Girgio BASSANI (Italie)

Aller en bas

Girgio BASSANI (Italie)

Message  majeanne le Ven 3 Mar 2017 - 13:47

Girgio BASSANI "Les lunettes d'or et autres histoire"

Coup de coeur pour "Les lunettes d'or et autres histoires" de Giorgio Bassani, écrivain italien né en 1916, de famille ferraraise et devenu un paria dans son propre pays avec la promulgation des lois antiraciales de 1938.

Bassani écrit pour sauver de l'oubli les atrocités commises par le fascisme. Il dénonce le passé que beaucoup voudraient oublier. Son oeuvre invite à un devoir de mémoire envers les victimes et à une obligation de lucidité pour ne pas retomber un jour dans les mêmes erreurs.

L'oeuvre de Bassani, profondément enracinée dans la société de Ferrare, s'ouvre à l'universel par la magie de son écriture qui s'inspire à la fois de faits historiques et de sa propre expérience. Pour exprimer la profondeur du réel, il passe le factuel et le ressenti au filtre d'une poétique qui permet une prise de distance et ancre ses récits dans une expérience commune à tous les hommes et toutes les époques.

Pour Bassani, il est essentiel de comprendre les mécanismes qui peuvent conduire les individus et les collectivités à de tels comportements de violence.

Sa nouvelle "Une plaque commémorative via Mazzini" me touche tout particulièrement : un homme revient des camps de la mort et ne reçoit aucun accueil dans sa ville ; il dérange même car sa seule présence rappelle à tous des comportements qu'ils préfèreraient oublier. Et il se crée une sorte d'inversion des valeurs qui va jusqu'à l'absurde, la victime devenant l'agresseur, que l'écriture de Bassani toute de mordant, de non dit, d'ironie fine et décapante, de sentiment d'injustice ressenti jusqu'aux tripes, nous expose dans une lumière crue. En mettant en évidence l'horreur d'une telle situation, Bassani redonne une dignité aux victimes, et de victime devient un indigné.

Je me souviens d'avoir lu également et apprécié du même auteur "Le jardin des Finzi-Contini".
avatar
majeanne

Nombre de messages : 276
Age : 58
Location : le Grand Sud
Date d'inscription : 02/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girgio BASSANI (Italie)

Message  géromino le Sam 4 Mar 2017 - 9:43

J'avais croisé "Le jardin des Finzi-Contini" il y a peu sans y porter trop attention. Il faut que je le retrouve...  Merci Majeanne  bienvenue1

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3184
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girgio BASSANI (Italie)

Message  géromino le Lun 3 Avr 2017 - 7:07

Quelques mots sur l'auteur:
    
          Giorgio Bassani est un romancier, poète, scénariste et acteur italien né à Bologne le 4 mars 1916 et mort à Rome le 13 avril 2000. Il passe toute sa jeunesse à Ferrare, avant de faire ses études à Bologne avec Roberto Longhi l'un des grands critiques d'art italien. En 1943 il est incarcéré pour activités anti-fascistes. Poète, critique, directeur de collection aux éditions Feltrinelli (c'est à lui que l'on doit la publication de "Le guépard" de Giuseppe Tomasi di Lampedusa, son oeuvre romanesque située dans les milieux de la bourgeoisie juive de Ferrare dont il est issu, décrit et analyse la complexité de la vie sociale et psychologique, notamment dans "Le jardin des Finzi-Contini" (1962), dont le succès a été amplifié par le film qu'en a tiré De Sica en 1971. Il a publié plusieurs recueils de poèmes, un volume de ses principaux articles critiques, et, en 1974, il a repris ses principaux romans pour constituer le cycle Le roman de Ferrare.


Quelques livres:
Cinq histoires de Ferrare     (1956)  prix Strega
Les lunettes d'or        (1958)
Le jardin des Finzi-Contini      (1962) prix Viareggio
Derrière la porte        (1964)
L'airone       (1968) prix Campiello
L'odeur du foin    nouvelles   (1972)

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3184
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girgio BASSANI (Italie)

Message  géromino le Lun 3 Avr 2017 - 7:59

"Le jardin des Finzi-Contini"  Folio 2016   375 pages


       Ce roman autobiographique nous plonge dans la grande bourgeoisie juive de la ville de Ferrare au début du XXe siècle. La famille des Finzi-Contini possèdent une des plus belles propriétés de la ville, non loin de la demeure des Bassani. Les deux familles ne se côtoient guère, mais se croisent souvent à la synagogue. A l'aube de l'adolescence, la jeune Micol invite Giorgio à passer de l'autre côté du mur d'enceinte de la fastueuse propriété. Un lien va se tisser entre les deux jeunes gens. Nous sommes en 1929, en pleine ère Mussolinienne.
        Un peu moins de dix ans plus tard, en Italie des lois racistes sont promulguées; les activités des citoyens juifs vont être considérablement réduites, leur interdisant l'accès à certaines hautes fonctions, études, cercles sportifs, etc... C'est sur le court privé, à l'intérieur de la propriété que se déroulent des parties de tennis acharnées entre Micol, son frère Alberto, l'ami de celui-ci, Malnate, et Giorgio. Micol et Giorgio sont désormais très proches l'un de l'autre. Giorgio commence à ressentir une véritable passion amoureuse envers Micol...
        C'est l'histoire d'un amour qui n'aboutit pas. Giorgio s'est mépris sur les sentiments de seule amitié que Micol éprouvait pour lui. 



        Dès le prologue (la visite d'un tombeau Etrusque en 1957 qui rappelle de sombres souvenirs à l'auteur) on connaît la fin tragique de la famille Finzi-Contini. De ce fait, une atmosphère empreinte de nostalgie -mais pas de noirceur- plane sur ces pages. L'approche psychologique des relations entre Micol et Giorgio, les sentiments de chacun, tout y est restitué avec finesse et réalisme, c'est touchant. On est porté par l'écriture élégante de Bassani, même si parfois l'auteur use de phrases parfois bien longues et alambiquées, particulièrement en début d'ouvrage. Il peint par la même occasion un discret tableau de l'époque fasciste italienne de l'entre-deux guerres, que j'aurais bien vu plus prononcé pour mieux comprendre la période. 


Note: 3,5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3184
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Girgio BASSANI (Italie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum