Sorj CHALANDON (France)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Sorj CHALANDON (France)

Message  DKOIS le Jeu 27 Déc 2018 - 12:16

UNE PROMESSE
Sorj CHALANDON
Le Livre de Poche 217 Pages
 
Résumé (Source éditeur)

Nous sommes en Mayenne, une maison à l'orée d'un village. Dans cette maison, voici Etienne et Fauvette, un vieux couple qui n'a jamais cessé de s'aimer. La maison est silencieuse. Les volets fermés et la porte close. Nuit et jour pourtant, ils sont sept qui en franchissent le seuil. Sept amis, les uns après les autres, du dimanche au lundi, chacun son tour et chacun sa tâche. Il y a le bosco, ancien marin qui tient le bar du village, il y a Madeleine qui, chaque semaine, fleurit la maison, il y a Berthevin qui allume et éteint toutes ses lumières, il y a le professeur qui dit des poèmes à voix haute, il y a Ivan, l'ancien cheminot, lui ouvre les fenêtres, il y a Léo qui traverse le village à vélo, puis Paradis enfin, qui remonte la petite horloge. Au grenier, comme une sentinelle, une lampe ancienne veille au cérémonial. Voici l'histoire d'une promesse. La promesse faite à Etienne et Fauvette. Une promesse d'enfance, tenue par sept amis, pour déjouer le plus grand des périls. Ces hommes ont juré de tromper la mort. Et voici qu'un jour, ils renoncent. Ils cessent leurs visites à la vieille maison. Parce que le temps passe. Parce que la lassitude. Parce qu'au grenier, la veilleuse attend que deux âmes lui cèdent. Voici l'histoire d'une fraternité.
 
Mon avis
 
Voici une belle histoire.
 
Une histoire qui évoque la mort, la fraternité, l’amitié, le souvenir, la reconnaissance… enfin tous les sentiments qui touchent à l’amour.
 
Faites des mystères de chacun des personnages qui convergent eux-mêmes vers le mystère de la mort de Fauvette et Etienne, l’écriture est poétique, lente, pesante. Il persiste du début à la fin une atmosphère en accord avec l’intrigue et  comparable à celles qu’on retrouve dans les romans de  Philippe Claudel.


Une belle découverte
 
Ma note 3.5 / 5

DKOIS

Nombre de messages : 322
Age : 56
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj CHALANDON (France)

Message  dodie le Sam 12 Jan 2019 - 10:38

Le jour d'avant

Les mines de charbon du nord de la France: un univers noir comme le charbon et dangereux comme les coups de grisou.
Liévin, 1974, un accident dû à la négligence de l'encadrement tue quarante-deux mineurs.
Sorj Chalandon a construit son roman sur les bases de cet accident dramatique. Son héros, Michel, jeune garçon au moment des faits perd son grand frère Joseph ce jour-là.
Il va grandir et vivre sa vie d'adulte en ayant en tête la phrase de son père :"Venge-nous de la mine!". Lorsque quarante ans plus tard, sa femme décède, il se retrouve sans attache et décide de tenir la promesse qu'il s'était faite.

Ce roman sombre par son décor et le sujet abordé est écrit avec sensibilité et la pudeur nécessaire par l'auteur. L'univers des mines, le travail dans les galeries souterraines où le danger est omniprésent, les conséquences sur la santé de ces hommes que la mine tue à petit feu....
Au-delà de l'histoire, il nous dresse des portraits émouvants d'hommes et de femmes qui ne peuvent vivre que par la mine.

J'ai été happée dès les premières pages par ce roman mais j'avoue qu'un retournement de l'action qui intervient aux deux tiers du livre m'a profondément marquée l'a transformé en un gros coup de cœur!

Ma note 5/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4938
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj CHALANDON (France)

Message  DKOIS le Sam 12 Jan 2019 - 12:33

J'ai découvert Sorj Chalandon en cette fin d'année 2018. J'ai beaucoup aimé son écriture.

Je me souviens de la catastrophe de Liévin en 74. J'avais 11 ans et j'ai le souvenir des images en noir et blanc de la tv familiale. 

Vos avis sont alléchants

Trois bonnes raisons pour me mettre à la recherche de ce livre.

DKOIS

Nombre de messages : 322
Age : 56
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj CHALANDON (France)

Message  DKOIS le Sam 19 Jan 2019 - 16:07

LE JOUR D’AVANT
Sorj CHALANDON
Le livre de Poche 352 Pages
 
Résumé ( 4° de couverture)
 
« Venge-nous de la mine, avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis. À sa mort, mes poings menaçant le ciel. Je n’ai jamais cessé de le lui promettre. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, mort en paysan. Venger ma mère, morte en esseulée. J’allais tous nous venger de la mine. Nous laver des Houillères, des crapules qui n’avaient jamais payé leurs crimes. »
Suite au décès de son frère Joseph, mineur, à cause du grisou dans la fosse Saint-Amé à Liévin en décembre 1974, Michel Flavent se promet de le venger un jour et quitte le nord de la France. Quarante ans après, veuf et sans attache, il rentre au pays pour punir le dernier survivant, un vieux contremaître, et enfin tourner la page.
 
Mon avis
 
J’aurai beaucoup à dire, en préambule de cet avis. En effet, j’habite depuis 1988 en proche « périphérie » du bassin minier, décor de ce roman. Depuis 30 ans je suis observateur de cette région. J’apprends à la connaitre. Avant d’y habiter, j’ai côtoyé des hommes qui l’on fuit pour ne pas finir leur vie comme leur père l’ont fini. Alors, je pourrai écrire des lignes et des lignes pour étayer mon avis sur ce livre. Cela serai long et probablement rébarbatif. Je vais alors me concentrer sur cette histoire.
 
Pour un romancier, il y a deux façons de référer son livre à un fait historique.
 
-       Prendre un événement réel, ses personnages et le romancer pour lui donner un intérêt littéraire.
-       Ecrire une pure fiction avec en cadre de fond ce fait.
 
Peu importe la manière, seul le résultat compte.
 
Sorj Chaladon a choisi la seconde. Il s’en explique d’ailleurs en postface.
 
Après un bon travail journalistique, après s’être probablement  imprégné longuement de la région et de ses habitants, l’auteur a écrit un roman historique, puissant, précis, efficace. A cela se rajouterai : Emouvant.
 
S’y on se réfère à «  Germinal » d’Emile Zola, je dirai que le point commun de ces 2 romans est de présenter le monde si particulier de la « Mine ». Mais si, on est dans le grand spectacle avec « Germinal » on est dans l’intimisme avec ce « Jour d’avant ». Comme pour clore le sujet et faire définitivement le deuil de ce métier disparu de mineur, Sorj Chalandon a écrit un réquisitoire objectif sans haine ni parti pris et avec une savoureuse pudeur. Sans voyeurisme.
 
Au-delà du fond de ce roman, la forme n’en ai pas moins intrigante et palpitante. Alors que l’histoire semble à plusieurs reprises se diriger dans une sorte de léthargie, des événements aussi inattendus qu’efficaces relancent aussitôt son intérêt.
 
Enfin, rares sont les romans qui fassent monter mon émotivité. Celui-ci en fait parti.
 
Je sais que la région Nord - Pas De Calais n’a pas l’image d’une destination touristique privilégiée et en particulier le bassin minier. Mais pour s’approprier totalement ce livre, je conseille vivement de visiter le Centre Historique de Lewarde. Ce musée, édifié dans les bâtiments d’un ancien puit, vous fera découvrir et surtout visualiser tout ce que Sorj Chalandon a admirablement peint dans son roman.
 
Et pour terminer, l’auteur, dans un de ses dialogues entre le personnage central, Michel, et Lucien Darvelle un ancien mineur, fait dire à ce dernier :
-       «  Et elle est restée dans la région après sa retraite ? »
-       «  Elle y est restée, oui. »
-       «  C’est rare, parce que lorsqu’on n’est pas d’ici, on repart vite » a souri Darvelle.
 
Je pense effectivement qu’il faut y avoir son passé et sa culture pour rester et vivre dans cette région. Cela n’engage que moi …qui ait choisi d'y vivre en périphérie.
 
Ma note 4 / 5

DKOIS

Nombre de messages : 322
Age : 56
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj CHALANDON (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum