Carlo Emilio GADDA (Italie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carlo Emilio GADDA (Italie)

Message  géromino le Sam 21 Jan 2017 - 9:16

Carlo Emilio Gadda est né le 14 novembre 1893 à Milan et décédé le 21 mai 1973 à Rome.
Il est issu d'un milieu bourgeois, mais les investissements hasardeux de son père industriel plongent la famille dans le dénuement. Celui-ci meurt en 1909; Carlo Emilio renonce aux études littéraires et entre à l'école Polytechnique de Milan. 
Lors de la Première Guerre Mmondiale, il s'engage comme volontaire; fait prisonnier il est déporté à côté d'Hanovre en Allemagne.
A son retour à Milan en 1919, la nouvelle de la mort de son frère (aviateur), le plonge dans une profonde dépression.
Il est diplômé en ingénierie électronique en 1920; mais en 1926, il décide de se consacrer à la littérature tout en travaillant comme professeur de mathématique et physique au lycée Parini de Milan.
Il est considéré comme un des plus grands auteurs italiens du XXe siècle.


Quelques livres:
"La madone des philosophes" (1931)
"Le château d'Udine" (1934)
"L'Adalgisa" (1944)
"Le premier livre des fables" (1952)
"L'affreux Pastis de la rue des merles" (1957) Retraduit en 2016 au Seuil sous le titre "L'affreuse embrouille de via Merulana"
"La connaissance de la douleur" (1963)

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2870
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carlo Emilio GADDA (Italie)

Message  géromino le Lun 23 Jan 2017 - 8:57

"L'affreux Pastis de la rue des Merles" Points 1983   317 pages


     Rome, 1927. 
     En gros, ce qui s'y passe: au 219 de la rue Merulana, troisième étage, un vol de bijoux a eu lieu; le commissaire Ingravallo commence une enquête. Trois jours plus tard, au même étage mais à la porte opposée, c'est madame Balducci qui est retrouvée assassinée, le cou tranché. Ingravallo mène interrogatoires et auditions de témoins...


     L'enquête ne semble être qu'un prétexte que l'auteur utilise pour dresser un tableau vivant et réaliste de Rome au temps des fascistes de Mussolini (bien égratignés, ceci dit...). Gadda a voulu présenter une société dans toute sa variété: bourgeois, aristocrates, petit peuple, etc... et dans toute sa diversité culturelle. L'emploi de nombreux accents dans les dialogues renforce cette volonté. Il joue avec les langues dans toute leurs disparités colorées, savoureuses et subtiles. Sa narration pittoresque fait penser à Céline (et je rajouterais à San Antonio, pour l'humour); on parle aussi de Joyce et de Rabelais (4e de couv). C'est vrai que tout le livre (enfin, ce que j'ai lu) déborde d'inventivité, de bons morceaux et de références innombrables (mais là, il faut être Italien pour tout saisir!).
     
      Hélas, les digressions à n'en plus finir et leur complexité décourageante m'ont fait abandonner à la moitié. Inextricable et pas toujours compréhensible, cette enquête ne mène nulle part (j'ai quand même feuilleté les dernières pages). J'ai eu l'impression de passer à côté d'un livre-phénomène, ce genre de livre qui mélange tout un tas d'ingrédients délicieux et prometteurs, mais qui finalement se révèle être
indigeste.


Note: 2,5/5


     

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2870
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carlo Emilio GADDA (Italie)

Message  DKOIS le Lun 23 Jan 2017 - 9:40

Aie aie aie !!!!

 Suite à ton premier message, Géronimo, j'ai enquêté un peu plus sur l'auteur qui me semblait prometteur.  Alors j'ai commandé " L'affreux pastis..." pas plus tard que Samedi !!!

Il y aura au moins un second avis ...

2,5 pour avoir lu que la moitié, c'est bien payé. Logiquement si je vais au bout ce sera pour moi 5/5  Crying or Very sad

DKOIS

Nombre de messages : 62
Age : 54
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carlo Emilio GADDA (Italie)

Message  géromino le Lun 23 Jan 2017 - 17:27

DKOIS La note ne représente pas grand chose, vraiment. Il faudrait compter avec le talent de Gadda et l'originalité de sa prose (grandiose!), mais je m'y suis perdu! Je pensais y trouver du pittoresque (y'en a  Very Happy  !!) mais c'est trop complexe à lire. En tout cas, j'ai bien hâte de lire ton avis!!

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2870
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Carlo Emilio GADDA (Italie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum