre de son professeur. On a retrouvé ses empreintes partout, y compris sur l'arme du crime, tout l'accable même si Laurie ne se souvient de rien. Mary Higgins Clark nous entraine dans une intrigue fascinante, terrifiante, menée avec une subtilité rare et impitoyable, c'est un thriller psychologique.

J'ai littéralement dévoré ce livre. Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu intensément et tard dans la nuit. J'adore ce genre de livre psychologique. Très très bon suspense, intrigue jusqu'à la fin. Se lit très bien. Il est simple à suivre, on s'y retrouve facilement même si à chaque chapitre on passe d'une histoire à l'autre. Les chapitres sont très courts alors on s'ambitionne, c'est formidable! Je lui donne 5/5. C'est la 1ère fois que je donne cette note. Enfin un livre que je trouve trop court.

Je me demande si elle en a écrit d'autres aussi bon, car on m'a dit que celui-là était son meilleur... alors j'ai peur d'être déçue si j'en lis d'autres???

Note : 5/5
Frimousse



Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois
De: Isabelle
Ce livre est tout simplement génial. Il y a du suspense de bout en bout et on ne peut plus s'arrêter de lire. C'est mon préféré de cet auteur. En gros, c'est l'histoire de Laurie Kenyon, une étudiante, qui est accusée du meurtre de son prof. Dans son enfance, cette jeune fille a été kidnappée et ramenée à sa famille des années après.

Une bonne intrigue qui se lit très facilement. Mary Higgins Clark est une auteur qui écrit des romans à suspense géniaux, je la conseille à d'autres notamment son avant-dernier roman "Toi que j'aimais tant".

Note : 5/5
Isabelle


De: Fairy
Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois

J'ai trouvé ce livre fascinant et le conseille à tous! Le fait de passer de l'histoire de Laury à celle des kidnappeurs de l'enfant permet de ne mettre en recul aucun des personnages. C'est un livre extraordinaire que j'ai lu très rapidement, de plus, on s'intègre très bien à l'histoire et on ressent les sentiments de Laury. De plus, je vous conseille d'autres livres de Mary Higgins Clark qui sont tout aussi passionnants...

Note : 5/5

Fairy, 17 ans, Toulouse/France


DE: Émilie
Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois

Ce livre est tout simplement exquis, c'était le 2e livre que je lisais de cette auteure et j'ai été complètement étonnée par la façon de raconter l'histoire!

En plus d'une enquête, on vit les moments durs de Laurie qui a été kidnappée durant son enfance, en lisant ce livre on apprend beaucoup sur une maladie psychologique. A lire!

Note : 5/5
Emilie, 14 ans, Brest/France


De: Alex
Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois

Plusieurs passionnés de Mary Higgins Clark, comme moi, trouvent que Nous n'irons plus au bois est le meilleur roman de l'auteure. C'est vrai que c'est un excellent livre, mais il y en a d'autres tout aussi époustouflants. Je me souviens que, lorsque j'ai lu ce roman, il y a quelques mois, j'ai éprouvé une certaine rage, une certaine haine envers le "méchant". Heureusement, tout finit bien, comme d'habitude, et c'est tant mieux.

Je vous le conseille fortement si vous êtes un amateur de suspense et de psychologie.

Note : 4/5
Alex_MHC, 14 ans, Montréal


De: Stéphanie
Mary Higgins Clark - Nous n'irons plus au bois

J'ai tout simplement adoré ce roman. Je suis passionnée de lecture et j'ai adoré ce merveilleux livre. Je conseille à d'autres lecteurs de lire un autre de ses livres en particulier Là où vit celle que j'aime.

Nous n'irons plus au bois garde le suspense à la fin pour que nous puissions plus nous arrêter. Il est tout simplement magnifique. Je vous le dis sur parole vous aller passer par toutes les émotions: la tristesse, la surprise, la peur mais surtout j'ai adoré le courage de Laurie...

Note : 5/5
Stéphanie, 14 ans, Québec/Canada


De: Émilie
Mary Higgins Clark - Recherche jeune femme aimant danser

Un livre facile à lire et à comprendre, le seul problème est que l'on peut facilement trouver le coupable, à part ça un livre très émouvant.

C'est l'histoire d'une femme qui cherche le meurtrier de sa meilleure amie et découvre qu'elle n'était pas la première victime...

Note : 3/5


De: Frimousse
Mary Higgins Clark - Le fantôme de Lady Margaret
(LGF - Livre de Poche, 1993, 313 pages)

Quatrième page de couverture: "Cinq histoires où l'art de Mary Higgins Clark fait merveille. Démons du passé, phénomène surnaturel, passion meurtrière... nul mieux que la reine du suspense sait puiser dans les profondeurs de l'âme humaine pour en découvrir les terribles secrets."

J'ai bien aimé ce livre, l'histoire est superbe et captivante. Mais deux choses que je n'ai pas aimées: il n'y a aucun chapitre alors je ne savais plus quand m'arrêter, et l'histoire est trop courte, ça finit raide, mais la fin est sublime! après il y a d'autres histoires... je me demandais s'il y avait un rapport avec l'histoire initiale, mon mari disait oui et moi je disais non. Aussitôt que moi ou lui laissait le livre l'autre sautait dessus. Les histoires me faisaient penser au Reader's Digest, courtes mais très intéressantes surtout "Jour de chance", la fin surprenante m'a fait rire, incroyable.

À lire absolument.

Note : 4.7/5
Frimousse
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  gallo le Lun 10 Nov 2008 - 11:37

De: Gabrielle
Mary Higgins Clark - Dors ma jolie
(LGF - Livre de Poche, 1991, 286 pages)

Bon, à moins que quelqu'un me convainque qu'il s'agit là de sa pire oeuvre, je ne renouvellerai certainement pas l'expérience. Je suis peut-être trop terre à terre, mais ces histoires à l'eau de rose, avec la belle naïve (riche ou pauvre, selon le goût du moment), le riche et célèbre beau bonhomme (jeune ou vieux, selon, encore), seuls au monde (ensemble, ou sur le point de l'être) ne pouvant faire confiance à personne (sauf, ou surtout, à la police, selon, toujours) et qui, par des détours plus invraisemblables les uns que les autres finissent par démasquer le grand méchant loup... très peu pour moi. Mon fils raffole de ce genre d'histoires. Ça s'appelle Scoobi-doo!!!

Note : 2.5/5


De: Mousseliine
Mary Higgins Clark - Dors ma jolie
J'ai aussi lu ce livre et je l'ai trouvé très plate! En fait j'ai lu quelques livres de Mary Higgins Clark, juste quelques uns, ce n'est pas un genre qui me plaît. Et celui-ci est de loin le pire!

Note : 1/5


De: Annabelle
Mary Higgins Clark - Ne pleure pas ma belle
(LGF - Livre de Poche, 1990, 286 pages)

Quatrième page de couverture: "Hantée par la mort suspecte de sa soeur, une jeune star de l'écran, Elizabeth Lange est invitée dans un célèbre institut de remise en forme. Mais, au lieu du repos qu'elle recherche, elle se retrouve lancée dans une enquête qui va lui révéler le vrai visage de certains de ses amis..."

J'ai pas vraiment aimé, je l'ai lu d'une traite mais cela ne m'a fait ni chaud ni froid de refermer le livre, c'est pas trop trop bon signe cela d'habitude.

Je suis tannée, j'ai hâte de lire des livres qui vont me transporter me faire rêver, il me semble que j'en aurais bien de besoin ces jours-ci...

Note : 3/5


De: Ginger
Mary Higgins Clark - Ne pleure pas ma belle

C'est un très bon livre même si l'on s'attend à un suspense de ce genre car on est porté à penser, à certains moments du livre, que chacun des amis de Leila et d'Élisabeth pourrait être le meurtrier.

Bref j'ai adoré, il est presque le seul suspense que j'ai aimé (avec Rouge poison de Michèle Marineau que j'ai lu un peu plus jeune).

Note : 3.9/5
Ginger, Lafontaine/Canada


De: Annabelle
Mary Higgins Clark - La maison du guet
(LGF - Livre de Poche, 1990, 286 pages)

Voulant échapper au terrible secret de son passé Nancy a changé de nom, d'apparence et de couleur de cheveux, avant de quitter la Côte Ouest et de venir s'installer à Cape Cod où elle a épousé Ra. Sept années de bonheur avec son mari et ses deux beaux enfants.

Puis un matin, apparaît dans le journal régional un article sur un procès pour meurtre qui a fait couler beaucoup d'encre en Californie et illustrer d'une photo d'une jeune femme ressemblant étrangement à Nancy. Le même jour les enfants de celle-ci disparaissent et Nancy ne se souvient de rien...

Note : 3.8/5


De: Anne
Mary Higgins Clark - La maison du guet
C'est super bon comme livre pour les personnes qui aiment les livres avec du suspense et les livres policiers! C'est le fun car tout de suite après la première page, on embarque dans l'histoire, le suspense commence à partir de la deuxième page et non comme dans plusieurs livres dans le 2-3ième chapitre. Bon mais ce que j'ai moins aimé c'est que il y a trop de personnages dans l'histoire pis ça me mélange full mais ce n'est pas le plus important. Il est super bon je vous le conseille!

Note : 4.5/5
Anne, 15 ans, Beloeil/Canada


De: Frimousse
Mary Higgins Clark - La nuit du renard
(LGF - Livre de Poche, 1990, 286 pages)

Quatrième page de couverture: "Grand Prix de littérature policière 1980. Condamné à mort pour assassinat, Ronald Thompson clame son innocence. La veille de son exécution, un mystérieux kidnappeur se faisant appeler Renard enlève le jeune Neil, témoin du meurtre de sa propre mère... Qui est Renard? Sera-t-il démasqué à temps? Et Ronald sera-t-il sauvé in extremis de la chaise électrique?"

Au début c'est mélangeant car dans chaque chapitre on change de personnages. C'est aussi une histoire donc on connaît d'avance la fin mais l'intrigue est bonne et c'est bien écrit, agréable à lire malgré tout!

Note : 3/5


De: Émilie
Mary Higgins Clark - La nuit du renard

Un enlèvement d'un jeune garçon et d'une femme la veille de la mise à mort du "meurtrier" d'une autre femme, un livre avec un suspense énorme à la fin. Je le conseille pour les fans de cette auteure comme moi! Le seul problème est qu'à la moitié du livre on nous dévoile qui est Renard mais ça reste un excellent roman quand même!

Note : 3/5


De: Rafou
Mary Higgins Clark - La nuit du renard

Un très bon bouquin qui ne perd pas son temps en situations initiales, captivant malgré un dénouement un peu type, pas très original, si bien que la question n'est pas "quel est le dénouement?" mais "c'est bien ce dénouement là?". En résumé, je dirais que c'est à peu près le modèle type du roman policier.

Note : 4/5
Rafou, 13 ans, Montpellier/France
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mary Higgings Clark

Message  Garanemsa le Dim 13 Déc 2009 - 18:29

LA CLINIQUE DU DOCTEUR H

Mary Higgins Clark



Comme tous les Mary Higgins Clark, un super suspense, un thriller qui vous tient de bout en bout.

Dans la clinique de ce docteur, que se trame-t-il ??? l’auteur tisse un drame effrayant d’un complot médical qui doit rester secret à tout prix et ce récit se développe ver un dénouement d’une intensité dramatique hallucinante.

Ce n’est pas le livre dont il faut raconter sans quoi il n’aurait plus d’effet

4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 71
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  s-lewerentz le Lun 4 Jan 2010 - 10:37

Dashing through the snow
Mary et Carol Higging Clark


Résumé
Branscombe, New Hampshire, quelques jours avant Noël. Alors qu'ils jouent chaque semaine depuis plusieurs années à la loterie, un groupe d'employés d'un supermarché vient finalement de décrocher la grande cagnotte. Seul Duncan, sur les conseils douteux de ses conseillers financiers, n'a pas tenté sa chance cette fois-ci. Dans le même temps, il disparaît mystérieusement. Le jour suivant, c'est sa petite amie qui est introuvable. Un second ticket gagnant a été validé à quelques kilomètres de là. Serais-ce Duncan qui l'a acheté ? A-t-il voulu jouer cavalier seul ?
Alvirah, détective amateur, et Regan Reilly, détective privé, arrivent avec leurs époux respectifs dans la petite ville qui s'apprête à célébrer son premier "Festival de la joie".

Commentaire
Certes, l'ambiance neigeuse et festive pré-Noël y est, mais l'intrigue en elle-même m'a énormément déçue. Je n'ai jamais lu Carol Higgins Clark mais sa mère Mary m'avait habitué à beaucoup mieux que cela avec, par exemple, La nuit du renard, Nous n'irons plus au bois, ou encore La maison du guet. Ici, si je pardonne encore les clichés, le suspens est mou et la sauce ne prend pas. Dommage.

A noter que les habitués des romans de Carol Higgins Clark retrouveront certainement avec plaisir le personnage récurrent dans ses romans de Regan Reilly.

2/5

(éd. Pocket Books UK, 2009)
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mary Higgings Clark

Message  Garanemsa le Sam 20 Mar 2010 - 15:21

AVANT DE TE DIRE ADIEU

Mary Higgings Clark

Nell a tout, elle est jeune, intelligente, belle. Elle a un époux qui est merveilleux et dans la vie, elle est sur le point d’obtenir le travail dont elle a toujours rêvé.
Mais, mais, il y a toujours un mais.

L’histoire bascule, toute sa vie bascule, tout son univers s’écroule…

Tout vole en éclats…

C’est alors qu’une extralucide va lui offrir son aide.
Mais faut-il lui faire confiance ????
Que faire ???

La vérité, toute la vérité sur le drame qui venait de bouleverser sa vie. Nele ne désire que cela : dût-elle interroger les morts pour la connaître.
Et pourtant, chaque pas qui l’en rapproche la plonge un peu plus dans un sinistre jeu de miroirs et de fumées

Un roman classique de Mary Higgings Clark

Un 3.5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 71
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mary Higgins Clark - Ne pleure pas ma belle

Message  cecile le Lun 20 Sep 2010 - 14:24


Quatrième de couverture :
La jeune et ravissante Elizabeth lange est hantée par la mort tragique de sa sœur, une star de l'écran et la scène, tombée de la terrasse de son appartement à New York dans les circonstances pour le moins mystérieuses.
A-t-elle été assassinée par son amant, l'irrésistible magnat des affaires Ted Winters, lui-même en proie à des tourments secrets ? S'est-elle suicidée ? Mais pourquoi Leila aurait-elle voulu se supprimer alors qu'elle était heureuse et au sommet de sa gloire ? Quelqu'un d'autre l'aurait-il tuée - mais qui pourrait en vouloir à une jeune femme aimée et admirée ? Minée par le chagrin, Elizabeth est invitée par la baronne Minna von Schreiber, sa plus vieille amie, à venir se reposer dans le luxueux institut de remise en forme de Cypress Point, en Californie.
Mais au lieu d'y trouver le calme et la détente, elle va être confrontée non seulement à Ted, mais aux meilleurs amis de sa sœur qui ont tous un motif pour l'avoir tuée... Depuis La Nuit du renard, les livres de Mary Higgins Clark sont tous de haletant thrillers, tous des best-sellers et Ne pleure pas ma belle est un de ses plus réussis.

Mon avis :
Un polar que j'ai trouvé agréable sans plus, car je n'ai pas été réellement passionnée par l'intrigue. Il y a longtemps que je n'avais pas lu de livre de cette auteure, mais je l'appréciais. L'histoire est peut-être plus intéressante dans sa transposition cinématographique, je ne saurais le dire n'ayant pas vu le film. Quoiqu'il en soit, les éloges de la quatrième de couverture me semblent un peu surfaits. Pour l'instant mes deux lectures sur le thème ne m'ont pas enthousiasmées, j'espère que la prochaine sera la bonne !

Note : 3/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Dim 26 Sep 2010 - 17:00

DEUX PETITES FILLES EN BLEU (Mary Higgins Clark)



Des jumelles de 3 ans, Kelly et Kathy, sont kidnappés et une rançon de 8 millions de dollars est demandée par les ravisseurs. La rançon payée, Kelly est retrouvée mais pas Kathy qui est considérée, par la police, comme morte. C'est sans compter sur le lien psychique que peuvent avoir les jumeaux entre eux. La maman est persuadée que Kathy "parle" à Kelly mais tout le monde n'est pas d'accord.
C'est un agréable roman policier et qui se lit facilement. Les chapitres (courts) s'enchaînent et on veut savoir le fin mot de l'histoire, surtout connaître qui tire les ficelles. Une fois connue, la fin est un peu décevante et assez prévisible.

Ma note : 3/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Jeu 28 Juil 2011 - 12:43

Le roman de George et Martha



Note : 4.5/5



Résumé : George Washington a été le tout premier président des États-Unis, héros de la guerre d'indépendance. Mais, comme le dit le proverbe, derrière chaque grand homme se cache une femme. Dans ce cas là, il s'agit de Martha Washington, première "première dame" des USA. Le roman retrace l'histoire de ce couple.



Critique : j'ai toujours trouvé que les présidents des USA avaient un coté mytique que les autres pays n'ont pas. Après Kennedy et Clinton, je poursuis ma découverte des histoires de ces grands hommes. Et ce roman sur George Washington m'a bluffée. D'abord, j'ai lu des dizaines de livres de Mary Higgins Clark quand j'étais au lycée et ce livre, le tout premier qu'elle ait écrit, tranche fortement avec les autres. Il s'agit en fait d'une biographie romancée sur la vie de George Washington. Il faut savoir quand dans ce roman et contrairement à ce que le titre suggère, il s'agit plus d'une bio sur George Washington que d'une histoire d'amour entre George et Martha même si elle est très présente. L'erreur est due à une traduction, encore une fois Mad, fantaisiste du titre original qui était Aspire to the Heavens, la devise familiale. Bref, une fois lancée dans le livre, j'ai été passionnée par cette histoire. J'ai appris pleins de choses sur l'histoire de l'indépendance des USA que je ne connaissais pas. C'est vraiment bien écrit et retranscrit, et ça se lit super vite (250 pages coupées en pleins de chapitres).



Néanmoins, l'histoire aurait méritée d'être un peu plus détaillée. Pas mal de choses sont passées sous silence, notamment toutes ses années en tant que président qui doivent pourtant être intéréssantes. Il aurait fallu aussi ressituer un peu plus les personnages ou les faits historiquement importants.



Bref, un livre très intéressant, qui m'a appris pleins de choses et forcée à faire pleins de recherches sur un grand homme qui est désormais pour moi autre chose qu'une tête sur un billet de 1$.Laughing
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  Raphaël le Lun 11 Mar 2013 - 8:33

Quand reviendras-tu ? de Mary Higgins Clark aux éditions Livre de Poche, publié en décembre 2012, 415 pages

L'histoire
Zan Moreland, architecte d'intérieur, a vécu un drame deux ans auparavant : son enfant a été enlevé dans un parc alors qu'il était sous la surveillance d'une baby-sitter qui s'était endormie. Elle est sans nouvelles de lui depuis. Mais la publication de photos fait rebondir l'enquête : Zan est alors soupçonnée d'avoir enlevé elle-même son enfant . . .

Critique
Je suis déçu. J'avais un grand souvenir d'un ouvrage de cet auteur (La nuit du renard) et je m'attendais au même suspens dans ce livre. Malheureusement ce n'est pas le cas. Bien sûr, c'est bien écrit, tous les éléments d'une bonne histoire policière sont là. Mais il y a quelque chose qui cloche. Au bout de 150 pages, on pense connaître le fin mot de l'histoire. Le suspens s'évanouit et l'intérêt du livre aussi. Et, surprise, quasiment à la fin, l'auteur nous dévoile un coupable auquel on ne s'attendait pas pour la bonne et simple raison qu'aucun indice qui aurait amené le lecteur à le soupçonner n'a été donné. Pire, au début du livre, l'auteur nous fait partager les pensées de cette personne coupable de l'enlèvement, pensées qui nous amènent logiquement à le rayer de la liste des suspects. Autrement dit, le lecteur est baladé sur une fausse piste tout le long du livre et n'a pas une seule chance de soupçonner le vrai coupable. Où est le suspens ? Ajoutons à cela que l'auteur décrit très peu les motivations qui ont amené le coupable à commettre un tel crime.
Ma note : 3/5

Raphaël

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  Patience le Sam 15 Juil 2017 - 14:07

LA NUIT DU RENARD
Albin Michel  279 pages


Ma note : 3/5


Quatrième de couverture : La Nuit du Renard... Un de ces livres à suspens qu'il n'est pas question de poser avant d'être arrivé à la dernière page ! On serait même tenté, parfois, de regarder comment il finit pour pouvoir supporter la palpitante angoisse de tous ces rebondissements. Cependant l'on suit pas à pas, dans leurs cheminements périlleux ou inquiétants, des personnages attachants auxquels on croit de la façon la plus absolue.
Steve Peterson a perdu sa jeune femme, étranglée par un inconnu dans leur maison du Connecticut. Tous les témoignages - notamment celui de Neil, leur petit garçon, qui était présent lors de l'assassinat de sa mère et qui en garde une vision épouvantée - accablent Ronald Thompson, lequel est finalement condamné à la chaise électrique mais qui ne cesse de clamer son innocence.
On est à la veille de l'exécution. Sharon, une jeune journaliste, a fait à l'occasion du procès la connaissance de Steve, et tous les deux sont tombés amoureux l'un de l'autre. Et voilà que ce jour-là Sharon et le petit Neil sont kidnappés par un déséquilibré, qui signe Renard les messages qu'il lance par téléphone pour réclamer une rançon.
Renard cache ses prisonniers, ligotés et bâillonnés, dans une pièce souterraine au coeur de la gare centrale de New-York. Il place près d'eux une bombe, qui explosera à l'heure même où Thompson sera exécuté...
Existe-t-il un lien entre ce rapt et la mort de Nina Peterson ? Thompson est-il vraiment coupable ? Sinon, sera-t-il sauvé in extremis de la chaise électrique ? Et qui est Renard ? Sera-t-il démasqué à temps pour que les innocents qu'il a enlevés soient épargnés ?
Le rythme et la tension de ce roman sont véritablement hallucinants. Mary Higgins Clark créé un extraordinaire climat de terreur. Et le dénouement, saisissant, fait passer des frissons dans le dos.


Mon avis : J'avoue que je suis plutôt déçue de cette lecture. J'avais entendu beaucoup de bien de cette auteure, j'avais peut-être des attentes trop élevées. Il est vrai que l'intrigue est plutôt bien ficelée, mais le charme n'a pas pris. Je ne me suis pas attachée aux personnages et je n'ai pas trouvé le suspens insoutenable. Je suis contente de l'avoir lu, mais je suis contente de l'avoir terminé.
J'ai tout de même un autre livre de cette auteure dans ma PAL et je suis prête à lui laisser une seconde chance.

_________________
Lecture en cours : Prime Time de Jay Martel
PAL : 364
Livres lus depuis le début de l'année : 78 (30242 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1059
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mary HIGGINS CLARK (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum