Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Message  gallo le Sam 8 Nov - 15:44

De : 2550Chimère (Message d'origine) Envoyé : 19/08/2004 11:49
LA LUNE SEULE LE SAIT de Johan HELIOT
ed Folio sf/366 p
(édition révisée par l'auteur)

Résumé : 1889, un vaisseau hybride de chair et de métal fait son apparition dans le ciel parisien comme pour conclure l'exposition universelle. L'humanité fait ainsi connaissance avec les extraterrestres Ishkiss. Grâce à la technologie extraterrestre les sciences terriennes prennent un essor phénoménal. 10 ans plus tard, l'Europe s'est transformée et vit sous la dictature d'un empereur dément, qui a transformé la lune en bagne. Mais la résistance s'est organisée, menée par les écrivains et les artistes exilés en Amérique. Qui sont réellement les Ishkiss ? Que se passe t-il dans les ateliers industriels de la lune ? La résistance a perdu le contact avec l'une des leurs vivant sur la lune.Un homme un écrivain qui avait enthousiasmé ses lecteurs avec son voyage vers la lune est alors envoyé la bas afin de savoir ce qui lui est arrivé.

Mon avis : Intelligent, bourré de références littéraires et politiques du 19ème siècle et début du 20ème siècle et écrit parfois comme un roman de Jules Verne. D'ailleurs certains passages seraient parfaitement à leur aise dans son oeuvre. Ce roman vous embarque dès la première page et le pire c'est qu'on y croît tellement les descriptions sont purement visuelles. On ne lit pas, on voit ce qui se passe. L'intrigue en elle-même est riche en évènements et actions et est menée sans temps mort. Elle promet des réflexions fort intéressantes sur l'utopie. Une suite a été écrite à ce roman intitulée La lune n'est pas pour nous. Je n'avais pas lu un roman sf francophone qui plus est aussi enthousiasmant depuis très longtemps. Du coup, il m'a mise en appétit pour renouer avec le genre. Et quelle bonne idée, d'avoir pris comme héros non un jeune homme mais un écrivain de près de 70 ans, se sentant un peu dépassé par ce monde qui est allé plus loin que ses inventions romanesques.
"Alors, si vous le voulez bien, stoppons là nos tergiversations et partageons le rêve de ceux qui ont voulu décrocher la la Lune et l'ont fait" (extrait)

Ma note : 4,5/5

De : Soph Envoyé : 04/02/2006 23:57
Johan HELIOT - La lune seule le sait

Edition Folio SF

résumé : En l'an 1889, au moment de l'expo universelle de Paris, des extraterrestres débarquent sur Terre. Leur nom : les Ischkiss...Ils apportent leur technologie bio-mecanique et les humains leur apporte le métal...Napoléon 3, dit Badinguet y voit une opportunité d'affermir son pouvoir et conclu un pacte avec eux et construit une station sur la lune comprenant un pénitentier, digne héritier de la Bastille. C'est sans compter sur Monsieur Verne, Jules de son petit nom qui veut empecher le tyran de sévir.


Roman melangeant cyber-punk (gentillement) et uchronie, je l'ai trouvé amusant, jubilatoire, iconoclaste.
Cette histoire ne ressemble à aucune autre, et moi qui aime beaucoup la science fiction j'y ai trouvé un recit original qui m'a pas mal étonné.
Nous sommes loin de la haute littérature bien sur! Mais déjà il n'y a aucun problème de mauvaise traduction, le français étant la version originale, et c'est un livre à lire pour se délasser. Il se lit vite, facilement (tout ne doit pas être ardu) et comme je l'ai dit on s'y amuse beaucoup.

Une suite existe : "la lune n'est pas pour nous" mais ce premier tome se suffit à lui même.

4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Message  Chiwi le Ven 3 Sep - 6:18

Je ne peux que partager votre point de vue. C'était divertissant et bien foutu. J'ai pu voir qu'il y avait des suites mais je ne m'y suis pas encore intéressé.
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Message  Chiwi le Dim 24 Oct - 17:02

Faerie Thriller
Mnémos, 2005, 311 pages


Etienne Verbellec est un écrivain aimé de ses lecteurs et de la critique. Sa carrière littéraire se déroule sans problème. Mais à la veille de la sortie de son dernier livre deux morts sont retrouvés dans la librairie où la présentation de son livre devait se faire. Au même moment un corps est retrouvé dans la bibliothèque de la Folie Clébédia. Le capitaine Largagne et la fey Lil vont alors mener l'enquête et vont alors être obligés de monter à la surface.


Faerie Thriller est le deuxième volume de la série Faerie, par conséquent il est un peu difficile de rentrer dans l'histoire. L'histoire n'est pas super originale (mais bon en vacances il ne faut pas être trop exigeant), on peut le lire pour une critique des travers du monde de l'édition. Le manque d'originalité est compensé par l'humour.le concept est plutôt original, c'est un mélange de fantastique et de fantasy se basant sur l'existence de deux mondes parallèles.

3,75/5
avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Message  Shan_Ze le Ven 23 Jan - 23:21

Ciel 1.0 : L'hiver des machines de Johan Heliot

CIEL (Centre d’Informations et d’Echanges Libres) est une Intelligence Artificielle qui connecte et commande toutes les machines. CIEL, c’est le progrès : des machines qui nettoient, des machines qui surveillent, des machines qui déneigent… Mais, alors qu’avant le CIEL se contentait d’observer tranquillement, maintenant il passe à l’action. Parce que si les hommes continuent à ce rythme, le monde va disparaitre, il faut protéger absolument le Terre. Les machines se rebellent et prennent le contrôle. A travers les membres de la famille Keller, Johan Heliot narre cette prise de pouvoir.
Une première découverte de l’auteur que j’ai bien aimé. Les réactions des personnages sont parfois stéréotypées mais l’auteur ne tombe jamais dans la facilité, les actions se succèdent assez rapidement. En suivant les cinq personnes d’une famille Keller, l’auteur permet d’avoir le point de vue de chacun sur leur situation de prisonniers. Faire attention à notre planète, on ne le dit jamais assez. Et pourtant, que se passerait-il si on nous empêchait de le faire de façon violente ? Une bonne manière d’aborder l’écologie pour les jeunes adolescents, de les sensibiliser un peu à notre terre en danger. Après, le côté rebelle et agressif des machines donne un peu de piquant à l’histoire.
Evidemment, je lirai la suite de cette série mais aussi d’autres romans de l’auteur parce que ce premier livre lu de cet auteur m’a convaincu ! Il est prévu quatre tomes pour la série Ciel, un tome par saison. 
Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7408
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Johan HELIOT [pseudonyme] (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum