Jean Rolin (FRANCE)

Aller en bas

Jean Rolin (FRANCE)

Message  noemiejardine le Dim 22 Mai 2016 - 10:24

Peleliu


  • Broché: 160 pages
  • Editeur : P.O.L (3 mars 2016)
  • Collection : FICTION
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2818038561
  • ISBN-13: 978-2818038567


quatrième de couverture:

Assis sur ce banc, écoutant glouglouter dans leur fuite des créatures aquatiques (ou amphibies) dérangées par mon arrivée, je pensais au gag ― un classique ― du type qui s'assoit sur un tronc d'arbre et découvre, trop tard, qu'il s'agit en fait d'un crocodile, et je me disais que ces derniers ayant la réputation de vivre vieux, il s'en trouvait encore probablement, dans la mangrove, qui avaient été témoins de la bataille, et peut-être avaient saisi cette opportunité d'introduire un peu de variété dans leur alimentation. De septembre à novembre 1944, l'île de Peleliu, dans l'archipel des Palaos, a été le théâtre d'une des batailles les plus meurtrières de la guerre du Pacifique.

récit d'un voyage sur cette ile
on se perd un peu parmi les héros de cette bataille terrible et vaine semble-t-il..
très belles descriptions, style alerte, un bon moment.
Ne connaissais pas du tout cet écrivain journaliste.

pour la biographie succincte mais utile
http://www.babelio.com/auteur/Jean-Rolin/9694

4/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Rolin (FRANCE)

Message  noemiejardine le Dim 29 Mai 2016 - 17:08

savannah


  • Broché: 144 pages
  • Editeur : P.O.L (4 mai 2015)
  • Collection : Fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2818036585
  • ISBN-13: 978-2818036587



quatrième de couverture:
"Lorsque, venant du quai par Abercorn Street, à l'angle de celle-ci et d'Oglethorpe j'ai franchi l'entrée principale du Colonial Park Cemetery, le jeudi 28 août 2014, j'ai aussitôt reconnu, parmi d'autres arbres plus communs, ceux qui portaient de petites fleurs roses, en grappes, en même temps que des barbes de mousse particulièrement foisonnantes, et à propos desquels, en me désignant l'un d'entre eux - "Regarde comme c'est joli, ça, tu as vu cet arbre ?" -, Kate avait ajouté : "On dirait un chapeau, un chapeau avec des fleurs.""

Il ne se passe rien, vraiment rien!

un homme refait le voyage qu'il avait fait avec son amie, elle est décédée depuis.
Kate  voulait voir Savannah car elle aimait Flannery O’Connor
Elle filmait compulsivement, bizarrement, toujours la caméra surbaissée, ses films montrent surtout ses bottines, des pas, des flaques, les pavés, les feuilles mortes ou alors des décors, d'intérieurs d'hôtels, de bars, de motels.

j'ai beaucoup aimé, cela change agréablement des scenarii compliqués!
l'écriture est fluide, simple, c'est très agréable.

4/5

un avis positif:
http://www.babelio.com/livres/Rolin-Savannah/717206
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum