Négar DJAVADI (France/ Iran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  petitemartine le Lun 30 Jan 2017 - 15:12

Négar Djavadi, née en Iran en 1969 est une scénariste, réalisatrice et écrivaine française1. Elle vit et travaille à Paris.






Biographie

Elle suit sa scolarité au lycée français de Téhéran2. Sa famille fait partie des opposants au régime du Shah puis de l'ayatollah Komeini. A l'âge de 11 ans, elle fuit l'Iran et la révolution islamique avec sa mère et ses deux sœurs en traversant les montagnes du Kurdistan à cheval2. Elles s'installent à Paris3.
Négar Djavadi suit des études de cinéma à l'INSAS de Bruxelles dont elle est diplômée. Elle se consacre au cinéma, qu'elle enseigne de 1996 à 2000 à l'Université Paris 8. Elle est scénariste, monteuse et réalisatrice. En 2016, elle publie son premier roman.


Cinéma

Elle réalise quatre courts-métrages, sélectionnés dans de nombreux festivals4.
En 2005, elle est lauréate du trophée du meilleur premier scénario pour Après la pluie, les amoureux5.
Elle est co-scénariste avec Charlotte Paillieux de Tiger Lily, 4 femmes dans la vie, série télévisée distinguée au Festival de la fiction TV de La Rochelle 20126.
 
source : Wikipédia
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2384
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Désorientale Negar Djavadi

Message  petitemartine le Lun 30 Jan 2017 - 15:43

Désorientale

4ème de couverture :
Si nous étions en Iran, cette salle d’attente d’hôpital ressemblerait à un caravansérail, songe Kimiâ. Un joyeux foutoir où s’enchaîneraient bavardages, confidences et anecdotes en cascade. Née à Téhéran, exilée à Paris depuis ses dix ans, Kimiâ a toujours essayé de tenir à distance son pays, sa culture, sa famille. Mais les djinns échappés du passé la rattrapent pour faire défiler l’étourdissant diaporama de l’histoire des Sadr sur trois générations: les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution politique, les chemins de traverse de l’adolescence, l’ivresse du rock, le sourire voyou d’une bassiste blonde…
Une fresque flamboyante sur la mémoire et l’identité; un grand roman sur l’Iran d’hier et la France d’aujourd’hui.

«Désorientale se lit sans reprendre son souffle, bel hymne à la liberté de vivre, de penser, d’aimer.» L’Humeur vagabonde, France Inter
«De l’émotion, de la comédie, de la fièvre et du drame.» Elle (lire la suite)
«Une plume enchanteresse.» Canal +
«Formidable. L’un des romans les plus forts de la rentrée.» La Grande Librairie, France 5


Mon avis :
Voici une très belle découverte.
Kimia Sadr est une jeune femme née à Téhéran, exilée en France avec sa famille à l'âge de 10 ans. Elle se retrouve dans la salle d'attente d'un hôpital parisien à attendre son insémination artificielle et dans cette salle d'attente bondée, elle se remémore sa vie et celle de sa famille  et va nous la raconter à nous lecteur.
Nous voilà donc embarqués dans une saga familiale qui s'étend sur tout le XXème siècle, sur trois générations. Kimia raconte ses 2 soeurs, ses parents engagés, ses grands parents, ses  7 oncles, ses tantes, ses voisins, les révolutions, les coups d'état, l'exil en France, le français à l'école, les étés à la campagne, la Perse, son exil en France, sa recherche d'identité... Et à travers Kimia l'auteur nous raconte tout ceci comme un conte persan moderne, comme elle parle, avec beaucoup de parenthèses, de digressions, d'allers-retours  , c'est bavard comme peuvent l'être les iraniens , c'est joyeux, plein d'humour malgré les évènements, c'est pêchu, c'est plein de vie, c'est foisonnant. Avec de surcroit une bande son très sympa , très rock & roll. Une plume enchanteresse et pleine de punch.

Bref, j'ai beaucoup aimé tous les personnages et j'ai quitté à regret, Kimia et ses soeurs Leila et Mina ; ses parents très touchants à la fois forts et fragiles Sara et Darius, ses grands mères attachantes ...
Je ne peux que vous recommander vivement ce premier roman ! Et je ne peux que comprendre l'enthousiasme des libraires pour Désorientale , tout à fait justifié pour moi !

ma note : 5/5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2384
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  Mandarine le Lun 30 Jan 2017 - 16:17

Je l'avais déjà noté suite à son passage à La grande librairie, mais ton avis me donne encore plus envie!!! Merci!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2071
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  Cyrielle le Lun 30 Jan 2017 - 17:18

Je saute dessus dès sa sortie en poche  Very Happy
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7287
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  kattylou le Mar 31 Jan 2017 - 12:13

Comme Mandarine je l'ai noté . J'ai plusieurs lectures sur le feu mais je le lirai dans le courant de l'année ou a sa sortie en poche

_________________
Louise Penny - Revelations Brutales 
Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3279
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  petitemartine le Mar 31 Jan 2017 - 12:20

Pour ma part, je l'avais offert à Monsieur.... finalement c'est moi qui l'ai lu en premier , je n'ai pas été très patiente wink
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2384
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  Shan_Ze le Sam 1 Juil 2017 - 21:31

Désorientale de Negar Djavadi

Désorientale est un roman sur l’identité. Après s’être exilée avec sa famille en France pour fuir le régime iranien, Kimia Sadr raconte sa quête pour pouvoir être inséminée artificiellement. Désorientale, c’est l’histoire d’une famille, c’est l’histoire de l’Iran. Kimia, née dans des conditions particulières, porte un lourd héritage. Il faut s’accrocher pour comprendre cette famille car elle remonte loin dans l’arbre généalogique, côté paternel puis maternel, les grand-parents, oncles… J’ai parfois été un peu perdue dans les différentes branches mais cela est nécessaire pour arriver à comprendre ce qu’elle est exactement.
Au milieu de tout ça, il y a l’Evènement, celui qui va changer leur vie mais il faut d’abord comprendre un autre pan de l’Histoire/histoire… Negar Djavadi a un style lent, très agréable, avec une pincée d’humour, qui prend le temps de poser les pièces du puzzle de sa famille, de son pays, d’abord les bords puis les pièces centrales. Un portrait de famille touchant qui est sans doute en partie autobiographique…

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7354
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Négar DJAVADI (France/ Iran)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum