Owen MATTHEWS (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Owen MATTHEWS (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Sam 5 Nov 2016 - 16:57

Matthews Owen  
   L’ombre du sabre   
Editions Les escales novembre 2016
ISBN 978 2 36569 144 4     
 377 pages   

Quatrième de couverture
Tchétchénie, années 1990. Alexei, jeune reporter, couvre l’occupation d’un village des montages tchétchènes par l’armée russe. Au camp, il partage le quotidien des soldats fait de moments de grande violence comme de terrible ennui.  Lors de son séjour, Alexei rencontre Zeliha, l’instutrice du village, une femme forte, la seule à tenir tête aux soldats et dont il tombe immédiatement amoureux. Il vit avec elle quelques instants volés dans le plus grand secret. Quand les rebelles tchétchènes bombardent le camp, les soldats mènent une expédition punitive et commettent l’irréparable sous les yeux impuissants d’Alexei.

Des années plus tard, Alexei vit à Istanbul. Un jour, il rencontre Zeliha accompagnée de sa fille Dilara, adolescente troublée attirée par le djihad.  Dilara sent vite que ce vieil ami peut lui apprendre la vérité sur ce père dont elle ignore tout et dont sa mère se refuse à parler.  Quand elle comprend le secret de sa mère, Dilara disparaît, prête à tout pour venger sa mère.
Mon avis
Ce roman pourrait être considéré comme historique puisque la guérilla tchétchène en guerre contre la Russie, les évènements en Ukraine mais aussi le djihad ont un lien dans l’histoire que je trouve parfois dérisoire et fictive. Je n’ai pas aimé cette façon de parler de ces guerres pour nous amener vers les péripéties du journaliste Alexei  pour se déculpabiliser de sa lâcheté lorsqu’il s’est enfui lors du viol de Zeliha. C’est lors d’une rencontre fortuite avec elle, seize ans plus tard, qu’il apprend qu’elle a une fille née du viol et que celle-ci, est partie pour rejoindre la guérilla tchétchène et retrouver son géniteur pour venger sa mère. Alexei en faisant la promesse à Zeliha de retrouver Dilara, sa fille et de la ramener est conscient des dangers encourus pour  sa famille et lui. Je n’ai pas trop aimé ce roman, une histoire assez superficielle et la fin trop facile….3,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4155
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum