René MANZOR (France)

Aller en bas

René MANZOR (France)

Message  lalyre le Lun 3 Oct 2016 - 16:34

Manzor René        
Dans les brumes du mal   
Calman-Lévy 3 octobre 2016

   
Présentation de l'éditeur

La mère de Tom est morte. Et Tom a disparu.
Tom, mais aussi John, Michael et Lily. À chaque fois, un enfant est enlevé et sa mère assassinée.
Dahlia Rhymes, agent du FBI spécialisée dans les crimes rituels, s’invite dans l’enquête. Bien que Tom soit son neveu, elle ne l’a jamais vu car elle a rompu toute relation avec sa famille depuis vingt ans. Il aura fallu ce drame pour la ramener vers les brumes inquiétantes de sa Caroline du Sud natale.

En retrouvant les marais et les chênes séculaires, Dahlia retrouve aussi Nathan Miller, un ancien gamin des rues devenu un des meilleurs flics de Charleston. Ensemble, ils se lancent à la recherche des enfants perdus, sans autre indice que le fragile témoignage d’un jeune voisin : pour lui, Tom a été la victime d’une malédiction vaudou, car il a vu rôder autour de sa maison un shadduh, une ombre.
Une ombre qui a peut-être englouti les enfants à jamais.

Ma petite chronique
Et toujours au fil des pages. on retrouve un vieux break marron stationnant, derrière le volant, une silhouette, l’Ombre avait un rituel bien réglé, étudier sa proie dans les moindres détails. Connaître son emploi du temps et celui de ses proches, dans le cas de Tom qui se pensait différent des autres enfants. Sinon comment expliquer que sa mère éprouve le besoin de le frapper si souvent ? Elle disait vouloir extirper le Mal de son petit corps, ce Mal que lui aurait transmis son père….Et l’Ombre intervient pour Tome et d’autres enfants maltraités ou en manque d’affection par l’un de ses parents, je n’en dis pas plus sur le sujet car ce serait dévoiler la suite. D’autres personnages interviennent dans ce thriller, le commissaire Nathan Hensleing, le directeur adjoint Turner du FBI, Dalhia une jeune profileuse et aussi Lucie, une ex-religieuse et bien d’autres personnages attrayants ou mystérieux dans cette intrigue qui se passe en Caroline du Sud

Mon avis
J’ai aimé cette intrigue terrifiante qui fait trembler de saisissement car on va de rebondissement en rebondissement, écrit d’une belle plume toute en finesse et d’émotion. Un décor bien décrit, des croyances tel le vaudou, des alligators dans une rivière boueuse ou l’on risque de se perdre. Tout cela ne saurait en faire qu’un très bon thriller qui m’a véritablement accrochée…4,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4473
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: René MANZOR (France)

Message  lalyre le Jeu 4 Oct 2018 - 15:57

Apocryphe
Manzor René
Editions Calmann Lévy octobre 2018
305 pages


Quatrième de couverture

Jérusalem. An 30.
Un petit garçon regarde avec rage son père agoniser sur un croix.
Son nom est David de Nazareth, et ceci est son histoire.
Mon avis
C’est l’histoire d’un garçon qui doit grandir sans son père et sans existence officielle car personne ne sait que Yeshua, le sacrifié a eu un fils, cela dans une Palestine sous occupation romaine. David va se rebeller contre ce silence imposé et surtout contre l’oppresseur.  Autour de lui, gravite une galerie de personnages extraordinaires, comme Longinus, le centurion qui a crevé le le flanc de Yeshua et dont l’unique but est de se racheter auprès de David, ainsi que Ponce Pilate, un notable machiavélique et cruel prêt à tout pour assouvir sa soif du pouvoir, mais aussi Caïphe, Caligula, Saül de Tarse(dit Saint Paul) et Barabas. Bien entendu ce roman noir est une fiction, bien que la plupart des héros présents et des faits évoqués restent une partie des témoignages de cette Palestine du 1er siècle après Jésus-Christ truffée de faiseurs de miracles et de messies. J’ai beaucoup aimé ce thriller Biblique qui nous projette dans un monde cruel, violent, tragique et passionné ? Une relecture intrigante de la Bible dont René Manzor a certainement dû faire beaucoup de recherches pour écrire ce très beau roman méritant un gros coup de coeur….5/5
Apocryphe se dit d’un texte dont l’authenticité est supposée douteuse. (Repris dans le dictionnaire)
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4473
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum