Rita CHARBONNIER (Italie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rita CHARBONNIER (Italie)

Message  Mousseline le Sam 8 Nov 2008 - 18:10

De : Profgéo (Message d'origine) Envoyé : 2007-05-01 19:33

La soeur de Mozart, Rita Charbonnier, 2006, 371 pages

Quatrième de couverture :

Dans leur enfance, une forte complicité unissait les deux petits Mozart: sous la direction sévère de leur père, le Roi et la Reine du Royaume caché, comme ils aimaient s'appeler, se produisaient en duo dans toutes les cours d'Europe et Wolfang avait une grande admiration pour sa soeur, virtuose du clavier et compositrice. Or, un beau jour, la jeune fille disparaît de la scène, ne laissant à l'histoire que quelques lettres. Que s'est-il donc passé? Qu'est devenu ce prodigieux talent né dans le corps d'une femme?

C'est l'histoire de la soeur de Mozart, de Nannerl comme sa famille la surnomme, celle qui au départ, était sans aucun doute destinée à une grande carrière musicale par son père, mais qui étant fille s'est retrouvée reléguée au second rang derrière son frère, même s'ils étaient aussi talentueux l'un que l'autre. Le père s'appliquera à tout mettre en oeuvre pour permettre à Wolfang de faire une incroyable carrière, en grande partie sur le dos de Nannerl, en l'empêchant de jouer ses propres compositions, en la forçant à travailler pour payer les études de son frère même si celui-ci reconnaissait son génie et sa capacité incroyable de composer et de jouer. À partir de l'instant où Wolfang part en Italie, elle retourne la colère qu'elle a contre son père contre elle-même, s'autodétruisant pendant des années en niant son amour de la musique, refusant de jouer et brûlant même toutes ses partitions. L'auteure parvient à nous transmettre toute la dureté de cette période, où tous la poussent à faire de la musique alors même qu'elle se le refuse à elle-même, sans que l'on ne sache vraiment pour quelle raison. Son père y est pour quelque chose, cela est sûr, mais il est dur de savoir pourquoi. Seulement à la toute fin, lorsqu'à la mort de son frère, elle rencontre Salieri, celui-ci lui dit que le pire poison est la jalousie et qu'elle peut tuer autant la personne qui l'éprouve que celle contre qui elle est portée. Là seulement, on entrevoit un début d'explication.

Le livre est un premier roman, très achevé, très érudit avec quelque fois de belles envolées littéraires. Au détour d'un chapitre, l'auteur nous propose une longue description d'un objet sans aucun rapport avec ce qui a été écrit précédemment, mais qui ouvre avec une large envolée, semblable à une volée de notes de piano, un autre univers, comme celui de la cours de Versailles, décrites au travers d'une statue. La musicalité se sent tout au long du livre et l'auteur nous fait entrer dans la musique de Mozart au travers d'images, au point que je voulais écouter les pièces dont elle parlait pour voir leur musique et leurs images. En dehors de cela, l'écriture est soignée sans être très originale, mais elle reflète bien la pensée de l'auteure qui a su développé sa propre parole. Les émotions sont vives tout au long du livre, on suit Nannerl dans ses rages comme dans ses joies, moins nombreuses, mais souvent liées à la musique. Et pour une rare fois sans doute, Wolfang Amadeus Mozart apparaît en deuxième plan, uniquement là pour montrer le destin de sa soeur, qui était aussi celui de bien des femmes de l'époque, qui à cause de leur sexe, ne pouvaient s'épanouir, même lorsqu'elles étaient douées et même prodigues.

J'ai été parfois un peu mêlée par les nombreux termes musicaux utilisés dans le livre, mais cela mis à part, l'histoire peut être comprise même par un néophyte et elle ouvre grande les portes à la compréhension de ce milieu qui a permis l'émergence de tant d'oeuvre que nous admirons encore aujourd'hui.

Note: 3.5/5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum