André BLANC (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

André BLANC (France)

Message  lalyre le Mar 13 Déc 2016 - 13:35

Blanc André     
Violence de l’état   Editions Jigal septembre 2015  
ISBN 979 10 92016 52 9          
259 pages

Quatrième de couverture
Suite à un tragique accident survenu sur le périphérique lyonnais, le commandant Farel découvre un important stock de drogue et d’armes planqué dans un cercueil. En remontant la piste de ce qui semble être un trafic régulier, Farel fait sortir du bois une figure du grand banditisme local, un mafieux russe, des hommes de main en provenance des Balkans, une société de sécurité privée et un mystérieux Lupus… Mais au fil de l'enquête, c'est au plus haut sommet de l'État qu'apparaissent quelques personnages inattendus – officier d'état-major, flic à la retraite, énarque, directeur de cabinet – qui semblent, dans le plus grand secret, tirer les ficelles… Après avoir esquivé menaces, intimidations, attentats et autres coups bas, c'est dans un réel climat de guerre froide que Farel et son équipe vont devoir affronter cette étrange coalition !

Mon avis
C’est bien évidemment une découverte que j’ai faite grâce à ce beau roman bien détaillé, alors que André Blanc m’a fait pénétrer dans le milieu de la police, des services spéciaux mais aussi dans les hautes sphères ministérielles. Bien que j’ai aimé ce polar, c’est très difficile d’en parler, dirais-je que le commandant Farel bien qu’un peu tourmenté est doté d’une force de caractère et d’une puissant rage, n’hésitant  pas à se mettre en danger pour protéger son groupe de policiers qui, il faut bien le reconnaître, se tiennent au coude à coude pour avancer lors de cette grande enquête, j’ai vraiment apprécié la bonne entente entre les policiers  et je tiens à le souligner met en évidence la policière Maud qui a échappé à un attentat (ayant compris) que cela s’était passé dans le roman précédent, j’ai aussi noté l’intelligence et la capacité de Jim nouvellement arrivé dans le groupe. Beaucoup d’abréviations pour lesquelles j’ai fait des recherches plus approfondies qui m’ont aidée à mieux comprendre dans quel milieu je me trouvais pendant cette lecture que j’ai beaucoup appréciée. Un polar tout à fait inhabituel  et inattendu avec de beaux dialogues et quelques touches de poésie, ce qui ne gâte rien, des personnages attachants mais aussi des nuisibles et leurs goûts pour le pouvoir et l’argent, peu importe les moyens utilisés.  En lisant les deux premières pages, je me demandais pourquoi Maud était dans un tel état mais j’ai très vite compris, je dois dire que certaines pages et la fin m’ont émue. Je peux dire que je lirai les autres écrits de cet auteur…..4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4135
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum