Joy SORMAN (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joy SORMAN (France)

Message  Réaliste-romantique le Mar 21 Fév 2017 - 0:31

Écrivaine française née en 1973.

Oeuvres (selon Wikipédia en 2017)


  • Boys, Boys, Boys, éditions Gallimard, 2005 (Prix de Flore)
  • Du bruit, éditions Gallimard, 2007
  • 14 Femmes, pour un féminisme pragmatique, en coll. avec Gaëlle Bantegnie, Yamina Benahmed Daho et Stéphanie Vincent, 2007, Gallimard,
  • Gros Œuvre, éditions Gallimard, 2009
  • Parce que ça nous plaît : L’invention de la jeunesse, avec François Bégaudeau, éditions Larousse, collection « Philosopher », 2010
  • Pas de pitié pour les baskets (illustré par Olivier Tallec), éditions Hélium, 2010.
  • L'Inhabitable avec Éric Lapierre, éditions Alternatives, collection « Mémoires urbaines », 2011,
  • Paris Gare du Nord, éditions Gallimard, coll. « L'Arbalète », 2011,
  • Comme une bête, éditions Gallimard, coll. Blanche, 2012 (Prix François-Mauriac)
  • Lit national avec Frédéric Lecloux, éditions Le bec en l’air, 2013,
  • La Peau de l'ours, éditions Gallimard, coll. Blanche, 2014,
  • L’Inhabitable, éditions Gallimard, coll. « L'Arbalète », 2016

_________________
Lectures en cours : L'administrateur provisoire (Alexandre Seurat), (Doris Lessing) 
En attente : 
Commentaire en attente : Les habitudes alimentaires des mal-aimés
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1942
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joy SORMAN (France)

Message  Réaliste-romantique le Mar 21 Fév 2017 - 0:43

La peau de l'ours

Un ours séquestre et viole une jeune fille pendant trois ans, un bébé mi-homme mi-ours nait de cette union. Lorsque la captive est libérée, on se dépêche de l’enfermer à nouveau dans un couvent. On est content de se débarrasser du jeune auprès d’un forain de passage. Il parcourra les villages et les villes avec son maître, tentant de lui faire gagner un peu d’argent en exerçant fascination et amusement. Son succès est toutefois relatif, il est alors vendu à un autre homme de spectacle. Il est immobile lors de combats sur arène, alors on l’envoie au-delà de la mer pour se joindre à un cirque. Il s’y plaît alors très bien, joue le fauve, mais passe ses temps libres à déambuler parmi les roulottes. Il se lie d’amitié avec les « monstres » du secteur des phénomènes. Il finit toutefois par déprimer et on se sépare à nouveau de lui. Amorphe, il accepte de passer de main en main. Il termine son voyage dans un zoo, dans une fausse nature en ciment, son le regard des visiteurs humains. Jour après jour après nuit, il est perdu dans ses pensées. Un jour, il fera néanmoins une rencontre choc.
 
Livre-conte sur la marginalité, la place des femmes et la solitude. J’ai bien aimé ce récit pas très long, j’ai aussi aimé l’écriture. Le thème et l’aspect fantastique m’ont fait penser à Lucie au long cours d’Alina Reyes.
 
3,5/5
RR

_________________
Lectures en cours : L'administrateur provisoire (Alexandre Seurat), (Doris Lessing) 
En attente : 
Commentaire en attente : Les habitudes alimentaires des mal-aimés
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1942
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum