GYASI Yaa (Etats-Unis)

Aller en bas

GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  lalyre le Mer 4 Jan 2017 - 13:17

Gyasi Yaa      
  NO HOME  

Calman-Kévy 4 janvier 2017      



461 pages     

Quatrième de couverture
Effia et Esi ont beau être demi-soeurs, elles naissent dans deux villages rivaux du Ghana au plus fort de la traite des esclaves au XVIIIe siècle. La sublime Effia est mariée de force à un Anglais, le capitaine du Fort de Cape Coast. Leur chambre conjugale surplombe les cachots où sont enfermés les captifs qui deviendront esclaves une fois l'océan traversé. Effia ignore qu'Esi est emprisonnée quelques mètres sous elle, avant d'être expédiée en Amérique où ses enfants et petits-enfants seront eux aussi esclaves, dans des champs de coton puis dans des mines de charbon. La descendance d'Effia, métissée et éduquée, connaîtra une autre forme de souffrance: celle de devoir perpétuer le commerce triangulaire familial. De génération en génération, durant trois siècles, se tisse ainsi l'histoire d'une famille à l'arbre généalogique brisé par la cruauté de l'Histoire et des hommes.

Mon avis
Cette saga commence au Ghana, XVlllème et se termine vers la fin du XXème, les premiers personnages sont Cobbe et Baaba et leurs enfants en bas âge, Effia, Fiifi. Cobbe battait Baaba, Baaba battait Effia….C’est ainsi que commence l’histoire, Plusieurs ethnies dont les Ashantis et les Fantis, plus les nombreuses  autres nations qui avaient vu le jour au bord de l’Atlantique se déplaçaient à travers le bush dans le nord, sans oublier les Anglais, combats viols et esclavage se succèdent au cours du roman jusqu’à la Sécession quoique beaucoup restèrent esclaves. Les femmes et les hommes dont Effia sont capturés par des tribus belligérantes, sont prisonniers dans le cachot du château et ensuite transportés en Amérique pour être vendus comme esclaves. Le roman se poursuit avec les descendants d’Effia certains d’entre eux restent au Ghana et d’autres qui survivent en Amérique, éloignés de leurs racines africaines. Une longue descendance et l’auteure mêlera le destin de chacun des personnages bouleversants, qui pendant deux siècles et demi, nous fera plonger  dans une épopée de guerres et commerce des esclaves. Chaque chapitre est comme une miniature de l’histoire des descendants habitant ce roman. Entre fiction et réalité c’est avec un bel art narratif que Yaa Gyasi nous fait vivre l’histoire de personnages qui ne se laisseront pas oublier. Ce livre ne saurait être qu’un coup de cœur pour moi….5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4492
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  dodie le Mer 4 Jan 2017 - 19:08

Merci Lalyre: notéVery Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4829
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  Awara le Mer 4 Jan 2017 - 20:19

Moi aussi!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4368
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Yaa GYASI (USA/Ghana)

Message  géromino le Lun 17 Sep 2018 - 13:55

Yaa GYASI est une romancière américaine née à Mampong (Ghana) en 1989. Elle a deux ans quand ses parents quittent le pays pour s'installer aux USA. Son père y préparera un doctorat en langue française et sera professeur de littérature; sa mère exercera le métier d'infirmière. Au lycée, Yaa découvre la littérature et notamment les livres de Toni Morrison. 
Lors d'un été passé au Ghana en 2009, elle découvre la triste histoire passée de son pays en visitant le Fort de Cape Coast: à cet endroit, des prisonniers noirs attendaient leur embarquement sur des navires négriers qui les emmèneraient en esclavage dans les plantations du sud des Etats-Unis. Profondément marquée par cette information, elle s'en servira comme point de départ de son roman "No home".

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3152
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  géromino le Mer 19 Sep 2018 - 13:54

"No home" Le Livre de Poche 2018  475 pages
   Titre original aux USA  "Homegoing" 2016


                2e moitié du XVIIIe, La Côte de l'or (Ghana actuel)
                     Des conflits entre tribus voisines sont fréquents. Les prisonnières emmenées de force dans les villages deviennent épouses ou esclaves et donnent naissances à des enfants.  Effia et Esi ne se connaissent pas et vivent dans deux tribus en guerre l'une contre l'autre; elles sont pourtant demi-soeurs. Effia est née en pays fanti, une tribu qui entretient des "relations commerciales" (principalement des esclaves) avec les britanniques; elle sera mariée avec un officier anglais. Esi, de la tribu ashanti, sera prisonnière et subira l'affreux sort de centaines de femmes enfermées dans des cachots putrides et ensanglantés (je vous passe les détails, c'est parfois d'une grande cruauté) en attendant qu'elle et ses compagnes d'infortune soient expédiées dans le sud des Etats-Unis pour servir de main d'oeuvre dans les champs de coton. 
                     Le roman se divise en deux lignées évoluant chacune de part et d'autre de l'Océan Atlantique; il retrace l'histoire généalogique des deux demi-soeurs jusqu'à nos jours, chaque chapitre racontant un fragment de vie d'un descendant d'Effia et Esi. Ce sont donc presque trois siècles qui sont jalonnés par des hommes et des femmes aux destinées totalement différentes. L'esclavage (et ses conséquences sur les sociétés africaine et américaine) est évoqué avec force et émotion. En Amérique, quelle volonté faut-il posséder pour ne pas succomber à l'horreur de l'esclavage? Comment construire une vie alors que toute attache familiale a été rompue? Comment se créer une place dans une société où règne la ségrégation, la violence raciste? En Afrique, comment vivre avec le souvenir d'actes d'atrocité commis envers des êtres humains, pour des raisons purement commerciales? 
                     Si l'écriture est dans l'ensemble assez simple et le ton plutôt linéaire, avec des accents plus poétiques parfois, en revanche, c'est une sobriété carrément efficace! Il y a dans le contenu quelque chose qui vous prend à la gorge (ou aux tripes, ou aux deux en même temps) et qui vous ne lâche plus jusqu'à la dernière page. Chaque chapitre renferme, avec plus ou moins de nuances, un récit riche en remontées émotionnelles, ou pour le moins bouleversantes, qui correspond à une époque donnée: la vie en Afrique, la Traite, les conditions de vie dans les plantations, l'abolition, le travail en tant qu'homme -noir- libre, etc... Un personnage mis plus particulièrement en relief sert de fil conducteur, mêlant la saga à la réalité historique. Et la trame s'étoffe au fil du temps, avec une construction généalogique suffisamment précise pour ne rien perdre de l'origine de l'histoire. Il y a beaucoup de personnages, et j'aurais pensé m'y perdre; mais finalement pas du tout, c'est clair et bien ordonné dans la tête.
                    Un regret: le manque de temps consacré à chaque personnage. Parce que voyez-vous, c'est fichtrement bien écrit; et on s'attache rapidement à chaque individu. Mais quand arrive le point final du chapitre, on aurait bien aimé que l'histoire se prolonge encore un peu!


Note:   5/5  coeur

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3152
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  Awara le Mer 19 Sep 2018 - 14:39

Je l'ai et tu me donnes envie de le sortir de sa pile!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4368
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  géromino le Mer 19 Sep 2018 - 17:15

Jette-toi dessus Awara! Lalyre au-dessus, parlait d'un "bel art narratif", c'est exactement ça: simple, mais soigné.

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  18/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 3152
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GYASI Yaa (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum