Jean-Simon DESROCHERS (Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Simon DESROCHERS (Québec)

Message  Réaliste-romantique le Dim 2 Juil 2017 - 0:38


1976-

Né à Montréal, il écrit romans, nouvelles, poésie, essais et scénario. Il est professeur de création littéraire.

Lien vers son site

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald), La guerre des clans (Erin Hunter)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1929
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Simon DESROCHERS (Québec)

Message  Réaliste-romantique le Dim 16 Juil 2017 - 0:43

Demain sera sans rêves

Marc, Québécois dans la vingtaine, se suicide dans une maison en construction abandonnée depuis des années, là où enfant il jouait avec ses amis. Mais grâce à une technologie futuriste, ses amis vont lui faire parvenir des souvenirs (bien qu’il soit décédé). Il apprend donc comment ont vécu son frère et deux autres filles qui habitaient la rue des Trois-maisons. Le frère a tenté de suivre les traces du suicidé et il a poursuivi ses recherches de thèse. Une des filles est devenue astronaute. L’autre a longtemps fréquenté le milieu de la drogue, des gangs et de l’abandon de son corps. Le livre entremêle le futur avec des souvenirs de leur jeunesse.

Le ton est sombre, car les jeunes ont eu des enfances et souvent des jeunesses difficiles : des parents absents ou incapables, des parcours difficiles… Les autres parviennent toutefois à en faire quelque chose, car bien que Marc offrît le plus d’espoirs, il n’a pas osé continuer. Les autres ont réussi, parfois difficilement, à dépasser leur passé.

J’ai adoré ce livre. Ce n’est pas vraiment de la science-fiction, plutôt un conte, car le merveilleux est parfaitement intégré au livre réaliste dans son style. On ne se casse pas la tête avec des détails techniques ou des explications sur la technologie du transfert de souvenirs à un décédé, ni celles qui sont évoquées dans les souvenirs du futur, ces choses existent et c’est suffisant pour le récit. L’auteur peut donc jouer avec ses personnages et explorer des situations impossibles.

5/5

RR

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald), La guerre des clans (Erin Hunter)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1929
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum