Nicolas BEUGLET (France)

Aller en bas

Nicolas BEUGLET (France)

Message  Patience le Dim 9 Avr 2017 - 16:58

LE CRI 
XO Editions  Ebook 392 pages


Ma note : 3,5/5


Présentation de l'éditeur : Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo.À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…
Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?
Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.
Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort… 
Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultrasecrets, pourrait bien affoler plus encore que la question ! 
Inspiré par des découvertes et des événements réels, Le Cri renvoie à nos peurs les plus intérieures. Un thriller sur la folie des hommes et le danger d’une science dévoyée, transformée en arme fatale.
Nicolas Beuglet est scénariste. Le Cri est son deuxième roman.

Mon avis : Ce livre fait partie de la catégorie à laquelle je trouve beaucoup de défauts, mais que j'ai quand même dévoré. Le style n'est pas exceptionnel, loin de là, les personnages manquent quelque peu de profondeur et l'histoire est "légèrement" tirée par les cheveux. Mais j'ai embarqué, j'ai tourné les pages les unes après les autres en retenant mon souffle, car ce livre a une qualité indéniable : un rythme soutenu qui ne laisse pas de répit au lecteur. Le côté thriller est donc plutôt réussi.
Pour l'aspect scientifique, j’ai été étonnée de voir que l’auteur se base sur des théories réelles. Par exemple, la théorie du cerveau triunique, même si elle est obsolète aujourd’hui, a vraiment été développée dans les années 50-60. En revanche ce que l’auteur en a fait, est nettement plus fantaisiste. De même, j’ai pu vérifier que le projet MK-Ultra sur la manipulation mentale a réellement existé (et ça fait froid dans le dos), et a donné lieu a pas mal de théories du complot.
En résumé, même si ce livre ne marquera probablement pas longtemps ma mémoire, ce fut un bon moment de distraction.


_________________
Lecture en cours : Le vieux qui voulait sauver le monde de Jonas Jonasson
PAL : 528
Livres lus depuis le début de l'année : 83 (31183 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1250
Age : 36
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas BEUGLET (France)

Message  dodie le Dim 17 Juin 2018 - 15:05

Le cri

Sarah Gerïngen, inspectrice à Oslo, intervient à l'hôpital psychiatrique de Gaustad suite à la mort  de l'un des  pensionnaires.
Le caractère particulier de ce décès, l'attitude étrange du personnel et du directeur l'incitent à enquêter sur l'identité réelle du défunt. Elle ne sait pas alors qu'elle va entrer dans une course contre la  montre qui va la conduire en France, dans le Minnesota et une île perdue, accompagnée par Christopher, un journaliste français dont la propre histoire se trouve mêlée à cette enquête.

Je reste volontairement assez vague sur l'histoire pour ne pas révéler quoi que ce soit.
Ce roman est  tout ce qu'on peut attendre d'un thriller. Le suspens monte en puissance petit à petit et il est quasiment impossible de le lâcher.
L'intrigue policière en elle-même se couvre d'un aspect scientifique qui rend le scénario encore plus angoissant. 

il s'agit du premier roman de cet auteur, donc il peut y avoir quelques imperfections mais elles n'ont en aucun cas gâché ma lecture.

Ma note 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4846
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas BEUGLET (France)

Message  petitepom le Mer 8 Aoû 2018 - 10:13

Le cri

À quelques kilomètres d’Oslo, l’hôpital psychiatrique de Gaustad dresse sa masse sombre parmi les pins enneigés. Appelée sur place pour un suicide, l’inspectrice Sarah Geringën pressent d’emblée que rien ne concorde. Le patient 488, ainsi surnommé suivant les chiffres cicatrisés qu’il porte sur le front, s’est figé dans la mort, un cri muet aux lèvres – un cri de peur primale. Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va découvrir une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort…


J’ai bien aime ce polar, ca court a 100 a l’heure, il se passe toujours quelque chose de captivant, c’est bourré d’action, pas le temps de s’ennuyer.
Sarah va découvrir en Norvège dans un hôpital psychiatrique, un homme qui est mort de peur, dès le départ, une explosion nous plonge dans l’action, elle ira en France où elle rencontrera Christopher, ils poursuivrons l’enquête ensemble, sur un ile et en Amérique, ce qu’ils vont découvrir est surprenant.
avatar
petitepom

Nombre de messages : 266
Age : 53
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas BEUGLET (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum