W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Aller en bas

W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  Réaliste-romantique le Sam 29 Juil 2017 - 23:25


1939-2001

Né en Allemagne d’un père soldat volontaire de la Wermacht, il est choqué par le silence sur les atrocités de la part de la génération qui l’a vécu. Il a vécu dans plusieurs pays et est décédé à 57 ans dans un accident de voiture.


Bibliographie des versions françaises (selon wikipédia)

Vertiges, roman, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau (Schwindel, gefühle), Actes Sud, 2001
Les émigrants : quatre récits illustrés, roman, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau (Die Ausgewanderten), Actes Sud, 1999.
Les anneaux de Saturne, roman, traduit de l'allemand par Bernard Kreiss (Die Ringe des Saturn), Actes Sud, 1999.
De la destruction comme élément de l'histoire naturelle, essai, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau (Luftkrieg und Literatur), Actes Sud, 2004
Séjours à la campagne, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau (Logis in einem Landhaus), Actes Sud, 2005
Austerlitz, roman, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau, Actes Sud, 2002.
D'après nature : poème élémentaire, traduit de l'allemand par Sibylle Muller et Patrick Charbonneau (Nach der Natur), Actes Sud, 2007
Campo Santo, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau et Sibylle Muller, Actes Sud, 2009
Ombres errantes. Aux limbes de la Création, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau, Revue fario n° 9 (p. 9-53), Paris, 2010
Vue cavalière de la Corse, traduit par Patrick Charbonneau, in Revue fario n° 10 (p. 17-92), Paris, 2011
La Description du malheur. À propos de la littérature autrichienne, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau, Actes Sud, 2014
Nul encore n'a dit, avec des lithographies de Jan Peter Tripp, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau (Unerzählt), Éditions Fario, 2014
Amère patrie. À propos de la littérature autrichienne, traduit de l'allemand par Patrick Charbonneau, Actes Sud, 2017

_________________
Lectures en cours : Journal d'une survivante (Doris Lessing)
En attente :   
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  Réaliste-romantique le Sam 29 Juil 2017 - 23:48

Austerlitz

Jacques Austerlitz a grandi dans le Pays de Galle, pendant la Deuxième guerre mondiale, auprès d’un pasteur austère et de sa femme. Il se sent à part dans ce milieu, entre autres à cause de son nom et prénom qui sont tout sauf gallois. Austerlitz est un enfant qui a été envoyé en Grande-Bretagne à partir du continent pour le sauver de la guerre. Il ne connait pas ses origines, car ses parents décèdent soudainement. Longtemps, il tire un drap sur son passé, il cherche même à ignorer sur ce qui s’est passé en Europe pendant cette période. Sauf qu’un jour, par le hasard d’une intervention entendue à la radio, un souvenir lui revient et il décide soudainement de remonter les pistes pour tenter de retracer sa petite enfance et ses racines.

Ceci résume l’intrigue principale, mais est trop linéaire pour rendre justice à l’intrigante structure de ce livre. Tout d’abord, le récit n’est pas narré par Austerlitz, mais plutôt par un narrateur qui rencontre Austerlitz par hasard et le retrouve pour de courtes périodes au fil des années. Le narrateur raconte donc la narration par Austerlitz de son expérience personnel. Ceci rend parfois la structure des phrases alambiquée, car un « je » peut signifier le narrateur, Austerlitz ou encore un personnage dans le récit de ce dernier. Malgré cela, le texte est bien construit (et traduit) pour qu’il n’y ait pas de confusion, je n’ai jamais été perdu, seulement quelques hésitations. Ensuite, le livre est rempli de reproduction de photos! (Comme dans un livre de Marcel Cohen) Ce sont des photos qu’Austerlitz montre au narrateur pour illustrer son récit. Le lecteur se retrouve donc à vivre la même expérience que le narrateur, d’apprendre la vie d’Austerlitz comme s’il était attablé avec eux. Enfin, Austerlitz est très cultivé, le livre foisonne de détails et de lieux. On se promène à travers l’Europe et Austerlitz commente les gares ferroviaires, les forts de Vauban, la station de Marienbad, la nouvelle bibliothèque de France… De plus, tel le personnage qui n’ose pas confronter son passé et ses origines, le livre tarde avant d’entrer dans le vif du sujet. Jusqu’à la moitié, je me demandais où menait ce livre, car on n’avait jusqu’alors abordé que les rencontres entre le narrateur et Austerlitz, ainsi que la jeunesse galloise de ce dernier. Le lecteur a l’impression, tout comme le narrateur, d’entrer lentement en relation avec Austerlitz.

Au final, ce livre m’est apparu comme un ovni par sa forme, il m’a décontenancé par son absence de trame au début, mais m’a néanmoins captivé. J’ai lu ce livre grâce au livre Mes vies de papier, car la narratrice parlait en grand bien de Sebald. C’est une belle découverte d’un nouvel auteur, je vais explorer sa bibliographie.

5/5

RR

_________________
Lectures en cours : Journal d'une survivante (Doris Lessing)
En attente :   
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  Awara le Dim 30 Juil 2017 - 8:13

Intéressant. Je ne connaissais pas. Je le note.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  kattylou le Dim 30 Juil 2017 - 20:36

Je vais aussi regarder de plus près cet auteur

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3888
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  Réaliste-romantique le Dim 15 Oct 2017 - 13:11

Les émigrants

Le narrateur raconte la vie de quatre émigrants qu’il a rencontrés. Ils ont tous quitté l’Allemagne, comme l’auteur, pour la Suisse, la France, l’Angleterre et les États-Unis. Ces personnes sont parties à cause de la situation avant la guerre, ou de la guerre elle-même. Le livre raconte leur passé, parfois celle de leurs parents, mais aussi leur vie dans leur pays d’adoption (intégration ou non) et comment leur pays d’origine demeure un élément important de leur personnalité même des décennies après l’émigration.

Sebald a une très belle écriture et allonge des phrases à tiroirs (du style Proust, mais ici c’est une traduction). Tout comme dans Austerlitz, il utilise un narrateur indirect : le narrateur retranscrit le récit fait par un témoin du sujet en question. La combinaison de ceci rend la lecture parfois ardue. Le roman déborde d’éléments intéressant, autant sur les personnages que la société, mais j’avais néanmoins de la difficulté à maintenir mon intérêt pour la lecture. Au final, je suis triste de ne pas avoir plus apprécié ce livre. Dans les bonnes conditions, certains lecteurs pourraient le trouver excellent.

3/5
RR

_________________
Lectures en cours : Journal d'une survivante (Doris Lessing)
En attente :   
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2174
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: W.G. SEBALD (Allemagne/Angleterre)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum