John HACKETT (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

John HACKETT (Royaume-Uni)

Message  Réaliste-romantique le Dim 15 Jan 2017 - 0:34


1910-1997

Militaire du Royaume-Uni, blessé et décoré à plusieurs reprises lors de la Deuxième guerre mondiale.

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1928
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: John HACKETT (Royaume-Uni)

Message  Réaliste-romantique le Dim 15 Jan 2017 - 0:38

La Troisième guerre mondiale
1978

La troisième guerre mondiale s’est tenue du 4 au 22 août 1985. Les Soviétiques possèdent plus de forces conventionnelles que l’OTAN, donc ils décident de miser sur quelques distractions ailleurs dans le monde pour envahir la RFA (rappelez-vous, avant 1990 l’Allemagne était divisée en deux), misant sur une désorganisation de l’alliance Atlantique pour les mettre devant les faits accomplis et annexer le reste de l’Allemagne. L’OTAN aura heureusement augmenté ses forces en Europe depuis 1979 et parvient à résister héroïquement à l’assaut soviétique. L’arme nucléaire est aussi utilisée, elle ne laisse que ruines dans son sillage. Est-ce que l’ouest peut résister à l’assaut rouge ou bien est-ce que le totalitarisme aura le dessus sur les démocraties?
 
Ce livre a été écrit en 1978 par un général anglais. Sous une forme de politico-fiction, le général veut convaincre le public d’appuyer une augmentation des dépenses en défense pour se protéger des Soviétiques. Les années 70 avaient vu une certaine détente et une réduction des dépenses militaire, l’auteur veut illustrer que les Soviétiques pourraient profiter de cette situation et de leur avantage en armement conventionnel pour saisir l’occasion d’augmenter leur emprise sur l’Europe.
 
Le livre est assez bien écrit. Les récits de combats et des opérations sont intéressants, mais il y a aussi beaucoup de détails sur combien d’unités seraient où lors de l’assaut. Il y a aussi un peu de redite et même quelques phrases que l’on croit lire deux fois.
 
Ce qui dérange surtout est de lire ce livre des décennies plus tard, de voir que le général avait tout faux, alors que le scénario décrit était encore crédible en 1978. L’auteur est fortement conservateur, tatchérien et anti-communiste. Par exemple, il selon lui la force des syndicats en Angleterre représente une menace pour l’économie. Il veut absolument une augmentation des dépenses militaires. Il ne croit pas à la détente est-ouest des années 70, il croit que c’est une diversion pour piéger l’ouest. Il favorise aussi une alliance avec n’importe qui contre les Rouges, par exemple l’Afrique du sud est présentée comme le seul rempart africain face à l’influence soviétique sur ce continent. L’apartheid, bof, sinon les noirs vont se relancer dans des « guerres tribales habituelles ». L’Union soviétique a éclaté d’elle-même dans cette décennie, alors que l’auteur écrit dans son roman que cela ne serait pas possible. Il représente toutefois un courant des faucons qui avait une certaine influence en occident. C’est quand même utile pour se souvenir du climat de tension créé par la guerre froide, avec des armes nucléaires toujours prêtes à être lancées.

3,5/5

RR

PS Ce livre aurait inspiré Max Brooks pour son roman World War Z (que j'ai adoré 5/5)

_________________
Lectures en cours : 2312 (Kim Stanley Robinson), Ennemonde (Jean Giono), Les émigrés (W.G. Sebald)
Commentaire en attente :
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1928
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum