Therasa REVAY (France)

Aller en bas

Therasa REVAY (France)

Message  lalyre le Jeu 4 Mai 2017 - 16:04

Revay Theresa    
La vie ne danse qu’un instant  
Albin Michel avril 2017
ISBN 978 2 226 32868 7        
502 pages    

Quatrième de couverture
Rome, 1936. Alice Clifford, la correspondante du New York Herald Tribune, assiste au triomphe de Mussolini après sa conquête de l'Abyssinie. Sa liaison avec Don Umberto Ludovici, un diplomate proche du pouvoir fasciste, marié et père de famille, ne l'aveugle pas. Son goût pour la liberté l'empêche de succomber aux sirènes des dictatures. La guerre menace, les masques vont tomber. Alice découvre les conspirations qui bruissent dans les couloirs feutrés du Vatican et les rues ensanglantées de Berlin. Son attirance pour un journaliste allemand au passé trouble révèle les fêlures de son passé. Si l'aventurière ne renie jamais ses convictions de femme moderne, toute liberté a un prix. Jusqu'où ira-t-elle pour demeurer fidèle à elle-même ? Des palais de Rome à la corniche d'Alexandrie, des montagnes d'Ethiopie aux plaines de Castille, une Américaine intrépide et passionnée témoigne d'un monde qui court à sa perte. Theresa Revay nous offre l'inoubliable portrait d'une femme pour qui la vie ne brûle et ne danse qu'un instant.

Mon avis
Voici un roman historique et attachant ou sur les pas d’Alice Clifforton journaliste et reporter de guerre, on suit les faits de l’Histoire.  On apprend beaucoup sur  l’occupation italienne de l’Ethiopie de mai 1936 à mai 1941, sur la résistance italienne lors de l’occupation allemande à Rome, sur le Vatican, sur la personnalité de Sœur Pascalina, religieuse incontournable dans la vie de Pie Xll, Mussolini et ses exactions, Rommel, Hitler et sa clique lors de la montée du fascisme dès 1933 et bien d’autres ainsi que le nazisme, le bolchévique et l’épuration ethnique.  Alors que l’amour naît et nous apporte un peu de bonheur dans un monde en ébullition lors de cette époque qui semble si lointaine, c’est la colonisation, l’occupation et la libération qui sont les parties les plus intéressantes. Des descriptions des endroits, des paysages et les faits pourraient paraître un peu longues, il n’empêche que ce roman est passionnant  et très documenté. J’ai aimé suivre la vie intime d’Alice mélangée à cette Grande Histoire qui a amené la guerre et l’horreur dans toute l’Europe. Theresa Révay avec un beau style et précision a inclus beaucoup de détails intéressants dans ce roman que j’ai beaucoup apprécié….4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4515
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum