Ruth HOGAN (Royaume-Uni)

Aller en bas

Ruth HOGAN (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Dim 5 Fév 2017 - 17:24

Hogan Ruth    
   Le gardien des choses perdues   
Actes Sud 1 février 2017
ISBN 978 2 330 07304 6   
347 pages          

Quatrième de couverture
Londres, mai 1974. Anthony Peardew attend sa fiancée, Thérèse. Celle-ci est étonnamment en retard. Il est loin de se douter qu’elle n’arrivera jamais, gisant au centre de l’attroupement qui s’est formé quelques centaines de mètres plus bas sur la chaussée. De retour chez lui ce même jour, Anthony réalise qu’il a égaré le médaillon que Thérèse lui avait confié, rompant ainsi la seule promesse qu’elle lui ait jamais demandé de tenir. Le coeur brisé, il passera le restant de son existence à collecter des objets trouvés au hasard de ses promenades, dans l’espoir de pouvoir un jour les restituer à leurs propriétaires.
Désormais âgé de soixante-dix-neuf ans, le vieil homme décide de léguer sa demeure victorienne et les “trésors” qu’elle recèle à sa fidèle assistante Laura, qu’il pense être la seule à même d’accomplir la mission qu’il s’est donnée. En exprimant ses dernières volontés, il est loin de se douter de leurs répercussions et de l’heureuse suite de rencontres qu’elles vont provoquer…
Histoire d’amour et de rédemption, Le Gardien des choses perdues explore la magie des objets, le sens qu’ils donnent à nos vies et les liens inattendus qui nous unissent aux autres. Ce premier roman enchanteur, à l’humour et au charme irrésistiblement british, est en cours de traduction dans quinze pays.

Mon avis
Comme la quatrième de couverture en dit déjà beaucoup, je parlerai principalement de Laura qui a hérité des biens d’ Anthony Peardew. Celle-ci est bien embarrassée avec toutes les choses qu’il lui a laissé, entre autres les objets qu’il a ramassé dans les parcs ou les rues durant des décennies et qui se sont accumulées remplissant des étagères et des tiroirs. On fait aussi la connaissance de Sunshine, une jeune fille un peu naïve qui décide d’être l’amie de Laura, il y a aussi Fred le jardinier qui deviendra vite familier de la maison. A eux trois ils vont essayer de retrouver les propriétaires d’un bracelet, d’une seule boucle d’oreilles, d’une pièce de puzzle, d’un coffret renfermant des cendres. Des objets dont on connaîtra l’histoire en revenant vers le passé. Une autre histoire se mêle à celle-ci, celle d’un éditeur, de sa sœur et de sa secrétaire, à mon avis ce sont deux romans dans un roman cependant j’ai imaginé que les personnages  allaient se croiser, mais pourquoi ?  Bien que ce bon  roman ne soit pas très facile à lire, je me suis amusée sans jamais m’ennuyer…..4/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4359
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruth HOGAN (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Lun 14 Mai 2018 - 16:12

Hogan Ruth
La noyade pour les débutants

Actes Sud 2 mai 2018
376 pages



Quatrième de couverture
Tous les matins, Masha, une psychothérapeute anglaise d'une quarantaine d'années, se rend à la piscine de son quartier, avec une idée en tête : se noyer. Mais elle finit toujours par se raviser. Cela fait douze ans que son fils Gabriel est mort. Par sa faute. Elle ne se l'est jamais pardonné. Incapable de surmonter sa douleur, Masha se réfugie souvent dans le cimetière victorien local dont elle connaît intimement l'histoire, les sculptures et les caveaux. Dans ce lieu insolite, elle prête une vie rêvée aux anonymes qui peuplent les allées. Elle s'est même inventé une famille d'adoption, avec qui partager ses doutes et ses pensées, sans crainte d'être jugée ou prise en pitié. A la faveur de différentes rencontres, Masha va découvrir qu'il n'y a pas d'âge pour (re)commencer à vivre et à aimer. Mais pour y parvenir, il lui faudra d'abord se réconcilier avec son passé..
Mon avis
Deux femmes sont principalement intéressantes dans ce roman assez spécial, pourquoi dis-je qu’il est spécial ? C’est à dire que de petits chapitres en petits chapitres on les on les suit chacune dans leur histoire, l’une des deux est Masha culpabilisée par la disparition de son petit Gabriel âgé de quatre ans, noyé dans une rivière et dont on a jamais retrouvé le corps. L’autre c’est Alice, vivant heureuse avec son fils Mattie, jeune adolescent dont elle est fière, tandis que Masha s’est interdit d’être heureuse depuis la perte de son enfant, bien que grâce à une rencontre, elle pense qu’elle pourrait faire la paix avec le passé. Alice par contre ne se pose pas de questions jusqu’au jour ou le médecin lui apprend qu’elle a un cancer, c’est alors qu’elle écrit une lettre dont nous ignorons le destinataire. En lisant ce très beau livre, je n’imaginais pas ce qui pouvait relier les vies de ces deux femmes car Ruth Hogan avec maîtrise et sobriété parvient à distiller un certain suspense jusqu’à la fin avec un dénouement un peu trop simpliste ( mais cela n’est que mon ressenti). Il n’empêche que j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman recelant de l’émotion et un certain humour mais aussi l’espoir de revivre et aimer….4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4359
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruth HOGAN (Royaume-Uni)

Message  Bernard le Mer 16 Mai 2018 - 11:47

Merci de ton avis Lalyre. Livre intéressant

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3566
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ruth HOGAN (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum