Joy CASTRO (États-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joy CASTRO (États-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 1 Juin 2016 - 13:04




Joy Castro est professeur de littérature anglaise à l'université du Nebraska, à Lincoln, où elle vit. Après le déluge, son premier roman, a été salué par Dennis Lehane.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joy CASTRO (États-Unis)

Message  Lacazavent le Dim 5 Juin 2016 - 14:43

Après le déluge de Joy Castro
Une enquête de Nola Cespedès
Folio policier / 480 pages


Quatrième de couverture :
Jeune journaliste ambitieuse, Nola rêve du prix Pulitzer mais est confinée aux pages Loisirs d’un quotidien de La Nouvelle-Orléans. Jusqu'au jour où on lui confie un reportage sur les délinquants sexuels libérés au moment de l’ouragan Katrina et qui, depuis, sont toujours dans la nature. Nola décide de rencontrer ces hommes pour connaître leur quotidien et comprendre leur vie. Au même moment des femmes disparaissent en plein jour dans les rues de La Nouvelle-Orléans…



Bienvenue à la Nouvelle-Orléans…

Nola Cespedès est une jeune journaliste ambitieuse, doué, au caractère bien trempé, fille d’une mère célibataire cubaine, elle grandit dans un quartier parmi les plus pauvres de la ville.
Un jour cédant à ses demandes répétées ; son rédacteur en chef va lui confier un papier à écrire sur l’une des actualitées les plus méconnus de l’ après Katrina : profitant du chaos semé par l’ ouragan des centaines de délinquants sexuels condamnés et fichés en ont profité pour disparaître des registres et se faire la belle dans la ville.
Nola saisit sa chance prend des contact, retrouve et interview certains condamnés, interroge des thérapeutes, des victimes rassemblent les points de vus.
Un long et difficile travail rattrapé par l’actualité de la ville où depuis quelques semaines des jeunes filles disparaissent en plein jour dans des lieux touristiques très fréquentés.

Il y a dans « Après le déluge » un ton que l’ on rencontre assez rarement dans les romans dit policiers, un mélange très féminin entre Nola, sa mère et sa bande de copine, les femmes sont à l’ honneur,  sans oublier une enquête journalistique difficile, perturbante pour Nola.
Plus on avance dans le roman et plus elle est attachante, c’était loin d’être évident dans le premier tiers mais on apprend à la connaître, sa carapace de « pseudo » femme forte et émancipée se fissure et nous laisse découvrir un personnage touchant, le cœur sur la main.
Certes il y a quelques défauts de premier roman, la mise en situation est par moment très académique : Histoire avec un grand H des lieux, rencontre, discussion, départ et retour à la maison, c’est un schéma qui se répète tout au long du roman.  
Heureusement, on est vite pris dans l’histoire, l’ambiance de la ville et les personnages nous font oublier les petits défauts.
Un excellente découverte pour une très bonne lecture détente.

4/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum