Luis Montero-Manglano (Espagne)

Aller en bas

Luis Montero-Manglano (Espagne)

Message  lalyre le Dim 11 Juin 2017 - 9:02

Montero- Manglano Luis 
  La table du roi Salomon   
 Actes Sud juin 2017
ISBN 978 2 330 07831 7          
 514 pages    

Quatrième de couverture
Canterbury : des ruelles pavées à l’ombre d’une cathédrale mythique, un honorable archevêque, des étudiants, des pubs et des bicyclettes. Tirso Alfaro, doctorant espagnol en art médiéval, s’ennuie à mourir au musée de la ville, où il officie comme guide ; jusqu’au jour où, sous ses yeux, un moine dérobe la précieuse patène ancienne, fleuron de la céramique vitrifiée des maîtres cordouans, qu’il était venu étudier. Échouant à convaincre les autorités que l’œuvre qui continue de briller de tous ses feux derrière la vitrine blindée est une réplique, Tirso est renvoyé à Madrid, où l’attend une offre d’emploi énigmatique, assortie d’un extravagant test d’aptitude… qu’il réussit. Il intègre alors le Corps royal des quêteurs : une organisation secrète, établie dans les sous-sols du Musée archéologique de Madrid, et dont la mission consiste à localiser et à rapatrier par tous les moyens les œuvres du patrimoine historique national que les rapines des guerres des XIXe et XXe siècles ont éparpillées à travers le monde. Les objets ainsi “volés aux voleurs” sont remplacés par de parfaites copies (le procédé mis en œuvre à Canterbury).

 La première mission de Tirso, qui porte sur l’un des secrets les plus insondables de l’histoire des civilisations, le lance sur la trace du roi Salomon et de Lilith, l’incomparable reine de Saba.
L’amour et l’action le disputent à l’intrigue et à l’aventure, dans ce roman érudit et trépidant qui nous plonge au cœur des histoires de l’art.

Mon avis
Je continue la suite de la Quatrième de couverture ouTirso est certain que la Patène est une fausse ce qui fait penser que les voleurs ont réussi à partir avec l’original. Il est recruté par une organisation secrète qui récupère les œuvres volées à l’Etat espagnole depuis des siècles et Tirsol s’est facilement intégré dans Le Corps Royal des Quêteurs dont le but le plus important est de suivre la piste de la célèbre Table du roi Salomon, pour cela tous les moyens sont bons et c’est au prix de mille dangers souvent illégaux que le héros en compagnie des autres quêteurs vont entreprendre un voyage périlleux sous la terre ou des pièges et des embuches les attendent et certains y perdront la vie. Des personnages bizarres tels que Alpha et Oméga, les jumeaux joailliers un peu faussaires, le terrible Gelrohde, évadé de prison qui est lui aussi sur la même piste et bien d’autres. Le trajet est long dans ce labyrinthe souterrain ou le danger est là sans cesse et qui m’a provoqué des frissons et la Table de Salomon les attend. J’ai eu très difficile de distinguer la différence entre Histoire et fiction. D’ailleurs dans sa note en fin de livre, l’auteur dit que la plupart des événements rapportés dans ce roman sont fictifs et d’autres ont une base réel et que le lecteur fasse la part du réel et de l’imaginaire, il nous fait part d’un ou deux faits qui se sont passés. Personnellement je ne considère nullement ce livre comme roman historique mais davantage d’actions, d’aventures, de suspense, d’intrigues et d’amour dans un monde de faussaires. Il est certain que ce très bon roman m’a littéralement accrochée du début jusqu’à la fin…..4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4396
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis Montero-Manglano (Espagne)

Message  lalyre le Jeu 14 Juin 2018 - 15:57

LuisMontero Mangliano
  L’oasis éternelle

Actes Sud 6 juin 2018
571 pages



Quatrième de couverture
Établi dans les sous-sols du Musée archéologique de Madrid, le Corps royal des quêteurs est une organisation secrète chargée de récupérer des objets du patrimoine espagnol éparpillés à travers le monde après la spoliation massive provoquée par les guerres. Sa mission consiste, en quelque sorte, à voler les voleurs. Au lendemain d’aventures tumultueuses sur les traces du roi Salomon et de Lilith, l’incomparable reine de Saba, l’établissement vit ses pires heures et risque le démantèlement. Un nouveau patron a été nommé, qui entend transformer ces limiers en bureaucrates.
À la suite du vol, en apparence anodin, d’un manuscrit très ancien (le Mardud de Séville), le naturel audacieux de l’équipe revient au galop, au prix d’une évidente insurrection. Pour mener cette mission interdite, les quêteurs gagnent le Mali, où ils devront infiltrer un pays ravagé par la guerre que se livrent les factions touareg, les intégristes islamistes, l’armée française et une des plus anciennes tribus africaines. Dans l’ombre de leur équipée sauvage : une multinationale tentaculaire et, enfoui dans l’Oasis Éternelle, un singulier objet extrêmement convoité, notamment par la mystérieuse Lilith. Ainsi qu’une révélation : la quête de la fameuse table du roi Salomon, un des secrets les plus insaisissables de l’histoire des civilisations, n’est pas tout à fait terminée…
Mêlant érudition et imagination – amour, aventure, crocodiles et Pygmées –, ce roman palpitant nous plonge au cœur des trésors des bibliothèques de Tombouctou.



Mon avis
Ayant lu les aventures de la Table du roi Salomon, c’est avec plaisir que je me suis lancée vers l’Oasis éternelle en compagnie des Quêteurs faisant partie de l’organisation secrète du Corps Royal. Comme dans le premier livre, ils sont chargés de retrouver des objets perdus du patrimoine archéologique espagnol, cependant cette fois, ils sont à la recherche et suivent la piste d’un manuscrit volé et pour cela ils iront jusqu’au Mali. Au prise à mille dangers, risquant leurs vies à tout instant, on suit leurs péripéties haletantes, vivant avec eux dans un monde sombre et flou, surtout lorsqu’on se trouve avec eux dans des grottes au prise avec des crocodiles monstrueux et à des petits hommes diaboliques qui malgré leur petite taille sont d’une force hors du commun, çà c’est pour décrire l’ambiance. Heureusement que l’auteur dans sa note nous dit qu’une grande partie des données rapportées dans ce livre sont réelles, d’autres relèvent de la fiction. Avec un petit clin d’oeil qui m’a fait sourire, il ajoute que c’est aux lecteurs de décider ce qui est réel ou fiction. N’empêche que la plupart des événements concernant le conquistador, le Mali et ses avatars sont réels de même que la mission des forces internationales sur ce territoire. Un roman ou les personnages ayant existé ainsi que les faits de l’Histoire sont frôlés, c’est pour cela je ne l’ai pas lu comme un roman historique, Un très bon roman trépidant qui peut se lire sans avoir lu le précédent….4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4396
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis Montero-Manglano (Espagne)

Message  Awara le Jeu 14 Juin 2018 - 18:48

Peut-être pas roman historique, mais il fait envie!

_________________

avatar
Awara

Nombre de messages : 4212
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Luis Montero-Manglano (Espagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum