Einar KARASON (Islande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Einar KARASON (Islande)

Message  géromino le Sam 3 Sep 2016 - 10:41

Einar Karason est né à Reykjavik en 1955. Il a étudié la littérature à l'Université d'Islande. Il a publié des poèmes dans des revues. Il a atteint la reconnaissance avec "La trilogie de Thulé", non traduite en français. Il a présidé à l'Union des écrivains de l'Islande de 1988 à 1992. Il publie "La sagesse des fous" en 1992. 

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2811
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Einar KARASON (Islande)

Message  géromino le Sam 3 Sep 2016 - 17:58

"La sagesse des fous"   Points 2009   310 pages


     Karason raconte l'histoire de sa famille; une famille dont chaque membre ou presque est un personnage hors du commun. A commencer par le grand-père, Sigfus, qui dans l'espoir de trouver de l'or, s'installe avec Solveig sa femme, dans une maison perdue au milieu d'une terre de cailloux. Evidemment, il n'extraira jamais une once d'or, mais créera une entreprise de pièce détachées de voiture, qu'il laissera bien vite dans les mains de deux de ses enfants, agés de huit et onze ans! Après s'être fracturé les deux jambes dans un accident en Jeep, il deviendra un surveillant de lycée tellement autoritaire et irascible, que même le directeur préférera se plier à ses exigences pour avoir la paix!
    Le père de Einar, Bardur, est le dernier enfant de Sigfus. Il est de tous les coups foireux et finit toujours par tremper dans de saffaires louches. Audacieux et prêt à tout pour gagner de l'argent, il se lance des défis insensés, comme celui de renflouer un bateau échoué, qu'il faudra couper en deux avant de ressouder les deux parties. Pari complètement halluciné, mais qui réussit! Il deviendra un temps un héros national, puis, le sauvetage ne lui ayant pratiquement rien rapporté, sombrera dans la débauche, taxant ses proches pour quelque argent bien vite dépensé dans la boisson et les virées avec ses comparses.


   Karason évoque les autres membres de la famille: entre autres, les jumeaux Fridrick et Salomon. Ce dernier deviendra fou à l'adolescence et sera interné à Klippur; son frère l'y rejoindra plus tard, mais comme médecin-psychiatre. Vilhjalm Edvard aura son heure de gloire en devenant champion d'athlétisme, avant de s'installer dans la finance.  Il faudrait citer aussi Lara, mariée à un pasteur, la petite Hrodny, sans oublier Sigfus junior, frustre et couvert de cambouis: il a repris la casse du patriarche. 


             Malgré une succession d'histoires et d'anecdotes parfois truculentes ou étonnantes, ce tableau de famille ne m'a pas captivé.
Le récit de Karason est très linéaire et ne laisse transparaître que peu d'émotion ou de réel enthousiasme. Il lui manque un petite flamme pour vraiment emballer la lecture. 


Note:   3/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2811
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum